0 Shares 895 Views

Lee Jin Woo peinture à la Galerie Maria Lund

23 octobre 2009
895 Vues
leejinwoo

 

Lee Jin Woo crée des paysages, des paysages habités par la notion de temps et de divers plans de perception. Paysages sans appartenance géographique précise, paysages par moment très détaillés ou à l’inverse juste suggérés. L’angle de vue varie entre une frontalité ou une vue d’en haut. Les éléments qui y figurent (arbres, montagnes, lacs, sources.) se résument à une forme très simple presque naïve dans un environnement qui paraît vide mais qui ne l’est que rarement. La surface cache d’autres images, des images ensevelis dans la matière, réalisées sur des couches plus en profondeur, telle des strates, strates de temps, de mémoire ou de rêve.

Ces strates ou couches successives viennent d’une technique mise au point par Lee Jin Woo qui se sert d’un papier traditionnel coréen, le Hanji fait à partir de l’arbre de mûrier. Ce papier, fin, résistant et opaque est travaillé en superposition, feuille après feuille sur lesquelles il peint ou ensevelit de la matière (pigments, charbon de bois, terre.) pour ensuite faire réapparaître certains éléments.

Dans un interview avec Héléna Staub en 2006, Lee Jin Woo mentionnait la différence entre la vision depuis une fenêtre vitré à l’occidentale et celle perçue à travers une fenêtre coréenne traditionnelle recouverte de papier : entre regarder ou entrevoir. Ces deux perceptions se retrouvent dans ses tableaux.

Le travail de Lee Jin Woo est réalisé dans la lenteur avec simplicité et insistance. Il s’en dégage un sentiment de calme, comme un temps arrêté permettant d’accéder à un ailleurs. Sa forme matérielle avec son aspect organique et minérale invite la main, le regard, tout en ancrant les sentiments suscités dans une réalité à la fois terrestre et originelle.

Lee Jin Woo peinture

Le 22 octobre au 5 décembre 2009
Du mardi au samedi de 12h00 à 19h00

La galerie sera fermée exceptionnellement le mardi 10 et le mercredi 11 novembre

Vernissage le jeudi 22 octobre de 18h00 à 21h00 en presence de l’artiste

GALERIE MARIA LUND
48 rue de Turenne
75003 Paris
tél. (+33) 01 42 76 00 33
fax (+33) 01 42 76 00 10
galerie@marialund.com
www.marialund.com

www.marialund.com

Articles liés

« The way she dies » : pour l’amour d’Anna Karénine
Spectacle
53 vues
Spectacle
53 vues

« The way she dies » : pour l’amour d’Anna Karénine

Au croisement des langues et des cultures, le collectif TgSTan et le metteur en scène Tiago Rodrigues donnent naissance à un spectacle poétique et irradiant, qui célèbre la passion en même temps que la littérature. Un moment théâtral de...

YES! TRIO : le premier album studio de trois maîtres du jazz
Agenda
36 vues
Agenda
36 vues

YES! TRIO : le premier album studio de trois maîtres du jazz

Soudés par une amitié de vingt-cinq ans, trois maîtres contemporains du jazz, Ali Jackson (batterie), Aaron Goldberg (piano) et Omer Avital (contrebasse), réactivent avec bonheur la tradition du genre, au sein d’un trio moderne qui magnifie l’esprit du swing...

Tempête en Juin au Théâtre La Bruyère
Agenda
37 vues
Agenda
37 vues

Tempête en Juin au Théâtre La Bruyère

En 1942, dans la France occupée, Irène Némirovsky écrit son roman le plus déchirant, « Suite française ». Il restera inachevé. Le premier tome de ce roman, « Tempête en juin », suit une quarantaine de personnages sur les...