0 Shares 812 Views

Roméo et Juliette – Au Théâtre des Béliers Parisiens

26 octobre 2015
812 Vues
Romeo et Juliette - Au Theatre des Beliers Parisiens

Roméo et Juliette 

De William Shakespeare

Adaptation et Mise en scène Manon Montel 

Avec Thomas Willaime, Claire Faurot, Léo Paget, Nathan Métral
Manon Montel, Charlotte Ruby, François Perache

Du 3 novembre au 20 décembre 2015

Tarifs:  16€ et  11€ habitants du 18ème / Etudiants / -26ans

Réservations par tel. au 01 42 62 35 00
ou en ligne ici

Durée : 1h30

Théâtre des Béliers Parisiens
14, bis rue Sainte Isaure
75018 Paris
M°Jules Joffrin

www.theatredesbeliersparisiens.com

Du 3 novembre au 20 décembre 2015

« Jamais il n’y eut d’histoire plus malheureuse que celle de Juliette et de son Roméo » William Shakespeare. Un spectacle proposé par La Compagnie Chouchenko.

Comédiens, musiciens et danseurs, racontent cet extraordinaire voyage de la découverte amoureuse.

Sur scène c’est un foisonnement de passion, car malgré sa fin tragique, Roméo et Juliette reste avant tout un formidable hommage à la vie.

La Compagnie Chouchenko.

“Toute petite je voulais déjà apprendre à être quelqu’un d’autre” Depuis toujours je savais que je serai comédienne. C’était comme ça. J’ai l’impression d’être née avec ce besoin viscéral. Comme si ce métier était une partie de moi.

Alors j’ai construit ma carrière pas à pas…Cela n’a pas été facile, je suis tellement impatiente ! J’ai été formée à l’Ecole Claude Mathieu où j’ai appris les différentes techniques de l’acteur aussi bien dans le classique quand dans le contemporain. J’ai pu y apprendre aussi le clown et le masque.

En tant que comédienne, notre corps est notre outil de travail. La danse classique a fait partie intégrante de mon parcours. Exprimer ses sentiments autrement que par la parole, c’est un art magnifique !

Parallèlement à cette formation, j’ai étudié à la faculté, les Lettres Modernes. J’ai un véritable amour du mot. Son étude et son approche m’ont fascinée. Il est si saisissable et mystérieux ! Le comédien le prend dans sa bouche d’une certaine façon, le metteur en scène le comprend d’une autre et le spectateur le reçoit à sa manière…Tout le travail de la création est dans ce trio…

La mise en scène est arrivée très naturellement. J’avais envie de faire découvrir des textes tels que je les ressentais. Je voulais partager cela avec le public. La mise en scène est magique ! C’est comme une sculpture ! Les choses prennent effet sous nos doigts et très souvent d’une forme différente de ce à quoi on pensait ! La création nous échappe… et c’est tant mieux… Avec mes comédiens, j’ai l’impression d’être une sage femme, comme si je les faisais accoucher de leur personnage. Je les guide, ils me suivent, et à leur tour m’emmènent ailleurs…

Etre à la fois comédienne et metteur en scène est un véritable atout. Très souvent on m’a conseillé de choisir entre les deux…Mais j’ai déjà choisi : je fais les deux ! L’un nourrit l’autre, l’un interroge l’autre, et l’un permet à l’autre de se dépasser… Pour moi ils sont indissociables.

Manon Montel, Comédienne- Metteur en scène et fondateur de la compagnie

Articles liés

Élénie Sarciat : “Comme en danse, le mouvement permet d’ouvrir des possibilités de choix”
Spectacle
148 vues

Élénie Sarciat : “Comme en danse, le mouvement permet d’ouvrir des possibilités de choix”

Rencontre post-événement avec la danseuse Élénie Sarciat, grande gagnante des Prix de l’ICART 2021 : tremplin artistique destiné aux jeunes artistes émergents sur le territoire girondin. Elle revient ici sur sa performance et nous confie son rapport au mouvement,...

Réouverture de Fluctuart : 500 m2 de terrasse et rooftop en plein air
Agenda
144 vues

Réouverture de Fluctuart : 500 m2 de terrasse et rooftop en plein air

Fluctuart à ciel ouvert ! Le centre d’art urbain situé au pied du Pont des Invalides inaugure sa terrasse, avec un espace de plus de 500 m2 au fil de l’eau, un nouveau terrain de jeu pour les artistes....

Jean-Luc Valembois : “Chaque année, je parcours plus de 200 000 km à travers l’Europe pour acheter des œuvres”
Art
184 vues

Jean-Luc Valembois : “Chaque année, je parcours plus de 200 000 km à travers l’Europe pour acheter des œuvres”

Chaque année, Jean-Luc Valembois parcours l’Europe à la recherche de pièces uniques sur le thème de l’art cynégétique du 19ème siècle. Rencontre avec un chercheur d’art qui a fait de sa passion, son métier.  Pouvez-vous vous présenter ? Jean-Luc...