0 Shares 1967 Views

15 street artists envahissent l’EFAP et l’ICART de Lille

18 septembre 2019
1967 Vues

Qui n’a jamais rêvé d’étudier dans un environnement où l’art et la créativité poussent les portes des salles de cours. Quel artiste n’a jamais rêvé de prendre pinceaux, pochoirs et bombes de peinture et laisser libre cours à son imagination sur plus de 1 000m2 de murs blancs ?

Expérience inédite : 15 street artists de renom dans le milieu de l’art urbain, ont choisi comme terrain de jeu les nouveaux locaux des écoles EFAP et ICART, sous les regards admiratifs des étudiants de la grande école de communication installée à Lille depuis 40 ans et avec la complicité des étudiants de l’école de Management Artistique et Culturel, toute récemment implantée à Lille.

SPEEDY GRAPHITO / FENX / ASTRO / KAN / GRIS1 / ZEST / LADY M / PRO176 / SEBASTIEN PRESCHOUX /ARNAUD LIARD/ RERO/ AMOZE/ OLIVIER SWIZ/ SETH, investiront les classes, les couloirs et les espaces de convivialité alors que Speedy Graphito s’attaquera à un mur de l’école de 15 mètres de hauteur.

Speedy Graphito, 2019

Des œuvres créées in situ, entre tag colorés et fresques abstraites se déploieront simultanément dans l’école. Lors de cette semaine exceptionnelle, les étudiants assisteront à la réalisation des œuvres et pourront dialoguer avec les artistes.

Poursuivant le déploiement de performances artistiques déjà réalisées au sein de ses campus Parisiens et Lyonnais, les écoles EFAP et ICART souhaitent offrir à leurs étudiants un environnement de travail de qualité et faire des écoles des lieux d’expressions, de réflexion et de découverte de l’art contemporain.

Une salle de L’ICART Paris avec une œuvre de JONK

Une salle de l’ICART Paris avec une œuvre de Madame

« Une école, c’est un lieu de vie où l’art et la culture sont parties prenantes de notre pédagogie », déclare Delphine Gobert, Directrice du campus de l’EFAP Lille.

« L’art a cette capacité de nous ouvrir au monde, nous rendre plus tolérants et nous fait partager des valeurs. Il nous a donc semblé essentiel de le faire rayonner au cœur de nos écoles et auprès de nos étudiants » ajoute Nicolas Laugero, directeur de l’ICART.

Venez découvrir les œuvres en présence des artistes le mercredi 02 octobre à 17h !

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Horéa : “En tant qu’artiste, je veux être libre”
Art
72 vues

Horéa : “En tant qu’artiste, je veux être libre”

Rencontre avec Horéa, une artiste alsacienne qui s’épanouit à travers son art et nous surprend avec des compositions toujours plus détonantes. Elle nous fait aujourd’hui le plaisir de répondre à nos questions. Pour ceux qui ne te connaissent pas,...

Rencontre avec Organ’Phantom, diffuseur et créateur d’art numérique
Art
233 vues

Rencontre avec Organ’Phantom, diffuseur et créateur d’art numérique

Rencontre avec Organ’Phantom, une structure polymorphe bordelaise qui mêle la musique aux arts numériques. Pouvez-vous nous présenter le concept d’Organ’Phantom ? L’association Organ’Phantom contribue à la diffusion de projets artistiques évoluant dans les champs des musiques à tendance électronique...

Avana, un groupe de rock alternatif qui nous réserve de belles surprises
Musique
378 vues

Avana, un groupe de rock alternatif qui nous réserve de belles surprises

Rencontre avec Al Rasheed, Lord Simon, Don Rafael, et Sir Thomas,  membres du groupe émergent bordelais Avana. Quelques mots sur l’origine du groupe, son nom et le rôle de chacun ? C’est l’histoire de trois potes de lycée qui...