0 Shares 2199 Views

Les 5 fresques de février qu’il ne fallait pas manquer

L’équipe Artistik Rezo vous propose sa sélection des 5 murs qui ont marqué le mois de février.

Banksy, Bristol (Royaume-Uni)

À l’occasion de la Saint-Valentin, Banksy a proposé une nouvelle fresque aux habitants de Bristol, considérée comme la ville de naissance de l’artiste. Il représente une petite fille armée d’un lance-pierre, faisant exploser une gerbe de fleurs, qui se répand en dégoulinant sur le mur.


Kitt Bennett, Melbourne (Australie)

Il faut prendre de la hauteur pour admirer la fresque de Kitt Bennett ! Cet artiste basé à Melbourne est habitué aux fresques immenses, notamment sur les toits et parkings de la ville. Celle-ci s’étale sur 100 mètres de long.


Erell, Bordeaux (France)

À l’occasion de son exposition à la galerie bordelaise Magnetic Art Lab (visible jusqu’au 7 mars 2020), Erell a multiplié ses particules sur le M.U.R. de Bordeaux. Ces motifs constituent son écriture, sa signature ; ses créations géométriques soulignent l’aspect vivant, imprécis et sensible des supports qu’il fabrique et sur lesquels il peint.


Bordalo II, Nancy (France)

Bordalo II recycle des matériaux de toutes sortes pour réaliser ses fresques. Il a choisi de représenter trois ours polaires à Nancy, pour alerter sur l’urgence d’agir contre le réchauffement climatique. Fresque réalisée sur le mur d’une école, le message se veut fort et impactant, en s’adressant directement aux nouvelles générations.


JonOne, Paris (France)

Pour sa 300e performance, le M.U.R. Oberkampf a voulu frapper fort en faisant appel à l’incontournable JonOne. L’artiste a choisi d’apposer sa signature et de l’éclabousser, à la manière de Jackson Pollock.

Articles liés

The Normal Heart : un poignant oratorio
Spectacle
73 vues

The Normal Heart : un poignant oratorio

En 1981, une vague silencieuse commence à faire des centaines de victimes à New York, dans la communauté homosexuelle. Le temps de réaction des scientifiques et des politiques est beaucoup trop long selon l’écrivain et scénariste Larry Kramer, qui...

Ben, “Il a beaucoup pleuvu : une éloge de la langue à Molière” au Lucernaire
Agenda
90 vues

Ben, “Il a beaucoup pleuvu : une éloge de la langue à Molière” au Lucernaire

“Lorsque j’essaye de travailler, assis devant mon ordinateur, je finis toujours par regarder dehors, par la fenêtre, pour voir ce qu’il se passe… Aussi, je ne sais plus trop ce qui a motivé l’écriture de ce spectacle. À la...

Camille Esteban en concert au Café de la Danse
Agenda
123 vues

Camille Esteban en concert au Café de la Danse

ll y a quelque chose d’irrésistible dans le timbre légèrement éraillé de Camille Esteban : une joie, une promesse, un envol ! L’ex-participante de The Voice sera sur la scène du Café de la Danse le 24 septembre prochain, où...