0 Shares 733 Views

Nahel en concert – Les Trois Baudets en Mars

19 mars 2014
733 Vues
Nahel_en_concert_-_Les_Trois_Baudets_en_Mars

Nahel_en_concert_-_Les_Trois_Baudets_en_Mars::

Nahel en concert

Sous l’impulsion musicale de Julien Daian

Et accompagné de ses musiciens :
Thomas Cassis – Piano
Oliver Degabriele – Contrebasse
Brice Perda – Tuba / Bugle
Christophe Pichon – Percussions
Federica Tessari – Violoncelle

Le jeudi 27 mars 2014 à 20h

Plein Traif : 15€
Tarif réduit : 10€

Réservez en ligne ou par tél. au 01 42 62 33 33

Les Trois Baudets en Mars
64, Boulevard de Clichy
75018 Paris
M° Blanche

www.lestroisbaudets.com
www.nahel.fr

Le jeudi 27 mars 2014
   
Sous l’impulsion musicale de Julien Daian (Julien Daian quintet et Dj Borz – L’album « French Paradox » et Saxophoniste), Nahel présentera la nouvelle version de ses chansons en compagnie d’une équipe de musiciens talentueuse. Une fine équipe qui permet de donner à ce spectacle un univers bien particulier : humour, sensibilité, sensualité et émotion…

Nahel, depuis presque toujours, décline ses passions en mots et en mouvements.

Il y eut d’abord le théâtre, les drames qu’il étreignait et les planches qu’il brûlait pour ne pas se consumer. Mais « bouffer » du texte le laisse au bord de sa faim.

Il veut aussi chanter les phrases, il rêve de les danser. Alors Nahel écume et peaufine son corps et son coffre à l’école de la comédie musicale.

Entre temps, le cabaret le forme et le rôde aux dits « classiques » de la chanson française.

Et voilà Nahel. Sa légèreté, sa gravité teintée de rire. Ses chansons explorent tendrement les recoins torrides et acides de nos existences.
Moments de vie, états d’âme et bizarreries de nos êtres… Il circule tel un funambule entre nos banalités et nos espoirs insensés.
 

Nahel_en_concert_-_Les_Trois_Baudets_en_Mars1Nahel

Il s’appelle Hervé Nael, mais sur scène l’enfant breton s’appelle Nahel.

Aujourd’hui, le comédien chanteur vit une nouvelle étape de sa carrière. Il se concentre sur ses nouvelles créations musicales et désire aborder le concert comme un véritable spectacle vivant, en introduisant un fil conducteur, un personnage, une mise en scène, afin d’apporter un plus à ses propres compositions ; « Le comédien – La Cigale et la Fourmi – Je m’enfuis – L’enfance – Le vélo dans la tête – Amour toujours… »

Ses chansons, à la riche palette de rythmes et de styles musicaux, « exploitent tous les recoins de notre âme et de nos existences », explique Nahel. Elles sont à la fois légères et insouciantes, sensibles et graves.

En montant sur scène, il veut prendre le risque de se dévoiler par des paroles qui touchent l’intime. Ce qu’il souhaite ? « Offrir le meilleur » de lui-même et « faire jaillir » toutes ses émotions.

Pour cela, après avoir suivi des cours de théâtre et de chant, remporté deux prix de comédie (Concours de “La scène française” : second prix de comédie moderne et Prix Jacques Fromentin), Nahel continue de se perfectionner dans différents domaines : l’expression corporelle, théâtrale, la voix et l’interprétation scénique. Perfectionniste, il travaille régulièrement avec le Centre Harmoniques (J.F. Zermatti) et l’organisme Médiane Art Communication (Christophe Averlan) et plus récemment avec Patricia Sterlin.

Nahel_en_concert_-_Les_Trois_Baudets_en_Mars2Pourtant, il connaît la scène, le théâtre, le chant.

Il a l’expérience du cabaret, où il a interprété les grands classiques de la chanson française, du théâtre, où il a joué dans plusieurs oeuvres classiques et modernes (récemment dans la fameuse comédie « sulfurique » Tu m’aimes comment ? de Sophie Cadalen, mise en scène par Virginie Serre), de la télévision (Pure Laine Vierge d’Emmanuel Malherbe, Coupable de Philippe Monnier, Affaires classées de Frédéric Provost et, tout dernièrement, Les clefs du meurtre réalisé par Myriam Jacquet).

Nahel se sent bien dans tous les genres, mais chanter lui permet « d’établir un contact plus direct et plus émotionnel avec le public.»

Des coups de coeur…

Au fil du temps, il fait des rencontres importantes : Sophie Cadalen qui lui écrit des textes, Jacques Dalliance avec lequel il compose des mélodies, le « Cirque des Mirages » qui lui propose des chansons et plus récemment Lazare pour une création textuelle autour de plusieurs thèmes…

Sa rencontre avec Julien DAIAN, saxophoniste et arrangeur (Julien Daian quintet et Dj Borz – L’album “French Paradox” et récemment « Behind The Reef ») lui a permis de donner un nouvel habillage à ses compositions.

Aujourd’hui, Nahel continue d’écrire et de composer. Il a « la tête dans les étoiles mais les pieds bien sur terre », ce qui lui permet d’avancer encore et encore, humainement et professionnellement. A découvrir très prochainement sur scène…

En attendant le concert …

Articles liés

Ce week-end à Paris… du 24 au 26 mai
Agenda
226 vues
Agenda
226 vues

Ce week-end à Paris… du 24 au 26 mai

Vous avez passé une bonne semaine ? Soyez prêts à passer une très bonne fin de semaine ! L’équipe Artistik Rezo vous a réservé un cocktail d’idées pour ce dernier week-end de mai… Vendredi 24 mai Une touche jazzy...

A Sète, le K-Live s’expose aussi au Réservoir !
Agenda
192 vues
Agenda
192 vues

A Sète, le K-Live s’expose aussi au Réservoir !

Pour cette nouvelle édition, le K-Live et le Réservoir s’associent dans le cadre d’une exposition dédiée à l’art urbain, présentant une vingtaine d’artistes. Cette exposition débutera en parallèle du festival, et sera visible du 5 juin au 28 juillet...

Quai 36 à Versailles
Art
490 vues
Art
490 vues

Quai 36 à Versailles

Dans la cité HLM Bernard de Jussieu à Versailles, la maison de production d’art urbain Quai 36 s’associe à Eiffage construction et Versailles habitat pour orchestrer la réalisation de fresques sur des murs pignons. Neuf artistes internationaux s’y succéderont...