0 Shares 979 Views

Doze Green – galerie Openspace

28 juin 2013
979 Vues
Doze Green - galerie Openspace

Débutant le graffiti et le breakdance à New York à la fin des années 70, il se consacre aujourd’hui à son travail pictural.

Représenté par la Jonathan LeVine Gallery de New York et par la Lazarides Gallery de Londres, il présente à la galerie Openspace et pour la première fois en France ses œuvres fantasmagoriques, intemporelles et sous influence tribale. Un événement à ne pas manquer !

Doze Green

Du 6 juillet au 31 juillet 2013
Du mardi au samedi de 14h à 20h

Vernissage le samedi 6 juillet de 17h à 20h

Galerie Openspace 
56, rue Alexandre Dumas
75011 Paris
M° Alexandre Dumas ou Rue des Boulets

www.openspace-paris.fr

[Visuel : courtesy galerie Openspace]
 

Articles liés

Le grand Femi Kuti viendra déployer les sonorités afrobeat à LaPlage Glazart !
Agenda
11 vues
Agenda
11 vues

Le grand Femi Kuti viendra déployer les sonorités afrobeat à LaPlage Glazart !

Femi Kuti est un artiste qu’on ne présente plus : fils de Fela inventeur de l’afrobeat, chez les Kuti la tradition musicale se transmet de père en fils et il en va de même pour le talent.  Politiquement engagé,...

Puerto Candelaria met le feu à LaPlage Glazart le mercredi 31 juillet !
Agenda
11 vues
Agenda
11 vues

Puerto Candelaria met le feu à LaPlage Glazart le mercredi 31 juillet !

Puerto Candelaria est le groupe de musique le plus audacieux, controversé et innovant de la Colombie de cette dernière décennie. Ils nous reviennent cette année pour présenter leur nouvel album « Cinema Trópico ». Un univers imaginaire et réel à la...

LaPlage de Glazart accueille Aldo “Macha” Asenjo pour une soirée tout en douceur !
Agenda
16 vues
Agenda
16 vues

LaPlage de Glazart accueille Aldo “Macha” Asenjo pour une soirée tout en douceur !

Aldo « Macha » Asenjo, charismatique chanteur explore avec cet orchestre un répertoire « classique » latino-américain à travers des boléros, des cuecas, des valses péruviennes… Avec sa formation phare, Chico Trujillo, Aldo « Macha » Asenjo a l’habitude...