0 Shares 4 Views

L’Illusion exquise – Théâtre 13

2 décembre 2010
4 Vues
illusion_excquise_-_theatre_13

 

Un tel spectacle, comme tous ceux que la commedia dell’arte inspire, est basé sur le rapport immédiat au public, vieux principe réactif du clown et du rire renvoyé. Les enfants connaissent ça depuis le Moyen Age en passant par le guignol de Lyon jusqu’à La Compagnie dell’Improvviso qui donne cette excellente Illusion exquise.

Visiblement, le public aime même si une partie non avertie à ces chorégraphies modernes (hip hop de rue), qui entrent frontalement dans le théâtre italien et sa fameuse expression tout en gestuelle et palabres, peut se sentir comme  déstabilisée et trouver tout cela « brouillon-bruyant » ; mais c’est de la bonne agitation théâtralisée dont il s’agit. La même qui surprendrait l’amateur mélomane qui pour la première fois  écouterait une symphonie d’Anton Bruckner !

Créée en juin 2009 sous le titre Prova Aperta, éditée aux Éditions Les Cygnes – les Inédits du 13 – cette farce philosophique à tiroirs est une réussite. Le public, ravi, se presse à la rencontre de cette compagnie bien vivante qui offre là toute crue sa réactivité-interactivité dans un travail très technique et très professionnel.

Dirigeant son propre texte et sa compagnie, Luca Franceschi donne à voir, outre un bien beau boulot gestuel, des performances d’acteurs qui n’ont plus rien à apprendre de leur jeu de comédie, de danse et de chant. Les voilà qui se télescopent dans une pagaille organisée : clown fratellinien, bouffon médiéval, metteuse en scène fragilisée,  elfe shakespearien, danseurs des trottoirs de villes inventées, métropoles tirées des vrais mondes parallèles, issus des planètes inspirées de la création artistique et de l’imaginaire !

Patrick DuCome

L’Illusion exquise
De Luca Franceschi
Mise en scène de l’auteur
Avec May Laporte, Nathalie Robert, Laurence Vigné, Fabio Ezechiele Sforzini, Luca Franceschi, Angelo Crotti et Serge Ayala
Chorégraphies Françoise Campagne, Chansons originales Bernard Ariu, Masques et décors Stefano Perocco di Meduna, Costumes Sûan Czepczynski et Rosalba Magini, Création lumières Antoine Fouqueau
Durée : 1h30

Jusqu’au 12 décembre 2010
Mardi, mercredi, vendredi à 20h30, le jeudi et samedi à 19h30, le dimanche à 15h30
Réservations 01 45 88 62 22
Tarifs : 24 € ; réduit 16 € (le 13 de chaque mois, prix sympa unique à 13 €), 11 € (groupes scolaires), 6 € (allocataires du Rsa)

Au Théâtre 13
103 A Boulevard Auguste Blanqui
75013 Paris
Métro Glacière

www.theatre13.com


Articles liés

Multi-prise : Terminus / Crame + Pipi de Frèche + Noctambulo + Nänna Volta à la Java – Club
Agenda
10 vues
Agenda
10 vues

Multi-prise : Terminus / Crame + Pipi de Frèche + Noctambulo + Nänna Volta à la Java – Club

Multi-prise Terminus (épilogue exquis) Entre 3 boites de Ferrero, une demie douzaine de volailles farcies, les éternels débats qui fâchent et une crise de foie, on fêtera le dernier samedi de l’année avec ceux qui font La Java de tous les jours. Réunion au sommet pour un dénouement palpitant. [Source texte : communiqué presse]

Mathieu Boogaerts en concert à la Java – Chanson
Agenda
8 vues
Agenda
8 vues

Mathieu Boogaerts en concert à la Java – Chanson

Encore? Mathieu Boogaerts? A La Java? Oui c’est bien ça, fort du succès des 5 premiers concerts complets, Mathieu revient vite, toujours accompagné du brillant Vincent Mougel, nous jouer son « Promeneur » de nouveau disque! (Et le florilège de son repertoire ) 10 derniers concerts exceptionnels, chaque mercredi, dès le 4 octobre… complets? (Oh oh oh, […]

A night in Sidi Bel Abbes, Sofiane Saidi & Mazalda en concert à la Java – World
Agenda
11 vues
Agenda
11 vues

A night in Sidi Bel Abbes, Sofiane Saidi & Mazalda en concert à la Java – World

Sofiane Saidi & Mazalda t’invitent à passer une nuit à Sidi Bel Abbès sans même quitter Paris. Ferveur, sueur et transe ! Tu te souviens ? C’était il y a une éternité, c’était il y a vingt ans, la musique populaire algérienne faisait danser la France, les princes du raï chantaient sur les chaines nationales […]