0 Shares 2980 Views

Lasco Project – Terrains vagues – Lek et Sowat – Palais de Tokyo

18 novembre 2013
2980 Vues
Lasco_Project_-_Lek_et_Sowat__Palais_de_Tokyo

Lasco_Project_-_Lek_et_Sowat__Palais_de_Tokyo::

0_-_Seth_Alexone_Smo_Velvet_Zoer_Sowat_-_Picture_by_Silvio_MagaglioCréant un parcours en guet-apens plongé entre lumière et obscurité, Lek, Sowat, Dem189 et leurs invités ont déconstruit l’espace et lacéré l’architecture, imposant un code couleur noir-blanc-rouge, peintures récupérées dans les stocks du centre d’art. Cette immersion monumentale enveloppe le public dans un territoire éclairé brutalement au néon. La confrontation avec ces murs peints de façon autoritaire révèle des détails précieux, parfois détruits (mais archivés), chaque artiste ayant apporté son tracé, sa gestuelle, son histoire, sa posture, dans une composition vaporeuse et furtive où les égo et les styles se recouvrent et s’entrechoquent. Une zone saturée de peintures dans laquelle Larry Clark est venu tourner en juillet 2013 plusieurs scènes de son film The Smell of Us.

Lek (né en 1971) et Sowat (né en 1978) mènent en commun une pratique de l’Urbex, l’investissement de lieux en friche, chargés d’histoire. Dans leurs fresques à grande échelle, le vocabulaire typographique traditionnellement utilisé dans le graffiti est mené vers une forme d’abstraction architecturée. En 2010, ils ont transformé un centre commercial désaffecté au nord de Paris – 40’000 m2 de ruines ayant accueilli roms, prostituées et toxicos – en un centre d’art illégal et éphémère. Un hommage collectif au graffiti désormais condamné, archivé dans un court métrage et dans l’ouvrage Mausolée – résidence artistique sauvage (éditions Alternatives, 2012).

Lasco Project – Exposition Terrains vagues

De Lek et Sowat

9a_-_Dran_-_Photo_by_Silvio_Magaglio_1Curateur : Hugo Vitrani

Avec :
– 1ère Session : Alëxone, Azyle, Babs, Bom.K, Cokney, Dem189, Dran, Honda, Horfé, Katre, Lek, Outsider, Rizote, Sambre, Seth, Sowat, Swiz, Velvet, Wxyz, Zoer
– 2nde Session : Alëxone, Philippe Baudelocque, Dran, Hoctez, Jay One, Kan, Legz , Silvio Magaglio, Nassyo, O’clock, Sebastien Preschoux, Roti, Skki et des invités surprises…

Et Aussi : Alzo, Badhypnoz, Brusk, Bore, Boris, Larry Clark, Cyriak, Demon, Dras, Emoy, Gomer, Gris1, Hobz, Iné, Jace, Jaw, Kéboy, Keno, Kence, Meko, Mr. Qui, Next, Nibor Reiluos, Martha Cooper, Ogre, Onde, Peams, Rusty, Saeyo, Sindé, Sirius, Smoe, Soda, Tcheko, Teurk,Wo, Xaby…

A partir du 21 novembre 2013
Ouvert tous les jours, sauf le mardi de 12h à 24h
Fermeture le 1er janvier 2013 et le 1er mai 2014

6_-_Roti__Dran_Arnaud_Liard_and_Monsieur_Qui_1_-_Pic_by_Nicolas_GzeleySoirée spéciale le jeudi 21 novembre 2013 à 19h

Tarif plein : 10 € // Tarif réduit : 8 € // Gratuité : Moins de 18 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minimas sociaux, bénéficiaires du minimum vieillesse, personnes en situation de handicap & accompagnateur sur présentation de justificatifs

Palais de Tokyo
13, Avenue du Président Wilson
75016 Paris
M° Iéna
7a_-_Lek_Sowat_Dem189_Horfee_Loutsider_Swiz_Velvet_Zoer_Rizot_-_Photo_Thias
www.palaisdetokyo.com

À decouvrir sur Artistik Rezo:
Lek – interview (1/3)
Lek – interview (2/3)
Lek – interview (3/3)
Sowat – interview
Alëxone Dizac – interview
– Dran – illustrateur toulousain
– Roti – interview

[Photos : © Silvio Magaglio; © Nicolas Gzeley; © Thias; (citées dans l’ordre)]

Articles liés

Muriel Fagnoni et Julia Gai : « La fleur est une mise en abyme de l’éphémère et de la beauté de notre vie »
Art
83 vues

Muriel Fagnoni et Julia Gai : « La fleur est une mise en abyme de l’éphémère et de la beauté de notre vie »

Des œuvres connectées au floral et au végétal : voilà ce que nous propose le duo de curatrices Muriel Fagnoni et Julia Gai, fondatrices de la galerie d’art « quand les fleurs nous sauvent ». Leur intention est de...

Les saisons de Maia Flore by quand les fleurs nous sauvent
Art
107 vues

Les saisons de Maia Flore by quand les fleurs nous sauvent

Dès le 18 mars, le nouvel évènement « Les saisons de Maia Flore » de la galerie « quand les fleurs nous sauvent » invite à la rencontre intime entre l’artiste et la nature. Pour l’occasion, les curatrices Muriel Fagnoni et Julia Gai...

Les Césars 2021 – Critique d’un Divan à Tunis de Manele Labidi
Cinéma
112 vues

Les Césars 2021 – Critique d’un Divan à Tunis de Manele Labidi

La Cérémonie des Césars aura lieu le 12 mars 2021. À l’aube d’une édition particulière marquée par la crise sanitaire, nous avons décidé de vous offrir un tour d’horizon des films nommés ainsi que nos favoris. Installez-vous confortablement car,...