0 Shares 1295 Views

Allez-y de notre part : Don’t breathe – La Maison des ténèbres

1 octobre 2016
1295 Vues
Don't breathe - La Maison des ténèbres

Don’t breathe – La Maison des ténèbres

De Fede Alvarez

Avec Stephen Lang, Jane Levy, Dylan Minnette

Durée : 1h28

Sortie le 5 octobre 2016

Don't breathe - La Maison des ténèbresSortie le 5 octobre 2016

Comme chaque semaine, la rédaction d’Artistik Rezo sélectionne pour vous LE film à ne pas rater. Cette semaine : Don’t breathe – La Maison des ténèbres de Fede Alvarez.

Le pitch. Pour échapper à la violence de sa mère et sauver sa jeune sœur d’une existence sans avenir, Rocky est prête à tout. Avec ses amis Alex et Money, elle a déjà commis quelques cambriolages, mais rien qui leur rapporte assez pour enfin quitter Détroit. Lorsque le trio entend parler d’un aveugle qui vit en solitaire et garde chez lui une petite fortune, ils préparent ce qu’ils pensent être leur ultime coup. Mais leur victime va se révéler bien plus effrayante, et surtout bien plus dangereuse que ce à quoi ils s’attendaient…

Allez-y de notre part. En 2013, un jeune homme nommé Fede Alvarez surprenait son monde avec le remake du légendaire Evil Dead de Sam Raimi. Produit par Raimi himself, le film consistait en une modernisation efficace, respectueuse et bigrement futée de ce qui reste aujourd’hui encore comme l’un des piliers du cinéma d’horreur contemporain. Alvarez et Raimi ne pouvaient s’arrêter en si bon chemin, et ont rapidement entrepris une nouvelle collaboration. Ecrit par Alvarez et son comparse Rodo Sayagues, Don’t breathe (sous-titré La Maison des ténèbres) pourrait bien devenir l’un des films de genre phares de ce début de siècle.

 

L’une des idées fortes du film d’Alvarez, c’est de procéder à un double retournement. D’abord celui du home invasion, genre à part entière dans lequel les héros sont généralement les habitants d’une maison prise d’assaut par des individus mal intentionnés (cambrioleurs ou pervers). Ici, les personnages principaux sont les cambrioleurs eux-mêmes, et la personne source de toutes les angoisses n’est autre que celle qui, sur le papier, aurait dû être la victime. Le second retournement, justement, c’est celui du handicap de la victime : là où la cécité des personnages est habituellement utilisée comme une faiblesse avec laquelle ils doivent composer pour survivre, cet aveugle-là est un individu tenace, retors, prêt à tout pour faire plier ses opposants. Incarné par Stephen Lang, habituellement cantonné dans des seconds rôles divers et vériés, ce personnage quasi muet est l’une des immenses réussites de ce film d’ambiance que vous n’être pas prêts d’oublier de sitôt.

 

Lucile Bellan

[Image 2016 © Sony Pictures Releasing France]

Articles liés

SCAD présente “Notre ami, Pierre Cardin”, une rétrospective à découvrir jusqu’au 3 septembre
Agenda
63 vues

SCAD présente “Notre ami, Pierre Cardin”, une rétrospective à découvrir jusqu’au 3 septembre

Par un hommage élégant à l’esprit indomptable du légendaire créateur Pierre Cardin (1922–2020), SCAD présente une ode à cette vie remarquable et à l’héritage durable d’une force révolutionnaire dans le domaine de la mode. Au cœur d’une installation évoquant...

Focus sur le dernier album de Tyler, The Creator
Musique
127 vues

Focus sur le dernier album de Tyler, The Creator

Le 25 juin dernier, Tyler, The Creator sortait son dernier album, “Call me if you get lost”. Voici un petit aperçu des saveurs de cet album. L’ancien leader d’Odd Future nous offre un véritable travail d’orfèvre pour cet été...

“Art Rock” : une édition essentielle du 1er au 12 septembre 2021 à Saint-Brieuc
Agenda
97 vues

“Art Rock” : une édition essentielle du 1er au 12 septembre 2021 à Saint-Brieuc

Je soussigné, festival Art Rock, né en 1983 à Saint-Brieuc (22), certifie le caractère indispensable de la tenue de ma prochaine édition, du 1er au 12 septembre 2021, de la présence d’artistes choisis avec passion et énoncés ci-après et...