0 Shares 574 Views

Un violon Stradivarius oublié dans un placard en vente chez Christie’s

christies

christies::

Stradivarius oublié dans un placard en vente chez Christie’s

Le 23 mai 2014

Le 23 mai 2014

Un violon Stradivarius, oublié dans un placard pendant des décennies et auparavant détenu par l’héritière Huguette Clark, disparue en 2011 à l’âge de 104 ans, pourrait se vendre jusqu’à 10 M$ aux enchères à offres scellées le mois prochain, selon Christie’s.

Lot phare de la vente parmi les 350, figure ce violon 1731, ayant appartenu au violoniste français Rodolphe Kreutzer, nommé pour cette raison « Kreutzer ». Christie’s a déclaré dans un communiqué que « Kreutzer a détenu et joué son homonyme Stradivari de l’année 1795 jusqu’à sa mort en 1831 ». Les enchères pour ce lot seront ouvertes le 6 juin 2014 dans une vacation particulière. Si son estimation haute de 10 M$ est atteinte, il pourra être considéré comme l’un des instruments de musique les plus chers. Le prix le plus élevé atteint par un violon Stradivarius est de 16 M$.

Art Media Agency

Articles liés

Élénie Sarciat : “Comme en danse, le mouvement permet d’ouvrir des possibilités de choix”
Spectacle
148 vues

Élénie Sarciat : “Comme en danse, le mouvement permet d’ouvrir des possibilités de choix”

Rencontre post-événement avec la danseuse Élénie Sarciat, grande gagnante des Prix de l’ICART 2021 : tremplin artistique destiné aux jeunes artistes émergents sur le territoire girondin. Elle revient ici sur sa performance et nous confie son rapport au mouvement,...

Réouverture de Fluctuart : 500 m2 de terrasse et rooftop en plein air
Agenda
144 vues

Réouverture de Fluctuart : 500 m2 de terrasse et rooftop en plein air

Fluctuart à ciel ouvert ! Le centre d’art urbain situé au pied du Pont des Invalides inaugure sa terrasse, avec un espace de plus de 500 m2 au fil de l’eau, un nouveau terrain de jeu pour les artistes....

Jean-Luc Valembois : “Chaque année, je parcours plus de 200 000 km à travers l’Europe pour acheter des œuvres”
Art
184 vues

Jean-Luc Valembois : “Chaque année, je parcours plus de 200 000 km à travers l’Europe pour acheter des œuvres”

Chaque année, Jean-Luc Valembois parcours l’Europe à la recherche de pièces uniques sur le thème de l’art cynégétique du 19ème siècle. Rencontre avec un chercheur d’art qui a fait de sa passion, son métier.  Pouvez-vous vous présenter ? Jean-Luc...