0 Shares 288 Views

La première édition de Réflexivité(s) est à découvrir à Lourmarin du 14 au 31 juillet 2022

7 juillet 2022
288 Vues

Première édition de Réflexivité(s), manifestation photographique et anthropologique qui nous invite à la réflexivité dans nos intimités, un retour à soi qui permet véritablement la rencontre de l’autre. Pour cette première édition, serons présentés les travaux de Véronique de Viguerie, Pierre de Vallombreuse, Dmitry Markov, Édouard Elias, Adrienne Surprenant, Gabrielle Duplantier, Céline Croze, Anaïs Tondeur et Mayco Naing & Isabelle Ha Eav.

“À l’épreuve des réalités, des imaginaires et des frontières.”

Selon Lévi-Strauss, l’homme peut changer ses comportements car il est un être de culture(s). L’entendement et la sensibilité structurent sa perception des choses. L’art est donc primordial.

RÉFLEXIVITÉ(S) est un nom révélateur. La manifestation nous invite à la réflexivité dans nos intimités, un retour à soi qui permet véritablement la rencontre de l’autre.

RÉFLEXIVITÉ(S) est un confluent, espéré et conçu comme tel. Il est urgent de nous y rencontrer, sans fard, sans curiosité ethnologique déplacée, en tête-à-tête, en cœur-à-cœur, en âme-à-âme.

À RÉFLEXIVITÉ(S) les photographes partagent ce qu’on ne nous montre pas, témoignent de ce qu’ils veulent, de leurs hors-champs. Des écrivains ont été conviés à accompagner par une écriture spontanée le travail réalisé par ces photographes, invitant à voir au-delà de la surface des images.

© Véronique de Viguerie – Afghanistan

La première édition de Réflexivité(s) présentera 9 expositions :

VÉRONIQUE DE VIGUERIE La Vie En Rose, Léna Mauger
PIERRE DE VALLOMBREUSE Lost Grace, Sophie-Pulchérie Gadmer
DMITRY MARKOV Doucha, Kirill Serebrennikov
ÉDOUARD ELIAS S.O.S. Aquarius, Gwenaëlle Lenoir
ADRIENNE SURPRENANT A Sleepless Country, Adèle Surprenant
GABRIELLE DUPLANTIER Les enfants d’ici, Claude Nori et Jean-Baptiste Andrea
CÉLINE CROZE Adiexodo, Simon Johannin
ANAÏS TONDEUR Tchernobyl Herbarium, Michael Marder
MAYCO NAING & ISABELLE HA EAV Printemps Birman, Wendy Law-Yone

© Dmitry Markov

Autour de la manifestation

Les 3 premiers jours sont consacrés aux rencontres et échanges entre les artistes et le public.
Des projections sont diffusées dont le travail réalisé actuellement en Ukraine.
Une librairie éphémère est créée sur place en partenariat avec la librairie La rumeur des crêtes.
Un catalogue de la manifestation est édité par Les éditions de Juillet.

Au-delà de la manifestation

Des ateliers photos sous l’égide de ces photographes sont proposés tout au long de l’année.
Une résidence d’artiste débute cet hiver.
En 2023 un débat sur l’ethno-photographie réunira photographes, historiens, anthropologues, journalistes, éditeurs, romanciers et explorateurs.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Glazart, lieu incontournable de concerts et d’afters à Paris
Agenda
75 vues

Glazart, lieu incontournable de concerts et d’afters à Paris

Glazart s’impose aujourd’hui comme un acteur incontournable de la scène culturelle parisienne, en rassemblant des artistes d’horizons différents avec pour mots d’ordres : la qualité et la diversité. Lieu atypique, Glazart a su transformer en avantage sa position excentrée...

Frac de Marseille : des artistes engagés, dans un écrin de Kengo Kuma
Art
312 vues

Frac de Marseille : des artistes engagés, dans un écrin de Kengo Kuma

Le Frac (Fonds régional d’art contemporain) Provence-Alpes-Côte d’Azur inaugure le nouveau projet de la directrice Muriel Enjalran par l’invitation de trois artistes avec un focus sur le Portugal et la présentation d’un court-métrage. La collection est composée de plus...

“America Latina”, le nouveau film des Frères d’Innoncenzo
Agenda
155 vues

“America Latina”, le nouveau film des Frères d’Innoncenzo

America Latina, nouveau film des Frères d’Innoncenzo, sortira en salle le 17 août 2022. Massimo Sisti est dentiste. Il a tout ce dont il pouvait rêver : une sublime villa et une famille aimante. Mais un évènement va bouleverser...