0 Shares 502 Views

Automne 2018 : que voir au cinéma en famille ?

Lucile Bellan 18 octobre 2018
502 Vues

Les vacances de la Toussaint arrivent, avec leur lot d’averses, de bourrasques et de thermomètres en berne. De quoi avoir envie de se ruer en famille dans la salle obscure la plus proche… mais pour voir quoi, au fait ?

Parmi les films déjà sortis, on peut citer la fameuse Prophétie de l’horloge, réalisée par Eli Roth alors qu’on dirait du Tim Burton dernière période. L’auteur de Hostel livre une aventure trépidante (et un peu flippante, aussi) autour d’une maison dans laquelle le temps se suspend. Du côté des acteurs adultes, Cate Blanchett et Jack Black s’en donnent à coeur joie. Ce sera de toute façon plus indiqué que d’aller voir Alad’2, nouvelle kevadamserie franchement pénible, où même des acteurs qu’on aime bien (Eric, Ramzy, Jamel Debbouze) sont à la limite de nous insupporter.

Fraîchement sorti (17 octobre), Yéti et compagnie sera susceptible de réunir toute la famille, y compris les plus jeunes. Co-réalisé par Karey Kirkpatrick (le chouette Nos voisins les hommes puis le gênant Dans ses rêves, avec Eddie Murphy), le film réexploite une nouvelle fois le mythe du Bigfoot, mais à l’envers : cette fois, c’est un village de yétis inoffensifs qui croit apercevoir une créature terrifiante qu’on appelle l’être humain.

Le 24, ce sont Jean-Christophe et Winnie qui débarqueront dans un film fait d’animation et de prises de vues réelles. Après Paddington et Pierre Lapin, c’est un autre animal célèbre qui viendra se frotter à l’espèce humaine… et en particulier à son vieux copain Jean-Christophe, qui a perdu toute sa fantaisie en devenant adulte. Winnie l’Ourson, grand fan de miel, devra tenter de le sortir de sa torpeur. Un divertissement d’autant plus attirant que le Jean-Christophe en question est incarné par un certain Ewan McGregor.

Pour les pré-ados et ados, signalons la sortie d’un deuxième Chair de poule, sous-titré Les Fantômes d’Halloween. Hélas, il se fera sans Jack Black, ou presque, celui-ci n’effectuant qu’une apparition dans cette suite où de jeunes gens doivent de nouveau faire face à l’invasion de monstres issus de l’imagination du fameux RL Stine, auteur incarné par Black dans le premier volet et célèbre pour avoir terrorisé plusieurs générations de lecteurs et lectrices. Qu’on se rassure : ici, l’ensemble est gentiment effrayant et salement rigolo.

Articles liés

Alexandre Castillon et Tom Bird – La Dame de Canton
Agenda
24 vues
Agenda
24 vues

Alexandre Castillon et Tom Bird – La Dame de Canton

ALEXANDRE CASTILLON De la chanson française à fleur de peau, sur fond de viole de gambe, et guitare classique. Autant d’histoires légères, souvent drôles, et porteuses de sens est accompagné par ses deux complices, Frédéric Deschodt et Elie Ossipovitch,...

OPIUM DREAM ESTATE – La Dame de Canton
Agenda
25 vues
Agenda
25 vues

OPIUM DREAM ESTATE – La Dame de Canton

OPIUM DREAM ESTATE, groupe de Paris, composé de Sébastyén D. (chant, guitare, banjo), Guillaume Jannin (basse, choeurs), Flora Gousset (claviers, choeurs) et François Tanfin (batterie, percussions). Teintée de blues, d’americana, de gothic folk et de rock psychédélique, leur musique...

Maeva Borzakian – La Dame de Canton
Agenda
28 vues
Agenda
28 vues

Maeva Borzakian – La Dame de Canton

Influencée principalement la soul et la pop anglo-saxonne des années 70 et 80 Maeva Borzakian a grandit à paris dans une famille de musiciens de jazz . Elle chante sur la scène française et internationale depuis plus de 15...