0 Shares 673 Views

Xsprays Yourself : du street art à l’école 42

20 septembre 2014
673 Vues
xspray

Xsprays Yourself – Exposition collective

Œuvres de Hopare, Kurar, Alex, Lazoo, Nowart, Brok, Jazi, Jef Aérosol, Henry Hang, Noé Two, Pioc Ppc, Basto, Mijin Kim, Sailor et Kyungwoo Bae

Du 1er au 5 octobre 2014


42 – born to code ?
96, boulevard Bessières
75017 Paris
M° Porte de Clichy

www.42.fr

Xsprays_Yourself_-_Exposition_collective_-_42Du 1er au 5 octobre 2014

L’école 42, spécialisée dans les métiers de la programmation informatique, créée par Xavier Niel et Nicolas Sadirac, accueille l’exposition d’art urbain Xprays Yourself.

L’évènement imaginé par Félix Fabre, étudiant en école d’art et passionné d’art urbain, mettra en lumière le travail d’une quinzaine d’artistes de la scène française.

«Je me suis toujours intéressé de près à l’art urbain, alors que j’ai grandi dans un milieu d’experts en mobiliers XVIIIème. J’ai choisi d’exposer des artistes français ou francophone en majorité, certains avec une notoriété internationale, tels que Jef Aérosol, et d’autres artistes émergents connus des afficionados. 42 était pour moi le lieu idéal, puisqu’il représente la jeunesse, la mixité sociale et la réalité du monde contemporain. »

Kyungwoo_Bae_-_Xsprays_Yourself_-_Exposition_collective_-_42Au total, 41 oeuvres seront présentées, et 20 seront vendues aux enchères, sous le marteau du commissaire priseur Arnaud Oliveux, de la maison Artcurial au profit de la Fondation des Apprentis d’Auteuil. Le collectionneur passionné de street art Nicolas Laugero Lasserre fait don de six oeuvres pour la vente aux enchères au profit des Apprentis d’Auteuil.

En effet, ainsi que le souligne Arnaud Oliveux : « J’ai tout de suite été séduit par l’idée de Félix, car au sein de la création contemporaine, l’art urbain s’est imposé depuis quelques années comme un des secteurs émergents les plus dynamiques du marché. Artcurial est devenu un des pionniers du milieu, et organise depuis 2006 ses premières ventes. Cet art permet aussi l’originalité des lieux d’exposition, et a connu une ouverture à un public de plus en plus large, composé à la fois de collectionneurs et d’amateurs. »

Noe_Two_-_Xsprays_Yourself_-_Exposition_collective_-_42Enfin, la Fondation des Apprentis d’Auteuil, qui aide à la réinsertion des jeunes en difficultés, par le biais de l’éducation, se voit ravie de collaborer au projet : « Nous sommes très fiers et reconnaissants d’être associés à un projet artistique de cette ampleur. Le produit de la vente aux enchères sera dédié au développement de projets artistiques et culturels qui sont des vecteurs offrant des appuis pour amener les jeunes à réintégrer un processus d’apprentissage et retrouver le chemin de la confiance. »

Cette exposition met en lumière les différentes techniques et sujets traités par les artistes urbains : portraits, scènes de vie, images symboliques. On apprend alors que l’émotion peut être transmise peu importe le médium utilisé et qu’il s’agit d’un art libre, pouvant aller de l’explosion de couleurs au traitement noir et blanc plus classique.

[ © Hopare, Follow me 1 , 2013, Technique mixte, 100 x 100 cm ; © Kyung Woo Bae, Mirage 1, 2014, Technique mixte et digitale, © Noe Two Jimi Hendrix, «Woodstock», 2014, Acrylique & aérosol, 180 x 180 cm ]

Articles liés

Fréquences Basses à La Dame de Canton !
Agenda
15 vues
Agenda
15 vues

Fréquences Basses à La Dame de Canton !

Véritable caméléon musical, Slim Abida joue du métal, du reggae, du gnawi, du jazz et bien d’autres styles. Il appartient au cercle des artistes confirmés en Tunisie.Il signe aujourd’hui Fréquences Basses, son premier projet solo dont la basse est...

Une bulle musicale à La Dame de Canton !
Agenda
15 vues
Agenda
15 vues

Une bulle musicale à La Dame de Canton !

JIKAËLLE Son dernier album, ‘Evidences’, le souligne: Jikaëlle a le goût des guitares acoustiques, des mélodies limpides et des mots forts, qui disent l’amour, la rencontre, le voyage, l’intensité des émotions. Avec Bernard Léchot, son compagnon musical depuis ses...

« Reverse ! » : La nouvelle revue du Cirque Electrique
Spectacle
72 vues
Spectacle
72 vues

« Reverse ! » : La nouvelle revue du Cirque Electrique

Ils ont l’habitude de renverser nos habitudes, avec leurs soirées cabaret qui ne ressemblent à rien d’autre. Leur nouveau « Cabaret Décadent » s’intitule « Reverse ! » et propose un programme totalement différent du précédent. Du genre à la perspective et aux disciplines...