0 Shares 653 Views

L’Art en Question

Canal Educatif à la Demande

Cette web-série est une initiative du Canal Educatif à la Demande (CED), producteur et diffuseur, soutenue par le Google Art Project, le ministère de la Culture, et plusieurs institutions culturelles. 

Pour le réalisateur, Erwan Bomstein-Erb : « Le grand public est loin de porter un regard connivent et amical sur l’art. Beaucoup doutent : ils veulent plus de preuves, plus de justifications, plus de liens avec la vie pour être convaincus que l’art « vaut le coup », qu’il n’est pas simplement une distraction face aux difficultés de la vie, un aimable outil de distinction sociale ou encore un trophée pour parvenus. Nous avons donc cherché à promouvoir un rapport à l’art qui stimule le regard critique et communiquer une énergie et une inspiration à innover. » 

Les Ambassadeurs d’Holbein à Londres, La Nuit étoilée de Van Gogh à New-York, Le Retour du fils prodigue de Rembrandt à Saint-Pétersbourg, entre autres, sont ici décryptés et analysés, avec le désir de mettre en évidence leur caractère charnière pour l’histoire de l’art ainsi que leur point de vue original et toujours actuel sur des concepts universels tels que la politique, la nuit ou l’amour. Au final, dix tableaux numérisés en très haute résolution (gigaxpixel) deviennent le terrain d’enquêtes scénarisées, disponibles en versions française, anglaise et sous-titrés dans plus de 15 langues. « Nous avons vraiment voulu aller à l’encontre du documentaire qui prêche uniquement les convertis et prend le statut de « chef-d’œuvre » de chaque tableau comme un présupposé. A l’inverse, chaque épisode est conduit sur le modèle d’une enquête, qui fait peu à peu découvrir quel est le véritable intérêt de l’œuvre et ses liens avec la culture au sens large » souligne Rémy Diaz co-producteur et co-réalisateur. 

Pour être irréprochable sur le plan scientifique, l’équipe de production a fait appel à plusieurs historiens d’art de renom, comme Nadine Orenstein, conservatrice au MET de New-York, mais aussi ou de jeunes talents, comme Côme Fabre, conservateur au Musée d’Orsay. Forts d’une solide base d’information scientifique, les équipes de CED pouvaient ensuite construire leur scénarios sans oublier de redonner la parole aux experts au travers d’interviews critiques destinés à prolonger la réflexion. 

Ces 240 minutes de programme (dont 120 minutes en anglais) sont accessibles gratuitement et sans publicité via le site www.canal-educatif.fr ou visionnables via les notices des œuvres Gigapixel du site du Google Art Project. La diffusion des prochains épisodes suit la progression d’une campagne de dons en ligne. Le site CED compte actuellement 50.000 inscrits. Ses productions ont déjà été vues plus de 2 millions de fois. Une saison 2 est en cours de préparation. 

Et pour preuve de l’engouement du grand public face au projet, l’Art en question a remporté en mars 2013 le prix du public au web-festival de la Rochelle dans la catégorie « web-arts ». 

Les épisodes déjà en ligne : 

Articles liés

Alexis Le Rossignol au Point Virgule
Agenda
51 vues

Alexis Le Rossignol au Point Virgule

Vous l’avez découvert sur France Inter ? Ne le ratez pas sur scène ! Le 9 mai 2019, CNews a écrit à son sujet: “de digressions en digressions, il a l’art de sublimer le quotidien de son humour délicieusement...

Ërell : “Mon style s’apparente à une prolifération artistique urbaine”
Art
131 vues

Ërell : “Mon style s’apparente à une prolifération artistique urbaine”

À 33 ans, Ërell sème ses motifs géométriques tous autant accessibles qu’énigmatiques dans l’espace urbain. Ses compositions qui évoluent au fil des rues constituent une ode à la nature. Pouvez-vous nous présenter votre parcours ? J’ai commencé à pratiquer...

Sandrine Sananès : “Chaque personne a en elle la capacité de créer”
Art
150 vues

Sandrine Sananès : “Chaque personne a en elle la capacité de créer”

C’est à l’Atelier de Charenton que Sandrine Sananès exerce et prône l’expression de la créativité sans thème et sans modèle, selon sa méthode “Le Geste de peindre”.  Pouvez-vous exposer votre parcours ? J’ai d’abord vécu dans le sud de...