0 Shares 445 Views

Théâtre du Châtelet – Treemonisha

Treemonisha chatelet

Treemonisha chatelet::

 

Treemonisha de Scott Joplin est, à plus d’un titre, représentatif de la programmation d’événements musicaux que je veux pour le Théâtre du Châtelet. Premier opéra-afro-américain, à l’heure où les Etats-Unis se dotent d’un président issu de cette minorité, il aborde des thèmes universels et fondamentaux : l’éducation comme moyen d’ascension sociale, la lutte contre l’obscurantisme, la place de la femme dans la société, les inégalités raciales, autant d’aspects qui ancrent cette oeuvre du début du XXème siècle dans une étonnante modernité.

On connaît Scott Joplin comme le Roi du ragtime, on le connaît moins pour cette oeuvre pourtant majeure, en forme d’autobiographie, qui fut écrite pour Broadway et que je vois comme une passerelle entre le monde du jazz et celui de la musique classique, accessible à un public très large. Cette nouvelle production du Théâtre du Châtelet sera donc l’occasion de la création à Paris de cet ouvrage. Pour le servir, j’ai fait appel à un tandem : le plasticien Roland Roure, aussi méconnu qu’exceptionnel, sera en charge de la scénographie et fera ressortir l’extraordinaire dimension poétique de cette oeuvre où, dit-il « c’est une journée qui fait décor. La poétique est dans cette identification, celle des hommes au jour, celle des femmes à la nuit ». Pour le seconder, Blanca Li sera metteur en scène et chorégraphe, et mettra en mouvement cette génération mutuelle de la lumière et de l’obscurité.

Le jeune chef américain Kazem Abdullah, qui fut l’assistant de James Levine au Metropolitan Opera, sera quant à lui à la tête de l’Ensemble orchestral de Paris et nous aurons l’immense honneur d’accueillir deux personnalités exceptionnelles : Grace Bumbry (Monisha) et Willard White (Ned).


Jean-Luc Choplin, directeur du Châtelet

 

Lire la critique sur Artistik Rezo.

 


Treemonisha
Opéra en 3 actes de Scott Joplin
Créé en mai 1915 au Lincoln Theatre de New York
Création à Paris – Nouvelle Production du théâtre du châtelet
Version Schuller
Direction Musicale Kazem Abdull ah
Conception scénographique, dramaturgie, décors et costumes Roland Roure
Mise en scène et chorégraphie Blanca Li
Lumières Jacques Rouveyroll is
Avec Grace Bumbry, Will ard White, Adina Aaron, Cristin-Marie Hill, Stanley Jackson, Stephen Salters, Xolela Sixaba
Ensemble orchestral de Paris
Choeur du Châtelet

Six représentations du 31 mars au 9 avril 2010
31 mars à 20h
2 avril à 20h
4 avril à 16h
6 avril à 20h
8 avril à 20h
9 avril à 20h

Réservations : 01 40 28 28 40 (du lundi au samedi de 10h à 19h) ou www.chatelet-theatre.com
Tarifs : 10 à 80 euros

Théâtre du Châtelet
2, rue Edouard Colonne
75001 Paris

www.chatelet-theatre.com

 

Articles liés

La Peste, ou l’allégorie du mal au Déchargeurs
Agenda
28 vues
Agenda
28 vues

La Peste, ou l’allégorie du mal au Déchargeurs

Publié en 1947, La Peste, véritable allégorie du mal, symbolise sans détour la lutte contre le nazisme en Europe, « peste brune » du siècle dernier. A Oran, un jour d’avril 1940, le docteur Rieux découvre devant le palier...

HERO CORP, Le grand match d’impro à l’Olympia!
Agenda
42 vues
Agenda
42 vues

HERO CORP, Le grand match d’impro à l’Olympia!

L’humour, la folie, l’inattendu, seront au rendez-vous le samedi 23 février à l’Olympia. Laissez-vous embarquer par ces protagonistes dans un spectacle inédit ! A l’occasion du Festival d’Humour de Paris, les Super-Héros de la série culte Hero Corp, emmenés par...

La grande soirée de l’humour et du foot à l’Olympia!
Agenda
34 vues
Agenda
34 vues

La grande soirée de l’humour et du foot à l’Olympia!

Totalement inédite et jamais vue – comme une bonne idée d’Hatem Ben Arfa – cette soirée coachée par Julien Cazarre est déjà annoncée comme le classico du Festival d’Humour de (ici c’est) PARIS !!!!!!!! Après le succès de cette...