0 Shares 1093 Views

HEY! présente l’artiste Handiedan dans une exposition à la Halle Saint Pierre

7 septembre 2020
1093 Vues

© Handiedan

HEY! modern art & pop culture investit la Galerie de la Halle Saint Pierre dès la rentrée pour une exposition vente autour de l’artiste Handiedan, du 19 octobre au 30 novembre prochain.

Depuis dix ans, autour de la revue et de ses expositions outsider pop s’est construite une communauté internationale d’artistes. Pour la plupart autodidactes ou revendiquant l’autodidaxie, ils œuvrent à défier les codes de l’art dominant et ont été présentés par HEY! pour la première fois en France grâce à la Halle Saint Pierre dès 2011. Depuis 2017, HEY! est aussi devenue une galerie de vente d’œuvres.

À propos de Handiedan

Figure de proue du surréalisme pop européen, les œuvres de Handiedan consistent en un phrasé complexe de découpage et de collage de montages digitaux qu’elle achève par un minutieux travail de sculpture en couche. Ce processus questionnant l’accumulation, il s’agit aussi de conceptualiser la multiplicité des identités du féminin contemporain, à partir du corps classique de la pin-up et de sa perception stéréotypée persistante. Avec une formation en design photographique et un savoir autodidacte en dessin, l’artiste a débuté son travail en 2007. Son œuvre urbaine multimédia et street art est exposée à travers le monde en musée et galerie, et se déploie en plein air, format monumental. Les œuvres de Handiedan présentées à la Halle Saint Pierre sont également inédites en France, Goddness In Us et Rings Of Saturne Lignea ont été créées spécialement pour HEY!.

The Goddess in us, 2020 © Handiedan

En plus des œuvres de Handiedan, la Galerie présentera également des créations de Titine K-Leu (Suisse) – artiste autodidacte, ex-tatoueuse, figure majeure du monde du tatouage contemporain, elle peint depuis 1990 une série de portraits d’individus incontournables de l’univers du tatouage historique – et de Jean Labourdette aka Turf One (Canada) – artiste autodidacte, il graffe dans les années 90 les rues de Paris. En 2004, il devient peintre hyper réaliste, affilié à la scène du surréalisme pop mondiale. Ses portraits de marginaux à la feuille d’or ont fait sa réputation.

The Wrestler North Western Shows, 2019 © Titine K Leu / Spiritism, 2016 © Jean Labourdette aka Turf One

Pour tout renseignement supplémentaire : purchase@heyheyhey.fr.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Frac de Marseille : des artistes engagés, dans un écrin de Kengo Kuma
Art
269 vues

Frac de Marseille : des artistes engagés, dans un écrin de Kengo Kuma

Le Frac (Fonds régional d’art contemporain) Provence-Alpes-Côte d’Azur inaugure le nouveau projet de la directrice Muriel Enjalran par l’invitation de trois artistes avec un focus sur le Portugal et la présentation d’un court-métrage. La collection est composée de plus...

“America Latina”, le nouveau film des Frères d’Innoncenzo
Agenda
125 vues

“America Latina”, le nouveau film des Frères d’Innoncenzo

America Latina, nouveau film des Frères d’Innoncenzo, sortira en salle le 17 août 2022. Massimo Sisti est dentiste. Il a tout ce dont il pouvait rêver : une sublime villa et une famille aimante. Mais un évènement va bouleverser...

Le géant Elektric Park Festival revient pour une 12e édition les 3 et 4 septembre !
Agenda
132 vues

Le géant Elektric Park Festival revient pour une 12e édition les 3 et 4 septembre !

Le géant Elektric Park Festival revient en grande pompe les 3 et 4 septembre prochain sur l’île des Impressionnistes. Etienne de Crécy, Vladimir Cauchemar, Arnaud Rebotini, Mr. Oizo, Vortek’s… plus d’une centaine d’artistes sont prévus sur 5 scènes pour...