0 Shares 270 Views

21 rue des Sources au Théâtre du Rond-Point

30 octobre 2019
270 Vues

Philippe Minyana compose avec 21 rue des Sources la quintessence d’une œuvre qui réconcilie les morts et les vivants, les mères et les fils.

Il recourt à la magie et convoque la musique pour mettre en scène deux revenants lors d’une occupation délicate des sols.

Fantômes sans nostalgie, Nadine et L’Ami marchent dans la maison construite au 21 rue des Sources par le père. Bonheur idéal de famille solide, refuge, et parfois punition. Les murs ont vécu, et ils en ont vu passer, des vies. Trois générations, depuis les Trente Glorieuses : les parents, les amis, les enfants, les voisins.

Nadine et L’Ami visitent le cellier, la cave, la chambre du haut. Ils flottent dans la tendresse d’une féerie teintée de poésie burlesque. Ils rient, se souviennent, et l’Histoire se peuple d’histoires. Les âmes traversent les murs. Au fil sensible de la mémoire, les événements passés tissent des existences entières, grandioses, petites ou gâchées. Évocation d’un temps et des évolutions de la société.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Irina Shark : “Je m’inspire de tout ce qui me précède”
Art
28 vues

Irina Shark : “Je m’inspire de tout ce qui me précède”

Irina Shark est une sculptrice autodidacte. C’est dans son atelier en Normandie que l’artiste franco-russe expérimente le plâtre. Elle propose des créations captant les émotions de ces modèles et en révèle ainsi la beauté intérieure. Durant cette année 2020, Irina Shark...

Charlotte Barrault : “La lumière sublime les couleurs”
Art
56 vues

Charlotte Barrault : “La lumière sublime les couleurs”

Charlotte Barrault est une artiste et médecin. Elle réalise des peintures figuratives dévoilant des scènes intérieures aux lumières intrusives et aux couleurs contrastées. Créant aussi des portraits, des natures mortes ou encore des paysages, Charlotte peint à partir d’une...

Audrey Noël : “Peindre c’est de l’ordre de l’obsession, c’est devenu une nécessité”
Art
52 vues

Audrey Noël : “Peindre c’est de l’ordre de l’obsession, c’est devenu une nécessité”

Rencontre avec Audrey Noël, une artiste éclectique et autodidacte qui nous présente ici son univers minimaliste et géométrique.  Pouvez-vous définir votre travail en quelques mots ? Ma peinture est abstraite. Mes toiles peuvent être qualifiées de minimalistes. En contraste,...