0 Shares 513 Views

« Textile, matière à sculpter » – Manon Gignoux, Giulia Nelli et Emma Nony – The Fibery

9 juillet 2019
513 Vues

À travers leurs œuvres, les plasticiennes Manon Gignoux, Giulia Nelli et Emma Nony nous offrent une approche sculpturale du textile stimulant notre perception de l’espace. Un dialogue intime entre l’artiste et l’œuvre à travers l’exploration de ce matériau chargé émotionnellement et aux pouvoirs thérapeutiques. Du 10 au 30 juillet à The Fibery.

On retrouve dans le travail de ces trois artistes un processus de déconstruction par le traitement qui est réservé au tissu, malmené, violenté via des déchirures, des étirements, des effilochages. Puis de reconstruction par le biais de nouages, d’entremelages, de collages, de surpiqûres qui redonne corps au tissu au rythme des vides et des pleins, oscillant de l’ombre à la lumière.

À travers ce matériau apparenté au vêtement, qui cache et qui révèle, véritable seconde peau, on assiste à la recherche d’un équilibre entre passé et présent, entre absence et présence.

Une façon de fixer les souvenirs du tissu, d’arrêter le temps.

Vernissage le jeudi 11 juillet de 19h à 21h

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Mae Muller en concert le 19 février au 1999
Agenda
38 vues

Mae Muller en concert le 19 février au 1999

Après une série de concerts à travers l’Europe, de Dublin à Amsterdam en passant par Glasgow et Londres, l’artiste britannique Mae Muller clôture sa tournée avec un 8e concert au 1999 le 19 février. Mais qui est Mae Muller...

Le K : Grégori Baquet est un Kas à part, il se transforme en remarKable Konteur
Spectacle
119 vues

Le K : Grégori Baquet est un Kas à part, il se transforme en remarKable Konteur

S’appropriant quelques unes des nouvelles de Dino Buzzati, écrivain et journaliste, parues sous le titre Le K, Grégori Baquet nous emmène avec bonheur dans son monde d’une touchante poésie. En mêlant humour et fantastique, il joue sur le cynisme...

Christian Rizzo construit une maison chorégraphique suspendue
Spectacle
96 vues

Christian Rizzo construit une maison chorégraphique suspendue

Christian Rizzo revient à Chaillot, avec une cérémonie pour quatorze danseurs sous une structure lumineuse stupéfiante. Une sorte de rituel de passage, un tendre adieu à un être cher qui ouvre sur la fête et nous parle du besoin...