0 Shares 18410 Views

Dran : un électron libre dans le paysage de l’art urbain

28 avril 2015
18410 Vues
dran2

Exposition Tiens

Oeuvres de DRAN

Commissaire de l’exposition: Anna Dimitrova 

Jusqu’au 10 juillet 2016

Du jeudi au lundi de 11h à 18h30 

Mardi et mercredi visites privées sous rendez vous 

Vernissage le 11 juin 2016 à 18h

ADDA Galerie
2eme étage Salle Hergé
51, Rue de la Madeleine
Bruxelles

www.addagallery.com

 Dran-illustrateur-toulousainDran est un artiste toulousain issu de la culture graffiti et dont les techniques sont multiples (dessin, peinture, sérigraphie, volume, couture…). Son art est le vecteur d’une critique sur la société contemporaine jonché d’humour et de cynisme.

Dran est électron libre dans le paysage actuel de l’art urbain. Son style est identifiable par le trait maîtrisé de ses dessins alliés à des images réelles et teintés d’humour noir. Lui qui a débuté le dessin par le biais du graffiti s’adonne également à quelques autres pratiques. La peinture et la photographie, entre autres, quand il ne s’agit pas de les mêler à la pâte à modeler. Son coup de crayon grinçant le conduit à l’envie de devenir caricaturiste de presse.

 Dran-illustrateur-toulousainIl met son talent au service de la formation électronique Birdy-Nam-Nam dont il illustre les pochettes d’album. C’est sur les murs de la ville rose natale que Dran réalise sa première exposition personnelle en 2007 avec des dessins et des peintures. Il y détourne des objets et utilise des symboles de la société de consommation, devenus des caractéristiques de son travail. Tout cela affirme son regard désenchanté sur la société actuelle.

 Dran-illustrateur-toulousainDran collabore avec la Galerie Bailly à Paris, qui l’a présenté à la foire d’art contemporain Show Off 2009. Il a également publié les ouvrages « La télévision », « Fabriqué en France », « Je t’aime » et « Ma ville, je l’aime.. », dans lesquels il partage au gré de ses caricatures trempées sa vision acerbe du monde d’aujourd’hui.

« Dran définit son travail comme une pratique récréative, quotidienne, touche-à-tout, sans règle, avec toujours le souci de toucher le spectateur. Sous un trait faussement simple se cache une maîtrise picturale parfaite et une singularité exceptionnelle.

Dran-Un 1950 aérosolSi Dran peut indéniablement être considéré comme un illustrateur bien ancré dans son époque, il est surtout un de ces peintres figuratifs qui traduit le sentiment humain avec lyrisme et poésie, entre légèreté et gravité. » espaceghp

Le site de Dran : retroactif.free.fr/dran/

A découvrir sur Artistik Rezo :
Miss Van, une artiste toulousaine de talent

[Visuels : Dran,  Sans titre, 2012 / Mr. Propre, 2011 / DDE, 2003 / Un 1950 aérosol] © Dran

 

Articles liés

Marlene Dumas « open-end » : une subjectivité libérée
Art
129 vues

Marlene Dumas « open-end » : une subjectivité libérée

À Venise, au Palazzo Grassi, Caroline Bourgeois a assuré le commissariat d’une rétrospective-évènement mettant à l’honneur Marlene Dumas jusqu’au 8 janvier 2023. Ce sont les quatre dernières décennies de pratique et de vie de l’artiste qui se sont offertes...

L’Institut du Monde Arabe vous ouvres ses portes à l’occasion de son festival “IMA Comedy Club 2023”
Agenda
75 vues

L’Institut du Monde Arabe vous ouvres ses portes à l’occasion de son festival “IMA Comedy Club 2023”

À l’occasion du festival “IMA Comedy Club 2023”, l’institut du monde Arabe organise une journée portes ouvertes le mercredi 8 février de 10h à 18h. Les expositions : “Sur les routes de Samarcande. Merveilles de soie et d’or”, “Habibi, les...

Fiore Verde , le festival qui met en lumière les cultures italiennes au Parc de la Villette
Agenda
81 vues

Fiore Verde , le festival qui met en lumière les cultures italiennes au Parc de la Villette

“Fruit d’une maîtrise de l’italien aussi humble qu’approximative, Fiore Verde est né en mai 2022, en plein coeur du premier printemps post-pandémie et pré-toutlereste. On entend alors Thomas Mars (Phoenix) et Giorgio Poi magnifier de leurs voix le Haute...