0 Shares 772 Views

Rencontres Internationales Paris/ Berlin – Une édition exceptionnelle du 2 au 8 mai

Grand rendez-vous dédié aux pratiques contemporaines de l’image en mouvement, les Rencontres Internationales Paris/Berlin invitent tous les publics — initiés, amateurs et néophytes — pendant une semaine entière, du 2 au 8 mai 2022, dans plusieurs lieux à Paris, et aussi en direct en ligne, à composer leur propre programme parmi une multitude de propositions qui leur sont offertes, gratuitement : des séances de projection — 90% de films en première française, européenne et internationale, cartes blanches, séances spéciales, séances thématiques —, des performances, une programmation VR, deux expositions, des tables rondes et un forum réunissant artistes, chercheurs, directeurs de centres d’art et de musées, qui partageront leur expérience et leurs réflexions sur les nouvelles pratiques audiovisuelles et leurs enjeux.

Et, entre autres innovations de cette édition 2022, le lancement du Moving Image Art Prize, un Prix avec une dotation, décerné par un jury international à l’une des œuvres de la programmation.

“Alors que l’histoire balbutie dans un monde en crise, aller à la découverte de ce que les artistes nous disent est plus que jamais nécessaire. La réflexion et l’invention de nouvelles formes audiovisuelles sont autant de mondes possibles et d’utopies nécessaires pour réinventer notre époque.” expliquent les directeurs de l’événement, Nathalie Hénon et Jean-François Rettig.

Approches documentaires, fictions expérimentales, vidéos, formes hybrides et multimédias : la programmation des Rencontres Internationales Paris/Berlin est le fruit d’un travail de recherche unique en Europe — 5 729 propositions d’œuvres en provenance de 105 pays sont étudiées tout au long de l’année —, et d’invitations à des artistes marquants du cinéma et de l’art contemporain. En présence d’artistes du monde entier, cette nouvelle édition offre une programmation exceptionnelle, réunissant 118 œuvres de 39 pays, des artistes reconnus sur la scène internationale aux côtés de jeunes artistes présentés pour la première fois. Pendant sept jours, la manifestation sera le prisme d’une véritable effervescence artistique et culturelle, avec une place importante donnée à la jeune création. La thématique des “espaces hybrides” traversera l’ensemble de la programmation et sera l’occasion d’explorer de nouveaux mondes possibles.

© Apichatpong Weerasethakul

Les temps forts

De nombreux temps forts rythmeront cette semaine. Avec notamment la première rétrospective en France des films courts et moyens métrages d’Apichatpong Weerasethakul (Thaïlande), Prix du Jury au festival de Cannes 2021, une carte blanche à Dara Birnbaum (USA), grande pionnière vidéo à l’origine notamment de l’iconique «Technology/ Transformation: Wonder Woman », et deux focus consacrés aux nouvelles générations, avec Ariane Loze (Belgique ; présentée notamment à la Fondation Cartier, et à KANAL Centre Pompidou à Bruxelles) se démultipliant en personnages hybrides, et le collectif Zapruder (Italie; Mostra de Venise, Festival international du film de Locarno) explorant les mythologies contemporaines.

Parmi les 118 oeuvres présentées cette année, citons également les dernières réalisations de Rosa Barba (Italie ; présentée notamment au Festival international du film de Rotterdam, et au MAXXI Musée national d’art du XXIème siècle à Rome), George Drivas (Grèce ; 57e Biennale de Venise, Musée national d’art contemporain d’Athènes), Dora Garcia (Espagne ; 56e Biennale de Venise, Musée national d’art contemporain Reina Sofia), Tamar Guimaraes (Brésil ; Jeu de Paume, LACMA Musée d’art contemporain de Los Angeles), Cécile Hartmann (France ; Centre Pompidou, Musée d’art moderne de Séoul), Salomé Lamas (Portugal ; Berlinale, Do Chiado Musée national d’art contemporain de Lisbonne), Natacha Nisic (France ; Jeu de Paume, Centre Pompidou), Leighton Pierce (USA ; Sundance Film Festival, MoMA Doc Fortnight international film festival), Laure Prouvost (France ; 58e Biennale de Venise, Tate Modern), Rajee Samarasinghe (Sri Lanka ; MoMA New York, Festival international du film de Rotterdam), John Smith (Royaume- Uni ; Tate Modern, MoMA PS1 New York), Wendelien van Oldenborgh (Pays-Bas; 57e Biennale de Venise, Muhka Anvers), et bien d’autres encore.

À tous les passionnés d’art contemporain et de cinéma, les Rencontres Internationales Paris/Berlin, véritable laboratoire de découverte et de réflexion, leur font la promesse d’une nouvelle édition avec une ouverture rare et unique sur la création audiovisuelle contemporaine.

[Source : communiqué de presse]

Événement partenaire du Club Artistik Rezo

Articles liés

Glazart, lieu incontournable de concerts et d’afters à Paris
Agenda
72 vues

Glazart, lieu incontournable de concerts et d’afters à Paris

Glazart s’impose aujourd’hui comme un acteur incontournable de la scène culturelle parisienne, en rassemblant des artistes d’horizons différents avec pour mots d’ordres : la qualité et la diversité. Lieu atypique, Glazart a su transformer en avantage sa position excentrée...

Frac de Marseille : des artistes engagés, dans un écrin de Kengo Kuma
Art
309 vues

Frac de Marseille : des artistes engagés, dans un écrin de Kengo Kuma

Le Frac (Fonds régional d’art contemporain) Provence-Alpes-Côte d’Azur inaugure le nouveau projet de la directrice Muriel Enjalran par l’invitation de trois artistes avec un focus sur le Portugal et la présentation d’un court-métrage. La collection est composée de plus...

“America Latina”, le nouveau film des Frères d’Innoncenzo
Agenda
154 vues

“America Latina”, le nouveau film des Frères d’Innoncenzo

America Latina, nouveau film des Frères d’Innoncenzo, sortira en salle le 17 août 2022. Massimo Sisti est dentiste. Il a tout ce dont il pouvait rêver : une sublime villa et une famille aimante. Mais un évènement va bouleverser...