0 Shares 1064 Views

Un certain Charles Spencer Chaplin – Théâtre Montparnasse

28 septembre 2015
1064 Vues
affiche un certain charles spencer chaplin

Un certain Charles Spencer Chaplin

De Daniel Colas

Mise en scène de Daniel Colas

Assistante à la mise en scène Victoire Berger-Perrin

Avec Maxime D’Aboville, Béatrice Agenin, Linda Hardy

Du mardi au samedi à 21h – matinées le samedi à 16h et le dimanche à 15h

Tarifs : de 18€ à 50€

Réservation en ligne ou par tel au 01 43 22 77 74

Théâtre Montparnasse:
31 rue de la Gaîté
75014, Paris
M° Gaîté

theatremontparnasse.com

affiche un certain charles spencer chaplin copieL’extraordinaire épopée de l’homme sans doute le plus populaire du XXème siècle, Charles Spencer Chaplin. Tour à tour drôle ou grave, une réflexion sur la liberté individuelle, sur l’humanisme et la tolérance, et les paradoxes du génie. « Charlot », un homme libre, un véritable citoyen du monde !

A découvrir sur Artistik Rezo :
Chaplin revit au théâtre avec le comédien Maxime d’Aboville, écrit par Hélène Kuttner

Daniel Colas le mot de l’auteur/metteur en scène:

«Charles Chaplin, personnalité aux mille facettes, artiste d’exception s’il en est, sûrement le plus grand créateur du XXe siècle, star adulée plus qu’aucune ne le sera sûrement jamais, enfant miséreux devenu milliardaire par la grâce d’un pauvre hère. Un vagabond nommé «Charlie» a mis en lumière un personnage unique, «Charlot» pour les français, «le vagabond», un personnage mythique et symbolique, un personnage miroir au visage unique devenu le reflet de millions d’âmes – que ce soient celles de juifs, de catholiques, de noirs, de blancs – celles des opprimés du monde entier. Un espace encombré d’objets hétéroclites, de projecteurs, d’accessoires divers : scène de théâtre ou studio de cinéma ? Piste de cirque, peut-être, aussi, pourquoi pas ? Aire de jeu, à n’en pas douter. Aire de création, espace d’invention et de liberté de l’esprit. C’est ainsi que m’est apparu d’emblée l’ouvrage à mettre en scène. La plume de l’auteur est posée, le regard du metteur en scène se décille peu à peu: la vie de Charles Chaplin, homme de cinéma venu du music-hall, m’apparaît soudain comme un immense et incroyable théâtre.

Néanmoins la pièce que nous allons donner à voir n’est pas un «biopic» mais plutôt une mise en parallèle de thématiques diverses jalonnant la vie de l’homme Chaplin : la liberté de création, bien sûr, mais aussi les effets destructeurs de la rumeur, la discrimination et l’antisémitisme, et aussi les paradoxes du génie… De construction séquentielle, la pièce laissant défiler une vingtaine de tableaux qui se juxtaposent et se bousculent dans le temps, il m’est apparu hors de propos de tenter d’orienter les décors vers un réalisme encombrant. J’ai, au contraire, fait choix d’éléments suggestifs : quelques châssis mobiles en lieux et places de décors construits devraient suffirent, me semble-t-il, à guider l’imaginaire du spectateur. De même, la pièce se déroulant sur une cinquantaine d’années, les personnages prennent de l’âge ; là non plus je n’ai pas voulu pas me laisser tenter par d’éventuels effets de maquillages plus ou moins réalistes. Le jeu de l’acteur – des acteurs – quelques accessoires aussi, peut-être, devraient suffire à crédibiliser la véracité des êtres et des sentiments. J’ai voulu mettre en scène cette pièce comme une épure, sans m’encombrer d’inutiles fioritures mais tout en gardant néanmoins intacte la force et le bouillonnement des sentiments, m’évertuant à mettre en lumière ce qui m’est apparu comme essentiel : à savoir les contradictions internes d’un personnage lancé dans une trajectoire elle aussi bien souvent contrariée. Nous sommes au théâtre, au cinéma, au cirque peut-être, où l’on voudra, dans un lieu imaginaire, en tous les cas, et dans lequel se déroule une histoire vraie, une histoire telle que l’imaginaire justement n’aurait jamais oser inventer… l’histoire de la vie d’un homme hors du commun, un créateur de mouvements et de poésie… l’incroyable histoire vraie d’une vie qui semble hors du réel et qui l’est pourtant et violemment…

Une vie qui me semble également trouver résonance dans bien des vies, dans nos vies…»

Articles liés

Agenda
131 vues

Les expositions à ne pas manquer à Paris – Septembre 2022

Les expositions signent, elles aussi, leur retour à la rentrée 2022 ! Mardi 9 septembre   André Devambez, Vertiges de l’imagination Du 9 septembre au 31 décembre Petit Palais Av. Winston Churchill – Paris 75008 Dimanche 14 septembre  Miroir...

“La Dérive des Continents” (au sud), le nouveau film de Lionel Baier
Agenda
112 vues

“La Dérive des Continents” (au sud), le nouveau film de Lionel Baier

Le nouveau film La Dérive des Continents (au sud) du réalisateur Lionel Baier sortira en salle le 24 août 2022.  Nathalie Adler est en mission pour l’Union Européenne en Sicile. Elle est notamment chargée d’organiser la prochaine visite de...

Glazart, lieu incontournable de concerts et d’afters à Paris
Agenda
155 vues

Glazart, lieu incontournable de concerts et d’afters à Paris

Glazart s’impose aujourd’hui comme un acteur incontournable de la scène culturelle parisienne, en rassemblant des artistes d’horizons différents avec pour mots d’ordres : la qualité et la diversité. Lieu atypique, Glazart a su transformer en avantage sa position excentrée...