0 Shares 131 Views

Monika Marczuk revient sur sa visite à ART42

12 décembre 2018
131 Vues

Des travaux d’artistes sont présents sur les quatre niveaux du bâtiment, à la fois dans les espaces de travail – appelés aussi « clusters » – que dans les zones de détente, d’attente et de passage. Elles sont partout, à l’intérieur, à l’extérieur, presque sur chaque pan de mur, chaque pilier, escalier, jusque dans les toilettes où il est possible de se soulager en compagnie d’un rat de Banksy.

Cette école expérimentale sans professeurs – fondée en 2013 par Xavier Niel et Nicolas Sadirac – est ouverte jour et nuit, sept jours sur sept. À part des espaces de travail en open space, elle dispose d’une cantine, de salles de sport et de jeux vidéo, de douches et de dortoirs provisoires. Elle peut donc être occupée en permanence par ses étudiants. Les futurs développeurs de la start-up nation y apprennent à coder les uns des autres, s’entraînent en solitaire ou en groupe, travaillent en mode projets, sans horaires fixes. À l’instar des joueurs de jeux vidéo, ils doivent passer d’un niveau à l’autre en obtenant les points qui leur servent ensuite à décrocher des récompenses, débloquer de nouveaux projets et progresser dans leur parcours personnalisé. ”

Monika Marczuk, revient sur sa visite à ART42, pour voir l’article dans sa globalité : cliquez ici. 

Articles liés

« Retour à Reims » : une plongée dans l’intime et le politique
Spectacle
87 vues
Spectacle
87 vues

« Retour à Reims » : une plongée dans l’intime et le politique

Le grand metteur en scène allemand Thomas Ostermeier s’est plongé dans le récit autobiographique du sociologue Didier Eribon, l’histoire brûlante d’un homme aux origines modestes qui se révèle à travers le milieu universitaire parisien. Par les voix d’Irène Jacob,...

Julie Bargeton dans Woman is coming – Grand point virgule
Agenda
50 vues
Agenda
50 vues

Julie Bargeton dans Woman is coming – Grand point virgule

Un seule en scène drôle (mais pas que) sur la virilité de la femme et la sensibilité de l’homme. Avec sincérité, malice et émotion Julie se racoNte et se questionne sur la féminité, l’éducation et la virilité. Et si depuis le début...

Deneuve- Saint-Laurent chez Christie’s : une vente très haute couture
Art
260 vues
Art
260 vues

Deneuve- Saint-Laurent chez Christie’s : une vente très haute couture

L’actrice française la plus connue au monde a décidé de se séparer de 300 créations réalisées par Yves Saint-Laurent. Cette vente aura lieu chez Christie’s le 24 janvier (14h30), en pleine Fashion Week. Une salle de vente à la...