0 Shares 750 Views

Banksy finance un navire pour secourir des migrants en Méditerranée

© Ruben Neugebauer

Selon le journal le Guardian, Banksy aurait financé et investi un navire baptisé Louise Michel. Un nouveau geste de solidarité de la part de l’artiste britannique, ayant cette fois pour objectif de secourir des migrants en Méditerranée, qui tentent de rejoindre l’Europe depuis l’Afrique du Nord. 

Le bateau a quitté le port de Borriana en Espagne le 18 août dernier dans la plus grande discrétion, afin d’éviter que le projet ne soit compromis par les autorités. Naviguant désormais en Méditerranée centrale, le Guardian rapporte que 89 personnes ont déjà été secourues ce jeudi, dont 14 femmes et 4 enfants. Le navire cherche désormais un port maritime sûr afin de débarquer ses passagers ou un navire des gardes-côtes européennes.

Au-delà du financement du navire, Banksy a également investi ce dernier avec un pochoir représentant une petite fille portant un gilet de sauvetage et tenant une bouée de sauvetage rose en forme de cœur.

© Ruben Neugebauer

Pia Klemp, une militante allemande investie pour les droits humains ayant déjà conduit plusieurs navires de sauvetage, a été contactée directement par Banksy en septembre 2019 pour devenir capitaine. L’artiste a confié avoir lu son histoire dans les journaux et lui a alors proposé d’acheter un nouveau bateau avec l’argent qu’il a reçu dans le cadre de son travail sur les migrants.

Pia Klemp © Lisa Hoffmann

Interrogée par le Guardian, Pia Klemp estime qu’elle a été choisie par l’artiste britannique pour ses prises de position politiques. Toujours selon le journal, les membres de l’équipage, une dizaine dont ne fait pas partie Banksy, sont tous des militants antiracistes et antifascistes prônant un changement politique radical. 

Claire Faggianelli, qui a œuvré à la préparation du Louise Michel, voit ce projet comme une façon de tirer la sonnette d’alarme et de “réveiller les consciences européennes” face à la situation, alors que plus de 500 migrants et réfugiés ont déjà trouvé la mort cette année en Méditerranée centrale.

[Source : theguardian.com]

Articles liés

Notre sélection des expositions parisiennes de la rentrée
Agenda
254 vues

Notre sélection des expositions parisiennes de la rentrée

En cette rentrée 2020, les nouvelles expositions proposées par les institutions culturelles fleurissent, nous permettent d’apprendre et d’aller en quête de nos sens. Voici une sélection d’expositions choisies spécialement pour les lecteurs d’Artistik Rezo !  “Les Olmèques et les...

Les Oscars du rire au profit du Café Oscar au Théâtre du Gymnase
Agenda
160 vues

Les Oscars du rire au profit du Café Oscar au Théâtre du Gymnase

Une bonne soirée d’humour pour une bonne cause ! Quoi de mieux ? Avec la complicité du Théâtre du Gymnase, les humoristes viendront vous faire rire pendant 1h30 et également soutenir l’avenir du Café Oscar Paris. Fondé en 1993 par Monika et...

“Ruines” de Josef Koudelka à la BnF
Agenda
170 vues

“Ruines” de Josef Koudelka à la BnF

Pendant près de trente ans, Josef Koudelka a sillonné environ 200 sites archéologiques du pourtour méditerranéen, dont il a tiré des centaines de photographies panoramiques en noir et blanc. Projet sans équivalent dans l’histoire de la photographie, la série...