0 Shares 206 Views

Madeleine Marion est morte

10 mars 2010
206 Vues
madeleine marion mort

madeleine marion mort::


« Cette grande femme à la voix chaude, aux yeux de velours était l’amie de tous. Sa voix respirait Claudel naturellement et ses accents chantants modulaient toujours singulièrement les textes. Elle fut le professeur attentif, adoré de beaucoup d’entre nous, sachant donner confiance à l’élève qu’elle suivait, lui apprenant le souffle et le déploiement. Mado la généreuse, Mado la grande !

Entrée à la Comédie-Française en 2002, elle était devenue très vite l’aînée merveilleuse, passant de la maman à la nounou, avec une personnalité grave et aérienne, une voix presque masculine qui remontait dans les aigus tout en tendresse.

Elle fut l’élève de Béatrix Dussane au Conservatoire de Paris dans les années 1950, développant un talent particulier pour la tragédie.

En 1960 elle était dans Les Trois Sœurs de Tchekhov mises en scène par Sacha Pitoëff et elle devait être notre Anfissa prochainement dans la mise en scène d’Alain Françon. Sa carrière jamais interrompue lui fit rencontrer Jean-Pierre Vincent, Julie Brochen, Robert Wilson, Jean Négroni, André Wilms…

Très proche d’Antoine Vitez, elle joua souvent auprès de lui, et notamment la nuit dense à Avignon du Soulier de satin en 1987.

La troupe est en deuil à nouveau d’une immense artiste, d’une amie et d’une si belle âme. »

Muril Mayette,
Administrateur général de la Comédie française

[Visuel : © Cosimo Mirco Magliocca]

Articles liés

Sarah McKenzie – New Morning
Agenda
25 vues
Agenda
25 vues

Sarah McKenzie – New Morning

Dans le sillon de Diana Krall, l’australienne Sarah McKenzie s’impose parmi les grandes voix du jazz. Elle surprend par la pureté de son timbre de voix et un phrasé swing naturel. Que dire de mieux, une voix à part,...

La magie du « Mahabharata » à l’épure japonaise
Spectacle
66 vues
Spectacle
66 vues

La magie du « Mahabharata » à l’épure japonaise

La Villette accueille la grande épopée indienne du Mahabharata, épurée par la main d’un artiste japonais majeur : Satoshi Miyagi. Un voyage à travers l’imaginaire de l’humanité et de notre enfance : « Ce Mahabharata – Nalacharitam » est une...

Carnival, le rêve d’un ogre ridicule – Le Cirque Electrique
Agenda
31 vues
Agenda
31 vues

Carnival, le rêve d’un ogre ridicule – Le Cirque Electrique

CARNIVAL, un conte de cirque d’Eugène Durif avec des personnages grotesques faits de plastique, pantins de colle et de pétrole d’or… Un cirque automate où fildefériste, jongleur, contorsionniste, clown, trapéziste, roue Cyr… se jouent d’un manège d’animaux en toc....