0 Shares 291 Views

Spectaculaire Terra Magnifica à l’Atelier des Lumières

Sarah Meneghello 20 octobre 2018
291 Vues
Terra-Magnifica-Yann-Arthus-Bertrand-Atelier-des-Lumières

Pendant toutes les vacances de la Toussaint, Yann Arthus-Bertrand installe cette création originale spécialement conçue pour le centre d’art. Seize soirées exceptionnelles au profit de sa Fondation GoodPlanet, en association avec Culturespaces.

Terra-Magnifica-Yann-Arthus-Bertrand-Atelier-des-Lumières

Cœur de Voh en 1990, Nouvelle-Calédonie © Yann Arthus-Bertrand

Jusqu’au 4 novembre, les œuvres de Klimt qui animent et habillent avec succès les murs de l’Atelier des Lumières, laissent place, en soirée, à Terra Magnifica (Klimt, Hundertwasser, Poetic_Ai, Colours x Colours sont donc maintenues jusqu’à 18h). Véritable composition tirée du fonds d’images exceptionnel de Yann Arthus-Bertrand, elle reprend des extraits de Home, Human, Planète Océan et Terra.

Kaléïdoscope grandeur nature

Après ses perspectives vues du ciel et ses témoignages sur l’état de notre planète, le photographe réalisateur porte toujours son regard bienveillant sur l’humanité tout en incitant à réfléchir sur les contradictions de notre monde.

Cet infatigable globe trotter a effectivement su capter les plus beaux paysages. On les survole ici, avec lui. Il a aussi livré des portraits d’une grande profondeur. La musique de son compositeur, Armand Amar, contribue d’ailleurs à l’intensité de cette création au lyrisme assumé. Mais sans jamais se départir de sa force poétique, il prouve qu’il continue de chercher à modifier notre perception du monde.

Terra-Magnifica-Yann-Arthus-Bertrand-Atelier-des-Lumières

Immersion totale

Conçue en sept séquences, cette création numérique inédite projetée sur les murs plonge le visiteur dans un voyage temporel et spatial, soit 30 minutes d’expérience inoubliable. Premier centre d’art numérique parisien, l’Atelier des Lumières devient ainsi une surface de projection de choix. Les quelques 3.300 m² permettent d’admirer ces images époustouflantes, de s’y immerger grâce au procédé AMIEX® (Art and Music Immersive Experience) qui a fait la renommée de cet incroyable lieu. Techniquement, c’est parfait et, environné de toutes part, on est saisi par la beauté de la vie qui prend ici une toute autre dimension.

Terra-Magnifica-Yann-Arthus-Bertrand-Atelier-des-Lumières

Grand Prismatic Spring, Yellowstone National Park, Wyoming, United States © Yann Arthus-Bertrand

Ode à l’espèce humaine

Surtout, dans cette ancienne fonderie réhabilitée, le message prend tout sons sens. Certes, la nature et l’humain, sources inépuisables d’émotions, sont essentiels. Mais des aménagements agricoles aux mégalopoles, en passant par les monuments légués aux générations, Yann Arthus-Bertrand rend aussi hommage au génie de l’homme bâtisseur.

Avant tout, livre un message d’amour et d’espoir. Cette formidable épopée du vivant se veut une tentative de mesurer le chemin parcouru, mais aussi tout ce qui reste à faire. Comme toujours, il ne donne pas de solution miracle. Il soulève des questions auxquelles chacun d’entre nous doit apporter ses propres réponses.

Terra-Magnifica-Yann-Arthus-Bertrand-Atelier-des-Lumières

Trees in the middle of water near Taponas, Rhône © Yann Arthus-Bertrand

Humaniste et philanthrope

Culturespaces s’associe donc à la Fondation GoodPlanet, à qui les bénéfices récoltés de ces séances seront reversés. Cette dernière soutient les projets solidaires à travers le monde.

Fort de ses succès internationaux, Yann Arthus-Bertrand, nommé « Ambassadeur de bonne volonté » du Programme des Nations Unies pour l’Environnement en 2009, a en effet fondé cette ONG, en 2005, afin de sensibiliser au respect de l’environnement. Il a aussi ouvert au public en 2017 le domaine de Longchamp, un lieu voué à l’écologie et à l’humanisme installé dans le bois de Boulogne. Une belle façon de promouvoir la culture sous toutes ses formes, tout en invitant chacun à s’interroger sur l’évolution de la planète et le devenir de ses habitants.

En fin de soirée, on découvre également quelques images de Woman, prochain long métrage d’Anastasia Mikova et de Yann Arthus-Bertrand, qui sortira en septembre 2019. On a hâte de découvrir ça !

Sarah Meneghello

 

À découvrir sur Artistik Rezo :

Gustav Klimt – Hundertwasser – Poetic Ai – Atelier des Lumières, par Vanessa Humphries

Articles liés

Sarah McKenzie – New Morning
Agenda
22 vues
Agenda
22 vues

Sarah McKenzie – New Morning

Dans le sillon de Diana Krall, l’australienne Sarah McKenzie s’impose parmi les grandes voix du jazz. Elle surprend par la pureté de son timbre de voix et un phrasé swing naturel. Que dire de mieux, une voix à part,...

La magie du « Mahabharata » à l’épure japonaise
Spectacle
58 vues
Spectacle
58 vues

La magie du « Mahabharata » à l’épure japonaise

La Villette accueille la grande épopée indienne du Mahabharata, épurée par la main d’un artiste japonais majeur : Satoshi Miyagi. Un voyage à travers l’imaginaire de l’humanité et de notre enfance : « Ce Mahabharata – Nalacharitam » est une...

Carnival, le rêve d’un ogre ridicule – Le Cirque Electrique
Agenda
30 vues
Agenda
30 vues

Carnival, le rêve d’un ogre ridicule – Le Cirque Electrique

CARNIVAL, un conte de cirque d’Eugène Durif avec des personnages grotesques faits de plastique, pantins de colle et de pétrole d’or… Un cirque automate où fildefériste, jongleur, contorsionniste, clown, trapéziste, roue Cyr… se jouent d’un manège d’animaux en toc....