0 Shares 422 Views

Cannes NespressoTalents 2019 : parité et engagements

Pour la quatrième année consécutive, Nespresso, partenaire de la semaine de la Critique et du Festival de Cannes, remettait son prix NespressoTalents récompensant les meilleurs courts métrages en format vertical (téléphone portable) sur un thème imposé. Cette année, le sujet annoncé était « We are what we eat », une occasion en or de se poser la question du réchauffement climatique, de la mémoire et de la transmission de notre patrimoine culinaire. 

Finalement, trois films ont été sélectionnés pour la France : ceux d’Aline-Sitoé N’Diaye, Antoine Paley et Pierre Comas. Et trois films ont été retenus dans la sélection internationale : ceux de Joshua Morrice, Marco Aurelio Celis et Achyutanand Dwivedi. Deux femmes réalisatrices donc ont été récompensées. Parce que nous sommes en des temps où la parité et la représentation féminine comptent, au cinéma comme chez ceux qui le commentent, j’ai voulu savoir quelle était la proportion de films réalisés par des femmes reçus par Nespresso pour le concours. Il m’a été répondu que le ratio était assez paritaire puisque 45% des films reçus avait été réalisés par des femmes. Et ce chiffre se retrouve donc au palmarès.

Chaque année, le public vient plus nombreux à la remise de ce prix parallèle au festival de Cannes. Peut-être parce que le format imposé est on ne peut plus actuel et permet l’épanouissement d’une belle créativité chez les cinéastes. Peut-être aussi parce que les thèmes imposées s’inscrivent tout à fait dans les problématiques de leur époque. Pour ma part, j’apprécie l’engagement de la marque à donner une place à l’art pour faire passer des messages. Cette année, le thème appelait à se tourner vers le passé comme vers l’avenir au moment où de nombreuses ressources sont menacées à court terme (dont le café). L’année dernière, le thème « The difference she makes  » engageait une réflexion féministe sur le monde, quelques mois seulement après l’affaire Weinstein. 

Alors qu’on reproche souvent au festival de Cannes d’être engoncé dans des conventions qui ne sont plus d’actualité (sous-représentation des femmes dans les sélections, règles passéistes sur le tapis rouge,…), NespressoTalents choisit, en parallèle, de faire son bonhomme de chemin résolument tourné vers l’avenir. Un autre format, d’autres sujets, des talents de demain. 

Les films primés, de cette année et des années précédentes, sont visibles ici : https://www.nespresso.com/talents/fr/fr/home

Articles liés

Julie Bargeton dans Woman is coming – Grand point virgule
Agenda
381 vues
Agenda
381 vues

Julie Bargeton dans Woman is coming – Grand point virgule

Un seule en scène drôle (mais pas que) sur la virilité de la femme et la sensibilité de l’homme. Avec sincérité, malice et émotion Julie se racoNte et se questionne sur la féminité, l’éducation et la virilité. Et si depuis le début...

Un « Coup de Foudre » à la Fondation EDF
Agenda
56 vues
Agenda
56 vues

Un « Coup de Foudre » à la Fondation EDF

Exposition à quatre mains à vivre comme un cadavre exquis, COUP DE FOUDRE est une réaction en chaîne, un foisonnement de propositions artistiques : de la piste de danse aux cabines d’émotions, des pavillons de sensations aux chambres de...

Découvertes estivales à venir avec le lieu éphémère de Villes des Musiques du Monde !
Agenda
48 vues
Agenda
48 vues

Découvertes estivales à venir avec le lieu éphémère de Villes des Musiques du Monde !

L’ association Villes des Musiques du Monde crée un nouveau lieu éphémère au sein des 36 hectares du Fort d’Aubervilliers en juillet pour vivre un été festif et au vert. Au programme: free market, karaoké, bal du 14 juillet Afro Peps,...