0 Shares 197 Views

La première édition de Reading Wild Days aux Trois Baudets

Reading Wild c’est une communauté de 25 000 booklovers sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram et Twitter confondus).

Le projet voit le jour en 2013. Sylvia Minne a l’idée de collecter sur la toile des photos de lecteurs iconiques : James Dean, Marilyn Monroe, Joaquin Phoenix, Janis Joplin, Patti Smith ou encore François Truffaut… Elle constitue un fil instagram résolument moderne, rock autour de la lecture.

Dans le même temps, Sylvia propose à la photographe Francesca Mantovani de créer l’exposition  « Lecture, Mon Amour » avec des portraits de Booklovers : comédiens, musiciens, écrivains, artistes… Puis elle enchaîne les rencontres avec des interviews qui interrogent sur leur rapport à la lecture, en proposant son fameux questionnaire Reading Wild (qu’elle a imaginé comme un questionnaire de Proust, autour de la lecture).

Elle lance dès 2015 son site Internet readingwild.fr, sur le même principe qui décline des interviews écrites de grands lecteurs, mais aussi des podcasts et des vidéos d’extraits de textes lus.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Un conte de Noël entre Tchekhov et Shakespeare
Spectacle
74 vues

Un conte de Noël entre Tchekhov et Shakespeare

Julie Deliquet et son collectif In Vitro se saisissent aujourd’hui d’un scénario de cinéma pour l’incarner au théâtre dans un espace bi-frontal ouvert à toutes les émotions et aux spectateurs. Dans une grande maison de famille, parents et enfants...

Marina Cars aux Sentier des Halles
Agenda
34 vues

Marina Cars aux Sentier des Halles

Voici bon nombre de questions cruciales auxquelles Marina tentera de vous répondre. Le public peut-il dormir pendant un spectacle ? Est-ce que c’est mieux un médecin qui s’appelle Robert ou Roberto ? Faut-il laver ses soutiens-gorge fréquemment ? Y’...

Réalités, exposition collective à la Galerie Mathgoth
Agenda
40 vues

Réalités, exposition collective à la Galerie Mathgoth

2020 marquera le 10ème anniversaire de la galerie Mathgoth qui a décidé de débuter l’année sous les auspices de 11 peintres à la technique incroyable et dont les œuvres flirtent en permanence avec l’hyperréalisme. D’où le titre évocateur de...