0 Shares 470 Views

CAMS VISUALART : “Je veux transmettre une nouvelle façon de photographier la mode”

9 juillet 2020
470 Vues

Cams Visualart est un jeune photographe qui a pour passion la mode et la photographie. Dans cet entretien il nous fait part de ses inspirations et comment il réussit à associer ses deux passions au quotidien.

Comment est née votre passion pour la photographie ?

Ma passion pour la photographie a été secrète pendant très longtemps. J’ai fait du sport la plus grande partie de ma vie et je n’ai vraiment commencé à faire de la photographie de mode que l’été de ma dernière année, après que ma passion pour le sport se soit éteinte.

J’ai toujours eu une passion pour la mode et les arts visuels. J’ai décidé de prendre un appareil photo et de fusionner les deux ensemble. Depuis, je n’ai pas cessé de photographier.

Où trouvez-vous votre inspiration ?

Mon inspiration vient du travail éditorial et des photographes de mode établis que j’admire. Je m’inspire également de Vogue, Harper’s Bazaar, ELLE, Dior, Louis Vuitton, et bien d’autres encore.

Quelle est votre identité artistique ?

Mon influence devrait être tout ce qui est éditorial dans le domaine de la mode. Magazine ou publicité de campagne. C’est le look et l’esthétique de mes photos qui apportent vraiment cette influence artistique à mon travail. Je veux que mon travail ressemble à cela, avec mon propre feeling. Je veux que les gens regardent les photos et sachent que c’est moi qui les ai prises.

Que voulez-vous transmettre à travers vos photos ?

Je veux transmettre la meilleure photographie de mode que vous ayez vue. Je veux transmettre une nouvelle façon de photographier la mode. Je veux photographier un nouveau look et un nouveau style, tout en respectant les méthodes originales qui ont fondé le nom “Fashion Photography”.

Parmi vos photos, si vous deviez en retenir une seule, pouvez-vous nous la présenter et nous raconter son histoire ?

J’aime toutes mes prises de vue et mes photos de la même manière, et toutes ont une histoire unique à raconter. Cependant, il y a eu cette séance photo que je n’oublierai jamais. Elle s’appelait “The Trench Coats in Texas”. Il était en fait 1h55 ou 2h55 du matin quand l’idée m’est venue. J’ai appelé les mannequins et nous avons tout planifié, et j’ai réveillé notre styliste à la moitié de la matinée. Environ 6 ou 7 heures plus tard, nous sommes dans un parking de tournage. Remarquez que c’est le même jour.

Vous avez un projet à venir ?

J’ai un projet appelé “Where do we go from here?”. C’est un projet de photographie de mode, bien sûr, j’ai publié la première partie sur Instagram, et je travaille actuellement sur la deuxième. La base de ce projet est de savoir comment nous pouvons faire de l’art même en ces temps difficiles. Quand le Covid-19 a frappé, cela a vraiment fait mal à beaucoup de mes projets de voyager et de rencontrer des gens très importants. Cependant, au lieu d’abandonner, j’ai choisi de faire ce que je fais le mieux. C’est-à-dire produire de l’art.

Le projet consiste en 20 séries de photos chacune. Il sera divisé en 4 photos par partie avec 5 parties au total. C’est un défi pour ma créativité, et cela amène ma photographie de mode à de nouveaux sommets.

Suivez son travail sur son compte Instagram

Propos recueillis par Tamika Couedor

Articles liés

Notre sélection des expositions parisiennes de la rentrée
Agenda
254 vues

Notre sélection des expositions parisiennes de la rentrée

En cette rentrée 2020, les nouvelles expositions proposées par les institutions culturelles fleurissent, nous permettent d’apprendre et d’aller en quête de nos sens. Voici une sélection d’expositions choisies spécialement pour les lecteurs d’Artistik Rezo !  “Les Olmèques et les...

Les Oscars du rire au profit du Café Oscar au Théâtre du Gymnase
Agenda
160 vues

Les Oscars du rire au profit du Café Oscar au Théâtre du Gymnase

Une bonne soirée d’humour pour une bonne cause ! Quoi de mieux ? Avec la complicité du Théâtre du Gymnase, les humoristes viendront vous faire rire pendant 1h30 et également soutenir l’avenir du Café Oscar Paris. Fondé en 1993 par Monika et...

“Ruines” de Josef Koudelka à la BnF
Agenda
170 vues

“Ruines” de Josef Koudelka à la BnF

Pendant près de trente ans, Josef Koudelka a sillonné environ 200 sites archéologiques du pourtour méditerranéen, dont il a tiré des centaines de photographies panoramiques en noir et blanc. Projet sans équivalent dans l’histoire de la photographie, la série...