0 Shares 5 Views

Stéphane Laporte

laporte

C’est en assistant au spectacle NINE, un soir de 1990, que la vocation de Stéphane Laporte pour la comédie musicale est née. Ce passionné de cinéma était parti étudier le septième art dans une école aux Etats-Unis. Touché irrémédiablement par la comédie musicale inspirée du film HUIT ET DEMI de Frederico Fellini, il décide de rentrer en France et de se lancer dans l’adaptation de spectacle. De retour dans l’Hexagone, il apprend le métier sur le tas : « Le métier d’auteur ne s’enseigne pas, cela ne s’apprend pas en école » confie-t-il.

 

A Paris, il entre en contact avec Suzanne Sarquier qui devient son agent littéraire. C’est elle qui s’occupe, notamment, de le représenter aux Etats-Unis. Grâce à elle, il réalise en 2000 sa première grande adaptation : le spectacle musical TITANIC pour l’Opéra Royal de Wallonie à Liège, mis en scène par Jean-Louis Grinda. Cette première expérience reste un souvenir très fort : 75 acteurs et 45 musiciens occupaient la scène !

 

Dès lors, il enchaîne les adaptations, aussi bien de comédies musicales que de pièces de théâtre avec, entre autres, UN TRAIT DE L’ESPRIT (Wit, titre anglais) de l’Américaine Margaret Edson, mis en scène par Jeanne Moreau en 2000, UN VIOLON SUR LE TOIT en 2005, nominé deux fois aux Molières en 2006 pour les prix de meilleur spectacle musical et de meilleur adaptateur, ou encore le spectacle GREASE en 2008.

 

Mais il semble que l’adaptation n’ait été pour Stéphane Laporte qu’un premier pas pour se lancer dans création. En effet, progressivement, il se met à écrire ses propres spectacles, dont PANIQUE A BORD, en 2007, mis en scène par Agnès Boury et nominé aux Molières en 2009 pour le prix du meilleur spectacle musical.

 

Il découvre alors le plaisir de la création, celui de raconter des histoires, et la satisfaction de voir « ses bébés » prendre formes et être représentés sur scène. « Désormais, je ne ferais d’adaptations que sur commande » précise-t-il, comme ce fut le cas pour le Roi Lion.

 

En ce moment, il a quelques projets d’adaptation en cours, comme CLOSER, de Patrick Marber, L’ART ET LES MANIERES (Design for Living) de Noël Coward ou encore UN LION EN HIVER (A Lion in Winter), de William Goldman. Mais il travaille également à une création plus personnelle : ESPRIT ES-TU LA, thriller dont il a écrit les paroles et le livret.

 

Ce spectacle musical sera d’ailleurs représenté le 11 juin au Petit Saint Martin à 18h30. La musique est de Thierry Boulanger et la mise en scène d’Agnès Boury. La représentation est gratuite.

– Quelles sont vos racines, réelles ou imaginaires ?
Les racines réelles sont hispano-françaises, les racines imaginaires sont anglaises.

– Existe-t-il un espace qui vous inspire ?
Une terrasse de café, la mer. Je déteste la campagne.

– Quelle place tient la fuite du temps dans votre vie ?
Une place de plus en plus grande. Mais j’essaie de relativiser, il me reste encore de la marge (Stephan Sondheim est né en 1931!) et c’est un métier qu’on peut exercer très tard.

– Quelle est votre idée de la consécration artistique ?

Ecrire une pièce qui soit jouée à Broadway.

– Quelle dimension tient votre travail dans votre vie ?
Une place énorme. C’est un métier qu’on ne peut faire qu’avec passion.

 

Chloé Goudenhooft

Articles liés

Claquettes Jazz
Agenda
18 vues
Agenda
18 vues

Claquettes Jazz

Claquettiste de renommée internationale, Fabien Ruiz est le coach et chorégraphe du film aux 5 Oscars « The Artist ». Fabien Ruiz est l’un des très rares claquettistes au monde à être considéré comme un véritable instrumentiste. Sa musicalité et son sens de l’improvisation lui ont permis d’être invité aux côtés de musiciens prestigieux tels que Yehudi […]

Cantate pour Lou Von Salomé
Agenda
20 vues
Agenda
20 vues

Cantate pour Lou Von Salomé

Écrivain et première femme psychanalyste : Lou suscita les passions. Nietzsche, Paul Rée, Frida Von Bulow et R M Rilke… 15 personnages renaissent ! Tout en elle était exceptionnel : beauté, intelligence, amour de la vie. L’attraction qu’elle exerçait, révélait les êtres à eux-mêmes et suscitait les passions : Nietzsche, Paul Rée, Frida von Bulow… […]

El Baile : Buenos Aires, sans fard
Spectacle
113 vues
Spectacle
113 vues

El Baile : Buenos Aires, sans fard

A Chaillot, une plongée dans l’histoire récente de l’Argentine, dans un social club très authentique. Sur une collection de musiques des années 1970 à aujourd’hui on danse, on se dispute, on se séduit. On a peur, on se passionne, et on danse encore. Dehors, les bouleversements de l’histoire : La dictature, la crise économique, le foot, […]