0 Shares 1174 Views

Intuitions en dur, de Stéphane Berard – Galerie Eva Meyer

25 février 2015
1174 Vues
stephane_Berard

Intuitions en dur

De Stéphane Bérard

Du 14 mars au 25 avril 2015

Vernissage le samedi 14 mars de 18h à 21h

Entrée libre

Galerie Eva Meyer
11, rue Michel Le Comte
75003 Paris
M° Rambuteau

galerieevameyer.com

Du 14 mars au 25 avril 2015

« J’expose quelques principes d’une équation où se joignent en inconnues, songes et spéculations sociales. »

« Depuis l’autre soir je mène essentiellement un travail de prospection orienté vers les prémisses – entendez intuitions – comme appartenant au corpus des figures irrepérées, dont je soutiens le processus de reconnaissance, pourtant si sujet aux caprices des allures qu’offre cette nébuleuse.

Recherches et développements :
J’expose quelques principes d’une équation où se joignent en inconnues, songes et spéculations sociales. Convaincu qu’aucune mutation profonde n’affecte finalement les manières ? Aucune nécessité, donc, d’élaborer plus que de raison, de nouveaux moyens de production, de diffusions extravagantes et par ricochets, de réflexions, à quelques tiroirs de morgue près, si tant est qu’un sens figuré puisse travailler à ma place. Aussi, ai-je décidé de m’associer aux plus élégantes démonstrations formelles ancestrales pour créer paradoxalement de nouveaux outils conjuguant des modes d’actions éducatifs et politiques dis-je, perpétuant ce régime, juste pour toi.

Idée force :
Dans le temps, l’on suggérait comment présenter avec tact des bouquets d’intuitions aux propositions en dur, des évaluations d’usage qui, jusqu’au-boutisme parfois d’une plus-value, vous demeurait quand même méconnaissables.

Dynamique, lâcheté, bénévolat :
D’ingénierie perceptuelle n’avons-nous jamais été échaudés ? Peut-être le stuttgartois Hegel voit-il juste, quand il en vient à cerner les raisons pour lesquelles les perceptions sont un «investissement émotionnel». L’élégance est – je le cite ? « plus élevée que la beauté naturelle, associée à celle des produits de luxe, de design et de pâtisserie réunis ».» [Stéphane Bérard]

A découvrir sur Artistik Rezo :
les Vernissages du mois de mars 2015

[Source texte : dossier de presse et propos de Stéphane Bérard]

Articles liés

Venez écouter le nouvel opéra Crépuscules de l’Orchestre Lamoureux
Agenda
104 vues

Venez écouter le nouvel opéra Crépuscules de l’Orchestre Lamoureux

Au crépuscule de ses jours, Lili Boulanger compose D’un soir triste. Affaiblie, percluse de douleurs, c’est la dernière œuvre qu’elle eut la force de noter de sa main peu avant que la maladie ne l’emporte à l’âge de 24 ans....

Mademoiselle in Paris : le nouveau concert symphonique de l’Orchestre Lamoureux
Agenda
95 vues

Mademoiselle in Paris : le nouveau concert symphonique de l’Orchestre Lamoureux

On l’appelait « Mademoiselle ». L’orchestre Lamoureux célèbre Nadia Boulanger, musicienne complète, interprète, compositrice, cheffe d’orchestre (elle fût souvent à la tête de l’Orchestre Lamoureux) et pédagogue au rayonnement mondial, à travers sa musique, bien sûr, et celle de...

Traversez un siècle d’histoire à l’exposition Jouez, Postez !
Agenda
106 vues

Traversez un siècle d’histoire à l’exposition Jouez, Postez !

Du 1er décembre 2022 au 14 mai 2023, le Musée de La Poste propose au public de traverser un siècle d’histoire à hauteur d’enfant, quand La Poste s’invitait à l’école ou à la maison par le biais de planches...