0 Shares 289 Views

Picasso-Perpignan – Le cercle de l’intime (1953-1955) – Musée Hyacinte Rigaud

29 juin 2017
289 Vues
2011.2.2 fabre picasso dans une chaise a porteurs entoure de claude et paloma

Picasso-Perpignan – Le cercle de l’intime (1953-1955) – Musée Hyacinte Rigaud

Œuvres de Pablo Picasso

Du 24 juin au 5 novembre 2017

Tarifs : Tarif plein – 10 €
Tarif réduit – 8 €
Gratuit sous certaines conditions

Réservation en ligne

Musée Hyacinte Rigaud 
21, rue Mailly 
66000 Perpignan

www.musee-rigaud.fr

Du 24 juin au 5 novembre 2017

Le Musée d’art Hyacinthe Rigaud ouvre à nouveaux ses portes en juin 2017, dévoilant au public l’intégralité de l’hôtel de Lazerme. C’est le bouillonnement artistique autour de ses anciens propriétaires, Jacques et Paule de Lazerme, que cette exposition inaugurale se propose de saisir, retraçant pour la première fois la chronologie des séjours de Pablo Picasso dans l’hôtel particulier de la rue de l’Ange, entre 1953 et 1955.


La période des séjours perpignanais correspond à une rupture à la fois personnelle et esthétique dans la vie de Picasso. A la frontière de la France et de la Catalogne, Perpignan joue pleinement dans l’œuvre et la vie du Maître ce rôle de passage d’un état à un autre.

Eduard Vallès Pallarès, historien de l’art et spécialiste de l’œuvre de Picasso, assure le commissariat de l’exposition.

Celle-ci bénéficie du soutien et de la dynamique du projet « Picasso Méditerranée », initié par le musée Picasso-Paris qui fédère de nombreuses initiatives sur l’ensemble du pourtour méditerranéen.

Des prêts exceptionnels

L’exposition est conçue comme une galerie de portraits. Le visiteur découvre l’entourage de Picasso, ses proches et amis, accueilli dans leur demeure par le comte et la comtesse de Lazerme.

L’album souvenir des vacances perpignanaises de Picasso

L’exposition présente également la chronique photographique de Picasso à Perpignan, avec une série de clichés inédits. Le visiteur suit Picasso , avec ses enfants et ses amis, dans les rues de Perpignan.

La Ville de Perpignan a acquis une partie du fonds Raymond Fabre, photographe installé au rez-de-chaussée de l’hôtel de Lazerme au cours des années 50 et qui a eu le privilège de saisir les déambulations de Picasso dans les rues de la cité, ses visites à Sant-Vicens auprès de Firmin Bauby.

Picasso inédit

Enfin, l’exposition présente un important volet documentaire, riche des lettres et des dessins qui révèlent le lien entre l’artiste et la ville, au travers de l’amitié unissant deux familles.

À découvrir sur Artistik Rezo : Les expositions de l’été 2017 – Hors Paris

[Sources : © communiqué de presse]

Articles liés

Découvrez Serndip – la nouvelle application de rencontres autour d’activités culturelles et de loisirs !
Agenda
28 vues
Agenda
28 vues

Découvrez Serndip – la nouvelle application de rencontres autour d’activités culturelles et de loisirs !

Découvrez Serndip et oubliez tout ce que vous croyiez savoir sur les apps de dating ! Et si le meilleur moyen de trouver l’Amour était de ne pas le chercher ? Enfin… pas vraiment ! Serndip est la première application...

The Vintage Furniture Popstore – Galerie Joseph
Agenda
19 vues
Agenda
19 vues

The Vintage Furniture Popstore – Galerie Joseph

Encouragée par ses expériences, la Galerie Joseph a décidé de pérenniser le concept The Vintage Furniture : plus de 600 pièces rétros et authentiques (Meubles, luminaires, décoration …) en provenance des pays scandinaves, proposés en popstore et en ligne jusqu’au 2 septembre. La...

« Effets spéciaux : crevez l’écran ! » – Cité des Sciences et de l’Industrie
Agenda
25 vues
Agenda
25 vues

« Effets spéciaux : crevez l’écran ! » – Cité des Sciences et de l’Industrie

Difficile d’imaginer le cinéma sans effets spéciaux ! Ils contribuent aux plus grands succès et tous les genres les utilisent : film d’action, de science-fiction, comédie romantique… Souvent notre intuition les perçoit, mais que savons-nous de leur fabrication ?...