0 Shares 323 Views

Lekha Singh expose “Les femmes portent le monde” au Musée de l’Homme à partir du 29 juin

Du 29 juin 2022 au 2 janvier 2023, le Musée de l’Homme présente, dans le Foyer Germaine Tillion, une cinquantaine de portraits inédits de femmes qui “portent le monde”, que Lekha Singh a photographiées au cours de ses voyages. Ces clichés, qui nous transportent en lnde, en Tanzanie, au Maroc, aux États-Unis, en Mongolie, au Bhoutan, au Japon, au Kenya, au Rwanda ou en Namibie, célèbrent la femme en la représentant dans toute sa force et son courage.

Elles sont des millions, à transporter des millions de kilos, sur des millions de kilomètres. Sur leur tête, sur leur dos, sur leurs épaules, à bout de bras ou tout contre elles, depuis des siècles, elles portent les enfants, acheminent du bois, de l’eau, de la nourriture, des briques ou des montagnes de coton.

© Lekha Singh

Sans quitter le Foyer Germaine Tillion, ces clichés vous transporteront aux quatre coins du globe pour célébrer les femmes en les représentant dans toute leur force et leur courage.. Sur les pistes des champs, les routes des marchés, les sentiers des villages ou dans le tumulte des villes, vous suivrez des sportives, des mères de famille, des doyennes aux chevilles craquelées par la chaleur quotidienne ou des adolescentes qui mettent leurs forces naissantes à l’épreuve.

Selon l’OMS et l’Unicef, plus de deux milliards de personnes n’ont pas d’accès direct à l’eau potable. La tâche du ravitaillement pèse lourdement sur les femmes et les filles. De plus, cette dernière décennie, les sécheresses et la désertification ont doublé voire triplé les distances à parcourir.

© Lekha Singh

À travers ces portraits frappants, c’est un hommage vibrant que le Musée de l’Homme souhaite rendre à ces femmes fortes.

À propos de Lekha Singh

Lekha Singh est une artiste visuelle américaine. Jouissant d’une notoriété internationale, elle a eu l’occasion de voyager dans le monde entier, et de puiser dans ses voyages son inspiration artistique. Elle a exposé son travail photographique, depuis 2004, dans de nombreux musées américains, à New York, Los Angeles, Dallas, Washington D.C. ou San Francisco. Ses oeuvres sont présentées dans des fonds permanents comme celui du Lacma (Los Angeles County Museum of Arts), de l’lCP (lnternational Center of Photography, à New York) et du Ruben Museum of Art (New York).

© Deborah Anderson

Elle a également publié ses photographies dans différents ouvrages, comme The Other Side of War, Women’s Stories of Survival & Hope, et est reconnue pour ses documentaires : en 2012, elle réalise Beyond Right and Wrong : Stories of Justice and Forgiveness, un film qui explore le rôle du pardon dans la quête de justice au Rwanda, en lsraël et Palestine ou encore en lrlande du Nord.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Glazart, lieu incontournable de concerts et d’afters à Paris
Agenda
74 vues

Glazart, lieu incontournable de concerts et d’afters à Paris

Glazart s’impose aujourd’hui comme un acteur incontournable de la scène culturelle parisienne, en rassemblant des artistes d’horizons différents avec pour mots d’ordres : la qualité et la diversité. Lieu atypique, Glazart a su transformer en avantage sa position excentrée...

Frac de Marseille : des artistes engagés, dans un écrin de Kengo Kuma
Art
310 vues

Frac de Marseille : des artistes engagés, dans un écrin de Kengo Kuma

Le Frac (Fonds régional d’art contemporain) Provence-Alpes-Côte d’Azur inaugure le nouveau projet de la directrice Muriel Enjalran par l’invitation de trois artistes avec un focus sur le Portugal et la présentation d’un court-métrage. La collection est composée de plus...

“America Latina”, le nouveau film des Frères d’Innoncenzo
Agenda
154 vues

“America Latina”, le nouveau film des Frères d’Innoncenzo

America Latina, nouveau film des Frères d’Innoncenzo, sortira en salle le 17 août 2022. Massimo Sisti est dentiste. Il a tout ce dont il pouvait rêver : une sublime villa et une famille aimante. Mais un évènement va bouleverser...