0 Shares 397 Views

Little Joe, le bonheur est contagieux – Au cinéma le 13 novembre

11 novembre 2019
397 Vues

Alice, mère célibataire, est une phytogénéticienne chevronnée qui travaille pour une société spécialisée dans le développement de nouvelles espèces de plantes. Elle a conçu une fleur très particulière, rouge vermillon, remarquable tant pour sa beauté que pour son intérêt thérapeutique. En effet, si on la conserve à la bonne température, si on la nourrit correctement et si on lui parle régulièrement, la plante rend son propriétaire heureux.

Alice va enfreindre le règlement intérieur de sa société en offrant une de ces fleurs à son fils adolescent, Joe. Ensemble, ils vont la baptiser ” Little Joe “. Mais, à mesure que la plante grandit, Alice est saisie de doutes quant à sa création : peut-être que cette plante n’est finalement pas aussi inoffensive que ne le suggère son petit nom.

Présenté en compétition officielle au Festival de Cannes 2019, le film reçoit le prix d’interprétation féminine pour Emily Beecham.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Irina Shark : “Je m’inspire de tout ce qui me précède”
Art
47 vues

Irina Shark : “Je m’inspire de tout ce qui me précède”

Irina Shark est une sculptrice autodidacte. C’est dans son atelier en Normandie que l’artiste franco-russe expérimente le plâtre. Elle propose des créations captant les émotions de ces modèles et en révèle ainsi la beauté intérieure. Durant cette année 2020, Irina Shark...

Charlotte Barrault : “La lumière sublime les couleurs”
Art
69 vues

Charlotte Barrault : “La lumière sublime les couleurs”

Charlotte Barrault est une artiste et médecin. Elle réalise des peintures figuratives dévoilant des scènes intérieures aux lumières intrusives et aux couleurs contrastées. Créant aussi des portraits, des natures mortes ou encore des paysages, Charlotte peint à partir d’une...

Audrey Noël : “Peindre c’est de l’ordre de l’obsession, c’est devenu une nécessité”
Art
62 vues

Audrey Noël : “Peindre c’est de l’ordre de l’obsession, c’est devenu une nécessité”

Rencontre avec Audrey Noël, une artiste éclectique et autodidacte qui nous présente ici son univers minimaliste et géométrique.  Pouvez-vous définir votre travail en quelques mots ? Ma peinture est abstraite. Mes toiles peuvent être qualifiées de minimalistes. En contraste,...