0 Shares 684 Views

Rencontres Internationales Paris/Berlin 2018

Grand rendez-vous dédié à la création audiovisuelle contemporaine, les Rencontres Internationales Paris/Berlin vous invitent à découvrir leur nouvelle programmation.

Cette année, l’événement revient à Paris du 10 au 15 avril 2018, et prend la forme d’un parcours entre différents lieux :

Forum des images, Centre Pompidou, Le Carreau du Temple, Luminor Hôtel de Ville, Cité internationale des arts

En présence d’artistes et réalisateurs du monde entier, cette édition propose une programmation internationale inédite, réunissant 120 œuvres de 40 pays ; des artistes et réalisateurs reconnus sur la scène internationale aux côtés de jeunes artistes présentés pour la première fois.

Parmi eux, l’artiste autrichienne Valie Export (documenta Kassel, MoMA New York), le réalisateur portugais Pedro Costa (sélection Cannes 2006 pour “En avant jeunesse”, Prix du meilleur réalisateur à Locarno en 2014), le réalisateur allemand Heinz Emigholz (Berlinale, Viennale), ou encore l’artiste finlandaise Eija-Liisa Ahatila (Biennale de Venise, Jeu de Paume).

Au programme de cette nouvelle édition

Des projections en salle, avec des films en première, des cartes blanches, des séances spéciales, une programmation vidéo, des performances, des tables rondes et un forum sur les nouvelles pratiques audiovisuelles et leurs enjeux, en présence de directeurs de centre d’art et de musée, curateurs, artistes et distributeurs, qui partageront leur expérience et leur réflexion.

Cette nouvelle édition offre une ouverture rare sur les pratiques contemporaines de l’image en mouvement, une plate-forme unique en Europe où les artistes peuvent se rencontrer, échanger avec un large public, initier de nouveaux projets.

Quelques temps forts

La programmation offrira de nombreux temps forts en présence d’artistes du monde entier. Citons notamment :
► Une carte blanche à Valie Export
► Une carte blanche à Pedro Costa
► Une séance spéciale avec Heinz Emigholz, et la projection en première française du long métrage “Streetscapes [Dialogue]”
► Une séance spéciale avec Eija-Liisa Ahtila, et la projection en première française de son film “Studies on the Ecology of Drama”

Parmi les 120 réalisations programmées, le plus souvent en première française, européenne ou internationale, seront présentées également celles des artistes et réalisateurs suivants : Rosa Barba (Italie), Sebastian Diaz Morales (Argentine), Hans op de Beeck (Belgique), Louidgi Beltrame (France), Elise Florenty (France), Johan Grimonprez (Belgique), Filip Markiewicz (Luxembourg), Randa Maroufi (Maroc), Masbedo (Italie), Isiah Medina (Canada), Eleonore de Montesquiou (France), Frederic Nauczyciel (France), Enrique Ramirez (Chili), Maya Schweizer (France).

Programmation annoncée le 12 mars
sur www.art-action.org

Articles liés

Les rencontres d’Arles 2018
Agenda
22 vues
Agenda
22 vues

Les rencontres d’Arles 2018

Avec environ 30 expositions, les Rencontres d’Arles s’affirment comme un observatoire de la création actuelle et des pratiques photographiques. Des rapprochements au sein de la programmation se déclinent comme des séquences. Ils permettent d’identifier des rubriques et favorisent, année après année, un suivi au plus près des évolutions de la photographie… Départ imminent pour la […]

Electric Sideshow – Vice – Cirque Electrique
Agenda
71 vues
Agenda
71 vues

Electric Sideshow – Vice – Cirque Electrique

Concert de Cirque entre l’irrévérence de la contre-culture et l’étrangeté du Sideshow, le Cirque Electrique plonge dans les souterrains des envies indociles… Sous la toile du vieux chapiteau : un monde, un univers, une hétérotopie où douce violence et joyeux désordre se coudoient avec impertinence. Podium central. Public debout. Feulement d’amplis. Crissement de talons. Gestes […]

Trois contes de Borges – En salle le 4 juillet
Agenda
24 vues
Agenda
24 vues

Trois contes de Borges – En salle le 4 juillet

Les Trois contes de Borges adaptent, dans leur langue originale, trois textes du célèbre écrivain argentin Jorge Luis Borges : El otro, El disco et El libro de arena. Trois récits fantastiques où se monnaient les objets de l’éternité qui, à portée de main, mettent en péril nos rapports au temps, à l’image, au langage. […]