0 Shares 44 Views

Les 10 spectacles incontournables de la rentrée

27 juillet 2017
44 Vues
102618-54 les particules elementaires

Les Particules élémentaires

Du 12 septembre au 1er octobre 2017

Odéon-Théâtre de l’Europe
Place de l’Odéon
75006 Paris
M° Odéon

www.theatre-odeon.eu.fr



Fausse note

A partir du 21 septembre 2017

Théâtre Michel
38 Rue des Mathurins
75008 Paris
M° Saint-Augustin

www.theatre-michel.fr


Les Fourberies de Scapin

Du 20 septembre au 11 février 2018 en alternance

Comédie Française
99 rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royale – Musée du Louvre

www.comedie-francaise.fr


Traviata vous méritez un avenir meilleur

Du 6 au 30 septembre 2017

Théâtre des Bouffes du Nord
37 bis Boulevard de la Chapelle
75010 Paris
M° La Chapelle

www.bouffesdunord.com


A vif

Du 12 septembre au 1er octobre 2017

Théâtre du Rond-Point
2Bis Avenue Franklin Delano Roosevelt
75008 Paris
M° Franklin Delano Roosevelt

www.theatredurondpoint.fr


La Nouvelle

A partir du 15 septembre 2017

Théâtre de Paris
15 Rue Blanche
75009 Paris
M° Trinité d’Estienne d’Orves

www.theatredeparis.com


Les Jumeaux Vénitiens

Du 14 septembre au 31 décembre 2017

Théâtre Hebertot
78bis Boulevard des Batignolles
75017 Paris
M° Villiers

www.theatrehebertot.com


Non à l’argent

A partir du 22 septembre 2017

Théâtre des Variétés
7 Boulevard Montmartre
75002 Paris
M° Grands Boulevards

www.theatre-des-varietes.fr


Jean Moulin, Evangile

Du 5 septembre au 21 octobre 2017

Théâtre 14 – Jean-Marie Serreau
20 Avenue Marc Sangnier
75014 Paris
M° Porte de Vanves

www.theatre14.fr


Haute surveillance

Du 16 septembre au 29 octobre 2017

Comédie Française
Studio Théâtre
99 rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royale – Musée du Louvre

www.comedie-francaise.fr 

102618-54 les particules elementaires copieA partir du 1er septembre 2017

Après la plage, les planches ! Passée la folie des festivals, d’Avignon à Bussang en passant Aurillac ou la Corse, les artistes reprennent la route de Paris et se préparent à monter sur scène. Quelques classiques indémodables, des reprises pour cause de succès et des créations appétissantes font partie de la sélection que nous vous avons concoctée. Et il y en a pour tous les goûts !


particules elementaires 1 simon gosselin-11- « Les Particules élémentaires » à l ‘Odéon

Et revoici le spectacle choc qui avait enflammé le Festival d’Avignon il y quelques années, révélant au grand public un metteur en scène et chef de troupe, Julien Gosselin, qui adaptait le gros roman de Michel Houellebecq pour le transformer en feu d’artifice scénique, gorgé de la sève de jeunes acteurs explosifs. Le spectacle n’a pas pris une ride, et les deux frangins, Bruno et Michel, poursuivent leur quête aujourd’hui entre libération sexuelle, concert de rock et questions métaphysiques ! A déguster pour prouver que la littérature, surtout quand elle parle de nous, a sa place sur une scène de théâtre.


Visuel HD Affiche Fausse Note copie2-« Fausse note » au Théâtre Michel

Un face à face avec deux grands artistes, Christophe Malavoy et Tom Novembre réunis par Didier Caron, l’auteur qui les met en scène avec Christophe Luthringer. Nous sommes au Philharmonique de Genève, dans la loge d’un chef d’orchestre de renommée internationale que poursuit un spectateur insistant, M.Dinkel. Qui est cet importun ? Que lui veut-il ? D’où vient-il ? Mystère, mais avec deux comédiens de cette trempe et un auteur aussi doué, on se régale d’avance.


podalydes3- « Les Fourberies de Scapin » à la Comédie Française

Après le succès triomphal de Cyrano de Bergerac en 2007, Denis Podalydès, acteur, metteur en scène et écrivain, s’attaque à l’une des plus farcesques comédies de Molière. Le décor sera de Eric Ruf et les costumes de Christian Lacroix, ses camarades fidèles et très inspirés. Scapin sera interprété par Benjamin Lavernhe, Géronte par Didier Sandre et Zerbinette par Adeline D’Hermy. Cette pièce n’a pas été jouée à la Comédie Française depuis 20 ans.


traviata1cpascal victor 0 copie4- « Traviata vous méritez un avenir meilleur » aux Bouffes du Nord

Pour tous ceux qui ne l’auraient pas encore vu, précipitez vous pour réserver une place pour ce spectacle hybride, un peu déjanté mais très lyrique conçu par Benjamin Lazar, Florent Hubert et Judith Chemla, comédienne et soprano qui incarne ici la pauvre Violetta, femme de mauvaise vie dont la voix sublime s’éteindra dans des vapeurs d’alcool et d’opium. Trois semaines pour découvrir ce bijou avant une énorme tournée, pour admirer Juditth Chemla et l’assurance de sa voix pure et romanesque dans un opéra-théâtre à la portée de tout le monde. 


images copie copie5- « A vif » au Rond-Point

Autre reprise pour cause de succès, la joute oratoire de Kerry James, rappeur et poète humaniste qui signe là un magnifique appel à la tolérance par la confrontation entre deux France qui s’affrontent avec des arguments réels. Deux avocats, Kerry James et Yannick Landrein, défendent deux idées opposées : l’un pense que l’Etat est responsable de la situation dans les banlieues, l’autre que ce sont les citoyens eux-mêmes qui sont responsables. Un échange éblouissant et violent comme du rap, humain comme du Victor Hugo, musical, lyrique et brûlant, du grand art !

-> Lire la critique…


mathilde seigner richard berry-copyright-c.nieszawer0126- « La nouvelle » au Théâtre de Paris

Richard Berry et Mathilde Seigner se retrouvent dans une pièce d’Eric Assous, que met en scène, on n’est jamais mieux servi que par soi-même, Richard Berry lui-même ! Ce dernier joue le rôle de Simon, un veuf qui doit épouser une jeune femme de vingt ans sa cadette, mais qui doit avant tout la présenter à ses deux grands fils. Eh oui, c’est la règle aujourd’hui des familles recomposées où les nouveaux arrivants doivent se faire adouber par les anciens, les enfants ! Eric Assous a l’habitude des succès et sa plume trempée dans du fiel sait avec bonheur peindre les couples d’aujourd’hui. Et les acteurs sont des monstres de scène.


dAboville7- « Les Jumeaux Vénitiens » et « 12 Hommes en colère » à Hébertot 

Le pari est audacieux, mais intelligent et fort. Monter deux textes du répertoire avec une troupe de 22 acteurs dont Maxime d’Aboville, brillant Molière 2015, qui est distribué dans les deux spectacles et dont l’énergie ne faillit pas. « Les Jumeaux Vénitiens » est une fantastique comédie de Goldoni dont le rythme et l’humour donnent le meilleur du théâtre, ici mise en scène par Jean-Louis Benoît et « 12 Hommes en colère » un scénario de Reginald Rose que le tout jeune Sidney Lumet avait adapté pour le cinéma avec Henry Fonda. Un huis clos saisissant réunissant 12 jurés américains pour statuer sur le sort d’un condamné à mort, mis en scène ici par Charles Tordjman.


legitimus copie copie8- « Non à l’argent » au Théâtre des Variétés

Et revoilà Pascal Légitimus dans une pièce sur l’argent, et dans le rôle de Richard qui gagne 162 millions d’euros au Loto ! Somme astronomique qu’il va refuser devant sa femme et sa fille. Anouche Setbon met en scène de très bons acteurs autour de Légitimus, Claire Nadeau, Julie de Bona et Philippe Lelièvre. « Réflexion, action, émotion, rires à profusion sont les 4 points cardinaux de cette pièce » selon le héros de l’histoire.


Jean Moulin9- « Jean Moulin, Evangile » au Théâtre 14

Jean-Marie Besset est l’auteur de nombreuses pièces jouée à travers le monde. Il retrace ici en quatre actes et avec 9 personnages le parcours de Jean Moulin, héros de la Résistance torturé par la Gestapo pour s’être opposé à livrer aux Nazis qui lui demandaient de signer une accusation contre les troupes françaises censées avoir massacré des civils. Rejoignant De Gaulle à Londres, il se fera prendre près de Lyon sous un faux nom. Arnaud Denis incarne ce tout jeune préfet dans une épopée historique de 2h20 mise en scène par le tout jeune Régis de Martrin-Donos.


Genet10- « Haute surveillance » au Studio de la Comédie-Française

« C’est un diamant noir » dit le metteur en scène Cédric Gourmelon de cette première pièce de Jean Genet, écrite à la prison de Fresnes en 1942 et achevée à la fin de sa vie, en 1985. Un trio de détenus se disputent l’héritage criminel de « Yeux verts », le charismatique assassin vénéré par Maurice et Lefranc. Ces trois jeunes délinquants sont joués par Jérémy Lopez, Sébastien Pouderoux et Christophe Montenez et P.L Calixte dans le rôle du gardien. Un texte qui mêle la poésie, le désir, l’attrait du crime et la fatalité chrétienne dans une langue superbe. 

Hélène Kuttner

[Crédits Photos  : © Simon Gosselin, Pascal Victor, Christophe Raynaud De Lage, C.Nieszawer, ]

Articles liés

Projet « Parade, Balade et Distorsion » par Ador et Semor – Nantes
Agenda
5 vues
Agenda
5 vues

Projet « Parade, Balade et Distorsion » par Ador et Semor – Nantes

« Parade, Balade et Distorsion » est un projet de deux ans, porté par le duo d’artistes dessinateurs et muralistes Ador et Semor. A l’occasion du voyage à Nantes 2016, les deux artistes avaient déjà exposés à l’Atelier Alain Lebras. De Mai à Novembre 2017, le duo clôture la deuxième partie de ce projet avec une série […]

Hip Hop Symphonique – Maison de la Radio
Agenda
15 vues
Agenda
15 vues

Hip Hop Symphonique – Maison de la Radio

Forts du succès de la première édition, Mouv’, l’Orchestre philharmonique de Radio France et l’Adami présentent la seconde création de HIP HOP SYMPHONIQUE. Oxmo Puccino, Gaël Faye, Les Sages Poètes de la rue et Georgio seront réunis pour ce concert unique mêlant Hip-Hop et musique symphonique, qui se tiendra le jeudi 30 novembre à 20h30 […]

Festival Aurores Montréal – Coco Méliès / Joëlle Saint-Pierre / Sandor
Agenda
6 vues
Agenda
6 vues

Festival Aurores Montréal – Coco Méliès / Joëlle Saint-Pierre / Sandor

Aurores Montréal, unique festival parisien dédié aux artistes canadiens, programme depuis 2013 de nombreux artistes ayant depuis éclos sur le territoire Européen. Le Festival revient en 2017 pour sa cinquième édition, du 3 au 9 décembre 2017 ! COCO MÉLIÈS Coco Méliès est un duo de Montréal (Canada) formé en 2011. Mêlant le Folk et […]