0 Shares 1475 Views

“Echos!”, nouvelle exposition inédite au cœur du village de Ménerbes

Du 27 mai au 30 septembre 2022, l’exposition Echos! fera dialoguer quatre artistes majeurs du XXe siècle qui ont marqué le village de Ménerbes : Dora Maar, Nicolas de Staël, Jane Eakin et Joe Downing. Ils ont tous vécu une partie de leur vie au sein du village provençal. Cette exposition sera donc l’occasion de les rassembler à nouveau au travers d’œuvres qui résonnent entre elles, au cœur des paysages où les quatre artistes ont puisé leur inspiration.

“La peinture, la vraie, tend toujours à tous les aspects, c’est-à-dire à l’impossible addi­tion de l’instant présent, du passé et de l’avenir.”  Nicolas de Staël

© Paysage, Nicolas de Staël

Nicolas de Staël (1913-1955) est un peintre franco-russe connu pour ses œuvres figuratives et abstraites caractérisées par d’épaisses couches de peinture superposées. En constante évolution, il utilise des couleurs sombres à ses débuts pour se diriger ensuite vers des couleurs beaucoup plus vives. Né à Saint-Pétersbourg, il grandit à Bruxelles puis effectue plusieurs voyages à l’étranger durant sa jeunesse qui contribuent à nourrir son inspiration. Il peindra plus d’un millier d’oeuvres durant sa carrière qui s’étale de 1940 à 1955, n’hésitant pas à détruire celles qu’il ne trouvait pas à la hauteur. Il achète le Castellet de Ménerbes en 1953 sur recommandation de Dora Maar pour en faire sa demeure familiale. Il puise son inspiration dans les couleurs et la lumière unique du Luberon pour peindre plusieurs de ses toiles, dont certaines font partie de l’exposition Echos!.

“Je marche seule dans un vaste paysage
Il fait beau. Mais il n’y a pas de soleil. Il n’y a pas d’heure.
Depuis longtemps plus un ami plus un passant.
Je marche seule. Je parle seule.
[…]
Oui, j’y crois, mon destin est magnifique quoi qu’il en semble.
Autrefois je disais, mon destin est très dur quoi qu’il en semble.”
Dora Maar

© Nature morte, Dora Maar

Dora Maar (1907-1997), de son vrai nom Henriette Theodora Markovitch, était peintre et photographe. Elle est notamment connue pour ses photomontages surréalistes. Née à Paris, elle passe son enfance en Argentine puis retourne en France pour étudier la photographie et ouvrir son propre studio par la suite. Fréquentant le groupe des surréalistes, elle rencontre Pablo Picasso en 1936 et ils entament alors une relation qui durera pendant presque dix ans. Elle a été pour lui une importante source d’inspiration notamment pour son tableau Guernica et il l’a incitée à débuter la peinture en plus de la photographie. Picasso fait l’acquisition d’une maison à Ménerbes en échange d’une de ses peintures en 1945 et l’offre à Dora Maar comme cadeau de rupture. Cette séparation marque pour elle le début d’une reclusion volontaire, durant laquelle elle peindra essentiellement des oeuvres représentant les paysages qu’elle pouvait observer depuis sa maison de Ménerbes.

“J’ai aimé l’art sous toutes ses formes. J’ai étreint la vie et j’ai eu la joie d’en avoir le retour” Jane Eakin

© Nature morte, Jane Eakin

Jane Eakin (1919-2002) est une peintre américaine qui a légué à sa mort sa maison et ses œuvres au village de Ménerbes. Après des études d’art aux États-Unis, elle se consacre à la création d’illustrations pour des revues comme Vogue ou The New-Yorker. En 1940, elle déménage à Paris, puis à Ménerbes dans les années 70. Jane Eakin avait l’habitude de laisser la porte de sa maison ouverte lorsqu’elle peignait pour que les passants puissent entrer pour découvrir son travail et partager un moment avec elle. Au travers de ses toiles, on retrouve des natures mortes, notamment des compositions florales, ainsi que des portraits et des caricatures. Pour se plonger dans son univers, il est possible de visiter sa maison qui renferme ses oeuvres et ses objets du quotidien.

Quand j’avais le dos tourné
Mon corps s’est épaissi
D’anneaux successifs de vieil arbre de verger,
Ses branches alourdies de mousse
Mais de fruits aussi,
Et au moindre sourire du soleil
Eclatent des bourgeons.”
Joe Downing

© Composition, Joe Downing

Joe Downing (1925-2007), peintre franco-américain, est un représentant de l’abstraction libre d’après-guerre. Il crée des compositions aux couleurs vives et lumineuses qu’il accompagne de magnifiques poèmes. Très bon ami de Jane Eakin, lui aussi a vécu de nombreuses années au coeur du village de Ménerbes après avoir déménagé des États-Unis en 1950.

La galerie La Mob se trouve au rez-de-chaussée de la Maison Dora Maar, ancienne demeure de l’artiste Dora Maar qui lui a été offerte par Picasso. Après la mort de l’artiste en 1997, cette magnifique maison du XVIIIe siècle a été transformée en résidence d’artistes par la mécène américaine Nancy B. Negley. Depuis l’ouverture de la résidence en 2007, ce sont plus de 300 artistes tous domaines confondus (peintres, musiciens, écrivains ou encore traducteurs et historiens de l’art) qui ont eu la chance de venir passer un mois dans cette maison située au cœur du Luberon pour travailler, créer et s’inspirer. Des visites guidées sont proposées pour découvrir la maison et son magnifique jardin.

Maison Dora Maar © D.R.

Exposition Echos!
La Mob, Maison Dora Maar
58 rue du Portail Neuf, 84560 Ménerbes
Ouvert tous les jours de 11h à 13h et de 14h à 18h
Entrée libre

Articles liés

Ne manquez pas Camarao Orkestra en concert au Studio de l’Ermitage vendredi 24 février !
Agenda
28 vues

Ne manquez pas Camarao Orkestra en concert au Studio de l’Ermitage vendredi 24 février !

CAMARAO ORKESTRA, 3 Percussionnistes, 4 cuivres, 1 chanteuse, et une rythmique funk (Basse, guitare, claviers) s’inspirent de la culture brésilienne et funk pour créer leurs répertoires originaux depuis plus de 10 ans. Le groupe présente un répertoire inédit, nous...

Ce week-end à Paris… du 3 au 5 février
Art
224 vues

Ce week-end à Paris… du 3 au 5 février

🎵IT’S THE FINAL COUNTDOOOOOOOWN !! 🎵 Plus que quelques heures avant le début du week-end. Savez-vous déjà comment l’occuper ? Si non, pas d’inquiétude : l’équipe d’Artistik Rezo vous a concocté un programme riche en activités culturelles. Vendredi 3...

“DUST NOISE”, une exposition à découvrir à la galerie Le Réservoir Paris
Agenda
126 vues

“DUST NOISE”, une exposition à découvrir à la galerie Le Réservoir Paris

Le Réservoir Paris est heureux de vous convier au vernissage de l’exposition DUST NOISE, une exposition collective qui réunit pour la première fois les oeuvres de Charlie Verot et Swann Ronne, le vendredi 10 février de 18h à 21h...