0 Shares 1380 Views

Nom : Houellebecq , Prénom : Michel

Claudia Petit 8 janvier 2019
1380 Vues

Michel Houellebecq © Luiz Munhoz

Écrivain, poète, et essayiste français de 62 ans, Michel Houellebecq est devenu un personnage tant incontournable que controversé. Décrié mais reconnu du monde des arts et des lettres, il est récompensé du prix Goncourt pour son roman La Carte et le Territoire en 2010. Ce 4 janvier 2019, il prépare un retour retentissant et largement médiatisé avec son nouveau roman Sérotonine, écho à l’actualité brûlante de ces derniers mois.

Récompensé pour l’ensemble de son œuvre, l’artiste a été fait chevalier de la Légion d’honneur par Emmanuel Macron le 1er janvier 2019. On le sait un peu moins, au-delà de ses écrits au spleen communicatif, Michel Houellebecq est aussi un artiste aux multiples facettes.

Houellebecq critique et (inquiétant) visionnaire

La critique acerbe de la décadence de notre société occidentale est le thème de prédilection de tout roman houellebecquien. L’auteur dépeint le plus souvent des personnages dépressifs, écrasés par le poids d’un capitalisme effréné. Rongés par une misère affective et sexuelle, ces anti-héros nous font osciller entre rires et larmes.
Son dernier roman, Soumission (2015), paru le jour de l’attaque terroriste islamiste contre le journal “Charlie Hebdo”, avait déjà suscité une vive polémique. Qu’en sera-t-il de Sérotonine ? Cette fois-ci, l’auteur décrit le soulèvement de la France rurale des régions de la Manche et du Calvados : on ne peut qu’être stupéfait par le parallèle à établir avec le mouvement social des “gilets jaunes”.

Houellebecq artiste

Michel Houellebecq s’est aussi aventuré vers d’autres horizons culturels. Dans l’univers musical, il a côtoyé Iggy Pop, chanté avec Jean-Louis Aubert. Il lui arrive même, parfois, de faire rire son public en tant qu’acteur ! En 2014, il joue son propre rôle dans le film de Guillaume Nicloux, l’Enlèvement de Michel Houellebecq. Il fait une apparition dans le road-movie franco-belge des réalisateurs Kervern et Delépine, Saint Amour (2016), auprès de deux canailles du cinéma français : Gérard Depardieu et Benoît Poelvoorde.
Passionné de photographie, Houellebecq est le sujet d’une exposition toute personnelle, Rester Vivant, au Palais de Tokyo en 2016. Composée en chapitre, l’exposition présente son univers avec : entretiens inédits, écrits choisis, vidéos, sons, performances.

Claudia Petit

Articles liés

Le K-Live Festival vous donne rendez-vous sur les réseaux sociaux
Agenda
73 vues

Le K-Live Festival vous donne rendez-vous sur les réseaux sociaux

À défaut de pouvoir se retrouver dans l’espace public, autour de nouvelles fresques ou dans l’écrin précieux du Théâtre de la Mer, le K-Live a imaginé une semaine de rendez-vous sur ses réseaux sociaux : le K-Live Keep in...

Ritual Inhabitual : “Nos travaux s’inscrivent dans les interstices de différentes disciplines”
Art
121 vues

Ritual Inhabitual : “Nos travaux s’inscrivent dans les interstices de différentes disciplines”

L’art et la science ont en commun de questionner le monde en rendant visible l’invisible. L’association Ritual Inhabitual révèle les fils qui tissent leur réalité artistique, emplie d’une approche scientifique inédite : un résultat d’une puissance esthétique et poétique...

La Galerie Daltra lance une exposition de photographies et d’art urbain
Agenda
69 vues

La Galerie Daltra lance une exposition de photographies et d’art urbain

Dès cet été la Galerie Daltra s’installera dans un nouvel espace à Megève entièrement dédié à l’art contemporain. Divisé en deux parties, ce nouveau local permettra de présenter simultanément une exposition temporaire, et les réalisations des artistes phares de la galerie, axée...