0 Shares 1185 Views

Exposition Allumeuse – Valeria Attinelli – galerie Caplain Matignon

6 juin 2013
1185 Vues
Exposition Allumeuse - Valeria Attinelli - Galerie Caplain Matignon

Exposition Allumeuse - Valeria Attinelli - Galerie Caplain Matignon::

Avec la Led comme fil conducteur, Valeria Attinelli nous guide dans les dédales d’un parcours où l’Amour, global, intemporel, impose sa lumineuse présence de liberté car l’amour est peut-être une des dernières liberté que nous ayons et elle est nue car elle s’est libérée du carcan socio économique. La femme tribale, aux formes guerrières, s’offre en toute liberté ; la princesse couronnée se joue au gré de couleurs flamboyantes dans l’espace ponctué d’une signalétique pleine d’humour et de clins d’œil contestataires. 

Les croix pharmaceutiques sont devenues pansements affectifs alors que les code-barres symbolisent le pouvoir de l’argent qui permet de tout s’offrir et que les «Flash love » sont sensés fournir un accès direct au Bonheur… Les couples s’enlacent, les lignes et les courbes se croisent dans une étreinte fluorescente. Avec son style si aisément identifiable, Valeria Attinelli n’en finit pas de nous éblouir par sa créativité rayonnante.

Après ses succès au Centre Pompidou « Les Années Pop », à L’Espace Pierre Cardin avec la Performance « Les Droits de l’âme » et « Les Maux Cœur », évènement conceptuel unique présentant ses œuvres en y mêlant danse, musique et théâtre, ainsi qu’au Petit Palais (en 2012) où elle présentait la scénographie Op-Art destinée à sublimer la présentation des « Poupées Frimousse de créateurs » pour le Xème anniversaire de l’Unicef, Valeria Attinelli continue son irrésistible trajectoire.

Née en 1964, Valeria Attinelli grandit dans un milieu d’écrivains, sculpteurs, peintres et musiciens, amis de ses parents : Allen Ginsberg, Ezra Pound, Samuel Beckett, Roberto Matta, Gino Severini, Miguel Berrocal, Serge Gainsbourg, Astor Piazzola et Ivry Gitlis. L’enfant timide se nourrit de ces rencontres exceptionnelles pour forger son propre univers. Fascinée par le mouvement Dada, par l’œuvre de Francis Picabia ou de Roy Lichtenstein, inspirée par le Pop Art, l’Op’art, notamment Vasarely, Valeria Attinelli a trouvé son style qu’elle enrichit en inventoriant nouveaux media et nouvelles technologies.

Ses créations figurent dans de nombreuses collections privées de France, d’Espagne et d’Amérique du Nord, notamment à la SACEM au titre des œuvres représentatives de l’art contemporain.

En plein cœur de cible, dans la dynamique du Led, Valeria Attinelli a tous les atouts pour rejoindre les grands lieux qui éclairent aujourd’hui le ciel parisien. La galerie Caplain-Matignon se réjouit de délivrer, ce printemps, les radieuses variations de « L’Allumeuse ».

Valeria Attinelli – Allumeuse

À paritr du 19 juin 2013
Du mardi au samedi de 14h30 à 19h

Vernissage le 18 juin 2013 à 19h

Galerie Caplain-Mantignon
29, avenue Mantignon
75008 Paris
M° Saint Philippe du Roule

www.galeriecaplain-matignon.com

Articles liés

Élénie Sarciat : “Comme en danse, le mouvement permet d’ouvrir des possibilités de choix”
Spectacle
151 vues

Élénie Sarciat : “Comme en danse, le mouvement permet d’ouvrir des possibilités de choix”

Rencontre post-événement avec la danseuse Élénie Sarciat, grande gagnante des Prix de l’ICART 2021 : tremplin artistique destiné aux jeunes artistes émergents sur le territoire girondin. Elle revient ici sur sa performance et nous confie son rapport au mouvement,...

Réouverture de Fluctuart : 500 m2 de terrasse et rooftop en plein air
Agenda
145 vues

Réouverture de Fluctuart : 500 m2 de terrasse et rooftop en plein air

Fluctuart à ciel ouvert ! Le centre d’art urbain situé au pied du Pont des Invalides inaugure sa terrasse, avec un espace de plus de 500 m2 au fil de l’eau, un nouveau terrain de jeu pour les artistes....

Jean-Luc Valembois : “Chaque année, je parcours plus de 200 000 km à travers l’Europe pour acheter des œuvres”
Art
190 vues

Jean-Luc Valembois : “Chaque année, je parcours plus de 200 000 km à travers l’Europe pour acheter des œuvres”

Chaque année, Jean-Luc Valembois parcours l’Europe à la recherche de pièces uniques sur le thème de l’art cynégétique du 19ème siècle. Rencontre avec un chercheur d’art qui a fait de sa passion, son métier.  Pouvez-vous vous présenter ? Jean-Luc...