0 Shares 223 Views

États courts, une création originale à l’Éléphant Paname

4 novembre 2019
223 Vues

La danse, la danse, la danse ! La danse encore à Éléphant Paname, la danse toujours !

Découvrez États Courts, une création originale de Nicolas Noël de l’Opéra de Paris.

Sous un dôme étoilé, au plus près des danseurs laissez-vous porter par l’autre grande histoire de l’Humanité, celle de nos états courts. « J’appelle états courts tout ce qui nous traverse et tout ce que nous sommes. Ce qu’il faut vivre pour toucher l’éternité. » nous dit le chorégraphe. Accompagné de trois danseuses et d’une comédienne, les interprètes donneront à voir, à ressentir surtout. Dans un monde où l’on nous apprend à tout contrôler, où il est bon de refréner, et où l’on préfère paraitre plutôt que d’être, ils tomberont le masque et apprendront à extérioriser leurs émotions. Comme une leçon de vie, empreinte de poésie, États Courts invite à réfléchir sur la fugacité des émotions, et inéluctablement la condition humaine.

“Tout passe, tout est éphémère, les sublimes bonheurs comme les grands malheurs.” Frédéric Lenoir

[Source : communiqué de presse]

À lire également sur Artistik Rezo : États Courts : moments suspendus à Éléphant Paname par Sarah Meneghello

Articles liés

UMA présente la plus grande exposition virtuelle jamais réalisée
Art
45 vues

UMA présente la plus grande exposition virtuelle jamais réalisée

UMA (Universal Museum of Art) continue de nous impressionner depuis son lancement en 2017, avec une toute nouvelle exposition intitulée De la Renaissance au XXe siècle, les chefs-d’œuvre de la peinture dans les musées français en partenariat avec le CLIC (Club...

Mdee Blend : “Il y a des moments où l’inspiration est telle que tu es en transe”
Art
96 vues

Mdee Blend : “Il y a des moments où l’inspiration est telle que tu es en transe”

Véritable scénographe, Mdee Blend nous transporte dans ses performances artistiques, où se mêlent les énergies et la fusion de ses différents univers que sont la musique, la danse et la peinture.  Peux-tu te présenter ? Je m’appelle Mehdi et mon...

Irina Shark : “Je m’inspire de tout ce qui me précède”
Art
64 vues

Irina Shark : “Je m’inspire de tout ce qui me précède”

Irina Shark est une sculptrice autodidacte. C’est dans son atelier en Normandie que l’artiste franco-russe expérimente le plâtre. Elle propose des créations captant les émotions de ces modèles et en révèle ainsi la beauté intérieure. Durant cette année 2020, Irina Shark...