0 Shares 260 Views

Le Misanthrope – Théâtre le 13e Art

Un misanthrope au coeur d’un hôtel, lieu de tous les secrets et de toutes les intimités. L’alexandrin ne bouge pas et devient la langue d’une jeunesse assommée par les codes et les faux semblants. Dans cette adaptation de Moliere, Morgan Perez tient a respecter la versification du texte de l’époque mélée a des costumes et un décor actuel.

Ce pari audacieux, retranscrit toute la modernité de cette pièce du XVIIeme siècle qui traite d’amour, de jeunesse et d’hypocrisie.

Dans cette nouvelle version, Morgan Perez souhaite mettre en scene un misanthrope entoure d’une jeunesse dorée et enclin aux mêmes questionnements qu’a l’époque sur la notion du “paraitre” dans la société.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

« Xenolith » – Diversité de l’art contemporain japonais – Galerie LJ
Agenda
16 vues
Agenda
16 vues

« Xenolith » – Diversité de l’art contemporain japonais – Galerie LJ

La Galerie LJ est heureuse de retrouver pour la 2e année consécutive Matt Wagner (Hellion Gallery, Portland) comme commissaire de son exposition estivale. Après l’été 2017 consacré au Mexique, Matt Wagner propose pour cet été 2018 un focus sur la scène contemporaine japonaise. Les 8 artistes exposés reflètent la vitalité et la diversité des médiums, […]

Portrait de l’artiste Don Mateo par Stéphanie Lemoine
Art
553 vues
Art
553 vues

Portrait de l’artiste Don Mateo par Stéphanie Lemoine

« Tu ne viens pas ici par hasard », prévient d’emblée Don Mateo. La presqu’île de Thau, quartier populaire de Sète, est ce qu’on appelle pudiquement un quartier sensible. Cela sied bien, justement, à la sensibilité de l’artiste, qui joue sa pratique dans la rencontre et le dialogue avec les passants. Au printemps dernier, il était venu […]

« Le triomphe de l’amour aux Bouffes du Nord »
Spectacle
283 vues
Spectacle
283 vues

« Le triomphe de l’amour aux Bouffes du Nord »

Sur un plateau bucolique, Le triomphe de l’amour révèle en réalité les échecs cuisants de l’amour dès lors qu’il se pare de masques et de tricheries. Cette comédie entre soupir désabusé et rire franc plonge le public dans un marivaudage classique. En ouverture de la pièce, le contexte et l’intrigue sont exposés longuement par le […]