0 Shares 1468 Views

“Sens dessus dessous” : l’art à l’honneur sur les bords de Seine

20 juin 2022
1468 Vues

ID Textile - Sous le pont de Bir-Hakeim

Du 23 juin – journée olympique et paralympique – au 23 septembre 2022, la Communauté Portuaire de Paris, en partenariat avec HAROPA PORT et la Ville de Paris, invite cinq artistes à investir les dessous des ponts de Paris. 

Sens dessus dessous, la Seine Artistique propose un parcours inattendu et original sur les quais de Seine pour redécouvrir des lieux chargés d’histoire et préfigurer l’héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.

Durant trois mois, cinq artistes rendent hommage et donnent vie à la face cachée de cinq ponts par des installations, des fresques et des projections :

– Amsted sous le pont de l’Alma
– Philippe Écharoux sous le Pont Marie
– Erell sous la passerelle Simone de Beauvoir
– ID Textile – Marion & Sylvie Breton sous le pont de Bir-Hakeim
– Sébastien Preschoux sous la passerelle Léopold Sédar Senghor

Réalisation en cours de la fresque d’Amsted au Pont de l’Alma.

Les oeuvres mettent ainsi en valeur ces ponts, véritables traits d’union entre les deux rives et les arrondissements de la ville. Cette opération artistique a vocation à être reconduite de manière à améliorer durablement ces lieux et faire de leur requalification un véritable héritage culturel des Jeux au service de tous.

Une exposition sous le commissariat artistique de Nicolas Laugero-Lasserre.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

« George Balanchine » : entre Tchaïkovski et Gershwin, une fête de la danse
Spectacle
40 vues

« George Balanchine » : entre Tchaïkovski et Gershwin, une fête de la danse

Entre la Russie et l’Amérique, entre Tchaïkovski et Gershwin, il y a Georges Balanchine, le chorégraphe russe qui a adopté New-York et qui a sublimé les chorégraphies classiques de Marius Petipa en inventant un nouveau langage, plus pur, plus...

“J’attends que mes larmes viennent”, le spectacle à ne pas manquer au Théâtre Monfort
Agenda
111 vues

“J’attends que mes larmes viennent”, le spectacle à ne pas manquer au Théâtre Monfort

“Je ne sais plus si c’est mon histoire que je vous raconte. Mais je vous assure que je suis sincère.” Qui est Kamel Abdessadok ? Homme français d’origine algérienne, entre deux âges… De multiples identités et autant de personnages,...

“Astrakan”, le film poignant de David Despesseville en salle dès aujourd’hui
Agenda
104 vues

“Astrakan”, le film poignant de David Despesseville en salle dès aujourd’hui

Samuel est un orphelin de douze ans à l’allure sauvage, placé depuis quelques semaines chez une nourrice, Marie. Cette dernière, qui se débat entre ses sentiments et son besoin d’argent, est mariée à Clément avec qui elle a deux...