0 Shares 147 Views

La baleine et le camp naturiste au théâtre du Rond Point

21 octobre 2019
147 Vues

Monsieur le CRS, il y a mon mari qui pèle !

Ferdinand et Clémence se rencontrent chez Ariane. Coup de foudre au Théâtre du Soleil. Mais très vite le jeune homme tente de convaincre sa complice que son infidélité peut leur être bénéfique. Première trahison sexuelle. À son tour, elle le persuade de passer quelque temps au camp de Montalivet, paradis naturiste aux origines obscures, avec séances de gymnastique, apéros chez les voisins ou cours de planche à voile. Prix Plaisir de la SACD, Molière du meilleur comédien et Prix du théâtre de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre, Philippe Caubère refait le monde et réécrit l’histoire. Fauve, seul en scène, clown protéiforme au corps surexpressif, tragédien d’une force comique inouïe, il exulte et exalte les grandeurs et les misères de l’amour fou.

 

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

La “Tribute to Claude Debussy” en concert au Sunset-Sunside
Agenda
19 vues

La “Tribute to Claude Debussy” en concert au Sunset-Sunside

Enrico Pieranunzi est l’un des pianistes européens les plus passionnants. Grand connaisseur du piano jazz dans toute sa diversité. Il voue une grande admiration pour les plus grands représentants du genre parmi lesquels Bud Powell, Paul Bley ou encore...

Mae Muller en concert le 19 février au 1999
Agenda
43 vues

Mae Muller en concert le 19 février au 1999

Après une série de concerts à travers l’Europe, de Dublin à Amsterdam en passant par Glasgow et Londres, l’artiste britannique Mae Muller clôture sa tournée avec un 8e concert au 1999 le 19 février. Mais qui est Mae Muller...

Le K : Grégori Baquet est un Kas à part, il se transforme en remarKable Konteur
Spectacle
132 vues

Le K : Grégori Baquet est un Kas à part, il se transforme en remarKable Konteur

S’appropriant quelques unes des nouvelles de Dino Buzzati, écrivain et journaliste, parues sous le titre Le K, Grégori Baquet nous emmène avec bonheur dans son monde d’une touchante poésie. En mêlant humour et fantastique, il joue sur le cynisme...