0 Shares 413 Views

Festival Extension 2015

2 avril 2015
413 Vues
festivalextension2015

Festival Extension 2015

Du 20 avril au 11 mai 2015

Concert Jazzfabric
Réservation en ligne

Carreau du Temple
4, rue Eugène Spuller
75003 Paris
M° Temple ou République


Pierre Henry, l’homme à la caméra

MAC – Maison des Arts de Créteil
Place Salvador Allende
94000 Créteil
M° Créteil-Préfecture

www.maccreteil.com


Geoffroy Drouin et Frauke Aulbert, vertiges du bord

Palais de Tokyo
13, avenue du Président Wilson
75 116 Paris
M° Alma Marceau

www.palaisdetokyo.com

VISUEL-OK-500x707Du 20 avril au 11 mai 2015

Festival itinérant et polymorphe, Extension invoque pour cette 15ème édition, le décloisonnement des genres artistiques. Libre place donc aux hybridations plastiques et musicales avec près d’un mois de concerts, performances et rencontres autour de l’expérimentation visuelle et sonore dans toute l’Ile-de France.

Tour d’horizon de la programmation

Jazzfabric invite la Muse en circuit

Pour le Festival Extension, L’Orchestre National de Jazz et La Muse en Circuit proposent une double programmation de rencontres musicales inédites dans l’auditorium du Carreau du Temple. Deux trios éphémères pour une soirée détonante.

Qu’il se produise seul à la guitare ou à la tête d’orchestres, Olivier Benoît n’a jamais eu qu’une obsession : explorer toujours plus avant ces territoires où le rock, le jazz, le contemporain et l’improvisation libre échangent réellement leurs propriétés pour générer des formes d’expression authentiquement novatrices.

Avec : W. Guthrie / O. Benoît / J. Noetinger / F. Fourneyron / J. Dousteyssier / C. Zanési

Le jeudi 30 avril, Le Carreau Du Temple à 20h00


Pierre Henry, l’homme à la caméra

Ce concert vous replonge dans le chef-d’œuvre du cinéma muet expérimental de Dziga Vertov mis en musique par le père fondateur de la musique électroacoustique.

Le chef d’œuvre du cinéma muet expérimental de Dziga Vertov mis en musique par le père fondateur de la musique électroacoustique !

Le mardi 5 mai Maison des Arts de Créteil à 20h30


Geoffroy Drouin et Frauke Aulbert, vertige du bord

Performance musicale chant et électronique autour de l’installation de l’artiste mathématicien Laurent Derobert.

En tant que « reine de l’avant-garde de Hambourg » (Hamburger Abendblatt), Frauke Aulbert développe une amplitude vocale de quatre octaves et s’est spécialisée dans les performances contemporaines, maitrisant, en plus de sa formation en chant lyrique, le chant diphonique (harmoniques et sous-harmoniques), multiphonique ainsi que d’autres techniques permettant d’altérer le timbre.

Le jeudi 7 mai au Palais de Tokyo à 20h

Toute la programmation ici

[source du texte et crédit visuel : communiqué de presse]

Articles liés

« The way she dies » : pour l’amour d’Anna Karénine
Spectacle
53 vues
Spectacle
53 vues

« The way she dies » : pour l’amour d’Anna Karénine

Au croisement des langues et des cultures, le collectif TgSTan et le metteur en scène Tiago Rodrigues donnent naissance à un spectacle poétique et irradiant, qui célèbre la passion en même temps que la littérature. Un moment théâtral de...

YES! TRIO : le premier album studio de trois maîtres du jazz
Agenda
36 vues
Agenda
36 vues

YES! TRIO : le premier album studio de trois maîtres du jazz

Soudés par une amitié de vingt-cinq ans, trois maîtres contemporains du jazz, Ali Jackson (batterie), Aaron Goldberg (piano) et Omer Avital (contrebasse), réactivent avec bonheur la tradition du genre, au sein d’un trio moderne qui magnifie l’esprit du swing...

Tempête en Juin au Théâtre La Bruyère
Agenda
37 vues
Agenda
37 vues

Tempête en Juin au Théâtre La Bruyère

En 1942, dans la France occupée, Irène Némirovsky écrit son roman le plus déchirant, « Suite française ». Il restera inachevé. Le premier tome de ce roman, « Tempête en juin », suit une quarantaine de personnages sur les...