0 Shares 156 Views

The Great Disaster – Darius Milhaud

thegreatdisaster copie

The Great Disaster

De Patrick Kermann

Mise en scène d’Anne Mazarguil 

Avec Nicolas Leroy

Du 17 avril au 3 juillet 2015

Réservation au 01 42 01 92 26 ou en ligne

Durée : 90 min 
 
Darius Milhaud
80, allée Darius Milhaud
75019 Paris
M° Porte de Pantin

www.lesperluette-en-scene.com 

Jusqu’au 3 juillet 2015

Ecrit en français, The Great Disaster dont le titre évoque le style de la presse à sensation, raconte un tout autre naufrage que celui du Titanic. Ne nous trompons pas de sujet. Ce qui tourmente notre auteur est loin d’être la catastrophe maritime qui fit vendre tant de journaux d’abord pour ensuite faire la fortune des marchands de souvenirs.

Oui, c’est d’une toute autre tragédie dont il s’agit ici, d’un tout autre naufrage : celui de l’humanité, celui de notre civilisation malade d’amnésie et incapable de fonctionner sans créer, siècle après siècle davantage d’exclusion. Le paquebot légendaire sur lequel nous sommes invités à voyager n’est pas celui d’un film romanesque destiné à émouvoir le grand public.

Il fait ici figure de parabole. S’impose derrière l’histoire, derrière les chiffres et les reliques du Titanic, une question évidente, incontournable, tel un iceberg que notre société se refuserait de voir : combien de canots de sauvetage ont été prévus pour sauver l’humanité ? Combien de passagers sommes-nous sur terre ? Tout un chacun est libre de s’interroger sur les conditions de son existence. Tous contraints de sauver notre peau, nous faut-il pour autant perdre la mémoire ? “Est-ce ainsi que les hommes vivent…” écrit Aragon. Kermann lui, avec ce texte, lance une bouteille à la mer.

Long poème dramatique aux accents libertaires, le soliloque de Giovanni Pastore, “petit glaçon de rien du tout”, est à recevoir comme un conte pour que survive la mémoire des ancêtres, et se transmette ce qui a été et ce qui sera, peut-être, si le conte ne tombe pas dans l’oubli.

[source du texte et crédit visuel: communiqué de presse] 

Articles liés

Dinard Film Festival 2018 – 29e édition – Les films en compétitions
Agenda
35 vues
Agenda
35 vues

Dinard Film Festival 2018 – 29e édition – Les films en compétitions

Véritable vitrine d’un cinéma vif et actuel, à la fois pointu et populaire, le Dinard Film Festival tiendra sa 29e édition du 26 au 30 septembre 2018 en proposant une programmation « so british » ! Pendant 5 jours,...

Infidèles, adultère créatif au Théâtre de la Bastille
Spectacle
105 vues
Spectacle
105 vues

Infidèles, adultère créatif au Théâtre de la Bastille

Les collectifs tg Stan et de Roovers enchevêtrent deux textes d’Ingmar Bergman, le scénario Infidèles et l’autobiographie Lanterna magica. Figure centrale parmi les quatre protagonistes, le célèbre cinéaste qui aurait eu 100 ans en juillet dernier, est à la...

Pentti Sammallahti – Maison de la Photographie Robert Doisneau
Agenda
32 vues
Agenda
32 vues

Pentti Sammallahti – Maison de la Photographie Robert Doisneau

Certaines photographies demandent à être regardées face à soi, encadrées et accrochées sur un mur, pour être appréciées à leurs justes valeurs. Pentti Sammallahti tire lui-même ses épreuves avec un talent immense et ses chefs-d’œuvre de nuances (n’ayons pas...