0 Shares 427 Views

La Maison Tellier : sortie de leur nouveau clip « Laisse-les dire »

1 octobre 2019
427 Vues

La Maison Tellier sort son nouveau clip « Laisse-les dire » extrait de l’album sorti le 22 mars 2019, Primitifs Modernes.

Eve ne sait pas vraiment qui elle est, ce qu’elle attend de la vie, ce que la vie attend
d’elle. Eve éprouve des joies et des peines passagères, des désirs fugaces et puissants.

Pour la filmer, nous avons souhaité faire appel à Sophie Beaulieu, réalisatrice avec qui nous avions déjà travaillé sur un moyen-métrage. Par le biais d’une esthétique found footage, nous avons voulu retrouver les élans, les engagements, les tourment hésitants de l’adolescence, faisant ainsi écho à La Horde, premier extrait de l’album Primitifs Modernes.

Noyée dans l’ultra moderne solitude d’un illusoire Eden moderne, elle trouvera, sans violence, comment s’affirmer aux yeux des autres, comment exister par et pour elle- même, quand chacun de ses gestes semble n’exprimer qu’un seul mantra, maintes et maintes fois répété : « Laisse-les Dire… »

À propos de Primitifs Modernes

C’est le disque du grand retour des guitares et de chansons enregistrées vives – « live ». Plus que jamais, La Maison Tellier est la réunion de cinq musiciens qui offrent le meilleur d’eux-mêmes pour délivrer des chansons qui s’impriment dans nos mémoires et nous ramènent à nos adolescences, quand tout se noue et que se décide notre aptitude à nous engager, nous lier, nous confronter. Après les premiers albums qui portaient le regard vers un ailleurs, après Beauté pour tous qui parfois contemplait le passé, après Avalanche qui scrutait en lui-même, Primitifs Modernes semble regarder droit devant, et tout autour. La musique épouse cet élan en un disque physique et charnel, incarné en onze chansons qui se fraient leur chemin jusqu’à nous, convoquant la mélancolie douce des textes d’Alain Souchon ou Yves Simon, galvanisée par l’électricité d’un rock au classicisme élégant hérité du rock américain des années 90 à la manière de R.E.M. Quand tout change, trop vite, il faut parfois savoir se rallier au premier, à l’éternel. Primitifs Modernes offre ceci : onze chansons qui nous ressemblent et nous ramènent à l’essentiel.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Natalie Ciccoricco : “Quand je suis dans la nature je ressens la force créative”
Art
82 vues

Natalie Ciccoricco : “Quand je suis dans la nature je ressens la force créative”

Natalie Ciccoricco est une artiste créant des oeuvres uniques, combinant la nature et la photographie avec la broderie. Découvrez son interview pour en apprendre plus sur la simplicité et beauté de ses oeuvres originales. Comment avez-vous eu l’idée de...

Kouka : “Je me considère comme un artiste expressionniste contextuel”
Art
74 vues

Kouka : “Je me considère comme un artiste expressionniste contextuel”

Issu du graffiti, Kouka s’est fait connaître par la représentation de guerriers Bantus un peu partout dans le monde. Il a souhaité d’abord, par ces silhouettes en noir et blanc, nous interpeller sur la colonisation et l’esclavage. Son message...

Rencontre avec Florence Moll, agent de photographes et co-fondatrice des Filles de la Photo
Art
99 vues

Rencontre avec Florence Moll, agent de photographes et co-fondatrice des Filles de la Photo

L’association “Les Filles de la Photo” lance sa toute première édition du programme de mentorat dédié aux femmes photographes. Nous sommes allés à la rencontre de Florence Moll, co-fondatrice de l’association et directrice de FMA le Bureau, une agence représentant...