0 Shares 3577 Views

Yayoi Kusama – Jardin des Tuileries

8 décembre 2011
3577 Vues
Yayoi Kusama - Jardin des Tuileries

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique menée en faveur de l’art contemporain au musée du Louvre et du renouvellement du parc de sculptures modernes et contemporaines du jardin des Tuileries. C’est également un hommage rendu à l’artiste japonaise à Paris au moment où l’exposition du Centre Pompidou accueille près de 2500 visiteurs par jour.

Née en 1929 à Matsumoto au Japon, Yayoi Kusama vit et travaille à Tokyo. Son œuvre est exposée dans les plus grands musées du monde tels que le Museum of Modern Art de New York, le LACMA de Los Angeles, le Walker Art Center de Minneapolis, la Tate Modern à Londres, le Centre Pompidou à Paris et le National Museum of Modern Art de Tokyo.Yayoi Kusama  a reçu une commande pour le sol du foyer de la Scène du Louvre- Lens qui sera inaugurée en décembre 2012.

La première photo connue de Kusama, prise alors qu’elle était enfant  est saisissante : son beau visage à l’air grave apparait au-dessus d’une grappe d’un dahlia gigantesque, dont les fleurs sont plus grosses que sa tête. Dans une aquarelle de 1950 intitulée Self Portrait, présentée actuellement au Centre Pompidou, le tournesol est une doublure anthropomorphique de l’artiste elle-même. Depuis le début de sa carrière, les fleurs ont toujours peuplé l’imaginaire de Kusama. Les sculptures florales à la fois gaies et monstrueuses d’aujourd’hui trouvent leurs origines dans les spécimens surréalistes qui imprègnent les paysages de ses premières peintures.

Connue pour l’originalité de ses sculptures et de ses peintures, caractérisées par leurs couleurs vives et leurs motifs à pois, Yayoi Kusama a développé l’ensemble exubérant Flowers that Bloom at Midnight en 2008, à la suite de commandes importantes de sculptures pour des institutions publiques au Japon et à l’étranger, notamment The Visionary Flowers (2002) au Musée d’art de Matsumoto City, au Japon ; Tulipes de Shangri-La (2003) à Eurolille, en France et The Hymn of Life: Tulips (2007) au Beverly Hills City Council de Los Angeles.

Créée récemment, cette Fleur à trois pieds constitue une présence saisissante au milieu du paysage hivernal du jardin des Tuileries.

[Visuel : Yayoi Kusama, Flowers that Bloom at Midnight at the Jardin des Tuileries]

Articles liés

Marlene Dumas « open-end » : une subjectivité libérée
Art
125 vues

Marlene Dumas « open-end » : une subjectivité libérée

À Venise, au Palazzo Grassi, Caroline Bourgeois a assuré le commissariat d’une rétrospective-évènement mettant à l’honneur Marlene Dumas jusqu’au 8 janvier 2023. Ce sont les quatre dernières décennies de pratique et de vie de l’artiste qui se sont offertes...

L’Institut du Monde Arabe vous ouvres ses portes à l’occasion de son festival “IMA Comedy Club 2023”
Agenda
75 vues

L’Institut du Monde Arabe vous ouvres ses portes à l’occasion de son festival “IMA Comedy Club 2023”

À l’occasion du festival “IMA Comedy Club 2023”, l’institut du monde Arabe organise une journée portes ouvertes le mercredi 8 février de 10h à 18h. Les expositions : “Sur les routes de Samarcande. Merveilles de soie et d’or”, “Habibi, les...

Fiore Verde , le festival qui met en lumière les cultures italiennes au Parc de la Villette
Agenda
81 vues

Fiore Verde , le festival qui met en lumière les cultures italiennes au Parc de la Villette

“Fruit d’une maîtrise de l’italien aussi humble qu’approximative, Fiore Verde est né en mai 2022, en plein coeur du premier printemps post-pandémie et pré-toutlereste. On entend alors Thomas Mars (Phoenix) et Giorgio Poi magnifier de leurs voix le Haute...