0 Shares 359 Views

Festival LES BOREALES

Agathe Louis 14 novembre 2017
359 Vues
festival les boreales centre regional des lettres caen artistik rezo paris

Pour la 26e édition du festival Les Boréales, des dizaines d’artistes, prêts à mettre la Normandie à l’heure nordique, débarqueront en novembre 2017.

Avec la littérature, pierre angulaire de la programmation, le théâtre, le cirque, la musique, le cinéma, la danse et les arts visuels, cet événement pluridisciplinaire permet de découvrir, depuis 1992, le meilleur de la création contemporaine nordique. Grâce à ses choix artistiques, le festival est aujourd’hui reconnu comme la plus importante des manifestations dédiées aux arts et cultures nordiques en Europe.

Du 16 au 26 novembre 2017, le festival en Nord mettra l’Islande à l’honneur. Terre d’auteurs et de musiciens, cette île de feu et de glace, accompagnée des autres pays nordiques, fera de ces 11 jours un moment de découvertes, de coups de coeur, de fête et d’émotions.

Par ailleurs, grâce à la diversité et à la richesse de la programmation, les artistes invités démontreront, cette année encore, la vitalité des scènes artistiques nordiques.

festival les boreales centre regional des lettres caen artistik rezo paris

©2017 Festival les Boréales

Parmi les invités phares de cette nouvelle édition des Boréales, nous pouvons noter la présence des auteurs Jón Kalman Stefánsson, Auður Ava Ólafsdóttir, Katarina Mazetti, Ragnar Jónasson, Sjón et Sara Stridsberg, la venue de l’envoûtant Jay-Jay Johanson, de l’incroyable compagnie Hotel Pro Forma accompagnée du choeur de la Radio Lettone et de Cirkus Cirkör, la surprenante compagnie suédoise.

La musique sera à l’honneur cette année avec la venue de deux prodiges : Ulf Wakenius, un des maîtres mondiaux de la guitare jazz et Vikingur Ólafsson, pianiste à la virtuosité explosive qui interprète avec brio les études de Philip Glass. Ils viendront montrer l’étendue de leur talent lors de deux concerts gratuits au théâtre de Caen.

Le groupe finlandais Steve’N’Seagulls reprendra de son côté les grands classiques du hard rock et du métal pour déchaîner les foules au son du banjo et de l’accordéon. Les Boréales mettent chaque année un point d’honneur à inviter des auteurs, groupes et compagnies encore méconnus.

Pour cette 26e édition, le festival aura donc le plaisir d’accueillir des auteurs, tout juste publiés en France comme Ragnar Helgi Ólafsson, Steinunn Johannesdóttir ou encore Lilja Sigurðardóttir. Le groupe franco-norvégien Woodentrees viendra également délivrer une pop folk atmosphérique.

festival les boreales centre regional des lettres caen artistik rezo paris

©2017 Festival les Boréales

Grâce aux Boréales et à ses partenaires culturels, la Normandie se transforme chaque mois de novembre en lieu de création pour les artistes venus du Nord. Le Musée des Beaux-Arts de Caen va ainsi ouvrir ses portes à l’artiste finlandaise Kaarina Kaikkonen pour une création d’oeuvres in situ. De son côté, la Brèche, Pôle National des Arts du Cirque de Normandie / Cherbourg-en- Cotentin accueillera la Race Horse Company pour la création du spectacle Urbotek. Cette création y sera présentée en première mondiale.

Enfin, parce qu’il est important que le spectateur puisse se sentir acteur du festival, Les Boréales proposent des conférences pour découvrir plus en profondeur les pays du Nord, des moments culinaires, parce que la découverte d’un pays passe également par sa gastronomie (repas, ateliers de cuisine), des moments conviviaux autour du tricot, un café polyglotte revisité en café «monoglotte» islandais pour découvrir les bases de cette langue si particulière, mais aussi des moments sportifs comme une initiation au hockey sur glace.

Porté par le Centre Régional des Lettres et grâce au soutien constant de ses partenaires nordiques et français, notamment la Région Normandie et l’État ainsi qu’une trentaine de villes et un grand nombre de structures culturelles de la région, le festival, qui n’attire pas moins de 40 000 visiteurs par édition, fait souffler un vent polaire chaque fin du mois de novembre sur la Normandie.

[Source : communiqué de presse]

 

Articles liés

Portrait de l’artiste Don Mateo par Stéphanie Lemoine
Art
77 vues
Art
77 vues

Portrait de l’artiste Don Mateo par Stéphanie Lemoine

« Tu ne viens pas ici par hasard », prévient d’emblée Don Mateo. La presqu’île de Thau, quartier populaire de Sète, est ce qu’on appelle pudiquement un quartier sensible. Cela sied bien, justement, à la sensibilité de l’artiste, qui joue sa pratique dans la rencontre et le dialogue avec les passants. Au printemps dernier, il était venu […]

« Le triomphe de l’amour aux Bouffes du Nord »
Spectacle
172 vues
Spectacle
172 vues

« Le triomphe de l’amour aux Bouffes du Nord »

Sur un plateau bucolique, Le triomphe de l’amour révèle en réalité les échecs cuisants de l’amour dès lors qu’il se pare de masques et de tricheries. Cette comédie entre soupir désabusé et rire franc plonge le public dans un marivaudage classique. En ouverture de la pièce, le contexte et l’intrigue sont exposés longuement par le […]

Festival Jazz à Vienne 2018 – 38e édition
Agenda
48 vues
Agenda
48 vues

Festival Jazz à Vienne 2018 – 38e édition

Depuis sa création en 1981, sous l’impulsion de Jean-Paul Boutellier, le Festival Jazz à Vienne célèbre l’univers du jazz, cette année pour la 38e fois et pour 16 jours de fête… Devenu une véritable institution, le festival propose aux amateurs ou aux avertis de venir découvrir et partager dans toute la ville des moments festifs […]