0 Shares 279 Views

Décryptage – Quand les artistes se lancent dans les matières animales

Emma Gontier 16 novembre 2021
279 Vues

Esther Janssen - "The Silence IV" triptych 122 x 240 cm Artificial Leather Painting. Hand sewn.

Sujet assez atypique ce mois-ci dans Décryptage, cela fait quelques mois que l’on ne voit que cela sur Instagram (ou du moins pour ceux qui passent, comme nous, des heures à scroller des comptes de galeries…). Certains artistes se lancent dans l’utilisation de “matériaux” animaux dans leurs processus de création. Creusons un peu le sujet.

Si l’artisanat basé sur des matières animales existe depuis bien longtemps, l’Art avec un grand A qui l’utilise est plus récent. Ces dernières années, une tendance artistique s’est installée vers un art contemporain plus organique. Pour tenter d’éclairer ces propos, on vous propose de découvrir le travail de 3 artistes qui mettent au centre de leur processus artistique l’animal et l’organique comme médium.

1- Gabriel de la Mora représenté par La galerie Perrotin 

Le premier était évident, l’un des artistes phares de la galerie Perrotin en cette fin d’année est Gabriel de la Mora. Tenez-vous bien, il utilise pour ses tableaux des ailes de papillons. Rassurez-vous, il travaille avec des collectivités locales et des élevages de papillons à but de préservation, pour récupérer les insectes morts. Il découpe ensuite les ailes irisées des insectes puis agence savamment chaque morceau, comme une mosaïque pour un rendu tout à fait incroyable. Les tableaux sont petits mais nous appellent inlassablement, leurs côtés brillants et organiques nous emmènent vers quelque chose d’étonnement surréaliste.

L’artiste mexicain a par le passé aussi utilisé des extraits d’ailes d’oiseux pour ses créations.

Plus d’informations sur l’artiste ici.

2- Esther Jansenn 

La seconde artiste n’est autre que Esther Jansenn, découverte sur le super compte Instagram de @unitlondon, elle peint des paysages sur cuir. Cette artiste Allemande travaille presque uniquement le cuir artificiel. Elle donne ainsi un grain et une texture actuelle à ses recherches picturales sur l’espace, l’aliénation et la cultivation. Paysages sauvages ou escapades urbaines prennent alors une allure mate, irréelle et graphique assez déroutante. Dans ces tableaux on retrouve donc du cuir artificiel de diverses couleurs, des traces de coutures ainsi que de la peinture.

“The Silence no. 5” Artificial Leather Painting, hand sewn. 80 x 122 cm

Plus d’information sur l’artiste ici. 

3- Claire Tabouret représentée par la galerie Almine Rech 

La troisième artiste n’est autre que notre bien-aimée française Claire Tabouret. Artiste contemporaine ultra suivie et à suivre, celle-ci à étonné cette année à la FIAC grâce à son nouveau challenge : les “Fluffy Landscapes”. L’artiste qui aime les défis a réalisé 7 tableaux, des paysages éclectiques, sur de la fausse fourrure colorée. Les tableaux de moyen à grands formats sont tout simplement magnifiques et si vous êtes à Paris foncez les voir ! Les paysages se couplent par influences, les déserts américain laisse place à la campagne française puis aux forêts tropicales… Cependant chaque oeuvres à une couleur de fourrure unique, du beige au violet qui absorbe de véracité.

Plus d’informations sur l’artiste ici. 

Propos de Emma Gontier

Articles liés

Mat Bastard : “C’est le disque le plus complet et le plus abouti. Il nous permettra d’aller encore plus loin sur scène”
Musique
179 vues

Mat Bastard : “C’est le disque le plus complet et le plus abouti. Il nous permettra d’aller encore plus loin sur scène”

Skip The Use revient avec un nouveau single Human Disorder ! Après deux ans d’absence due à la crise sanitaire, le groupe annonce un nouvel album. Le chanteur Mat Bastard nous parle de Skip post-confinement et leurs futurs projets....

“Nos paysages mineurs”, entre théâtre et cinéma au Théâtre 14
Agenda
69 vues

“Nos paysages mineurs”, entre théâtre et cinéma au Théâtre 14

Une vie d’amour résumée en une heure de trajet en train : voici le pari, poétique et romantique, de Nos paysages mineurs, dernière création de Marc Lainé. Dans cette pièce elliptique aux accents cinématographiques que l’on contemple à travers les...

Découvrez l’opéra “L’amor conjugale” à Levallois-Perret
Agenda
74 vues

Découvrez l’opéra “L’amor conjugale” à Levallois-Perret

Une épouse téméraire se travestit afin d’être engagée comme geôlier dans une prison et de secourir son mari, injustement détenu : l’histoire de Léonore, inspirée du roman français de Jean Nicolas Bouilly, nous est bien connue grâce à l’unique...