0 Shares 802 Views

Cinecittà, la ville où les rêves prennent vie

Amoureux et amoureuses du cinéma, si vous êtes de passage à Rome, il vous sera impossible de passer à côté de Cinecittà. Représentant l’industrie cinématographique la plus importante d’Europe, Cinecittà est le lieu où la magie opère et où les rêves prennent vie.  

Voyage fantastique dans l’histoire de la filmographie, Cinecittà, de ses 400 000 m2 a vu naître les chefs d’œuvre du cinéma italien et international de 1937 à nos jours. De Frederico Fellini en passant par Martin Scorsese, les plus grands cinéastes se donnent rendez-vous à Cinecittà.

Ben Hur, La Dolce Vita, Gang of New York, Cléopâtre, ou encore Doctor Who ou Rome, les studios de Cinecittà ont accueilli de nombreuses productions internationales. Dans ses murs ont été tournés plus de 3 000 films dont plusieurs ont été nominés aux Oscars et ont reçu des prix.

La Dolce Vita © Cinecittà

Les débuts de Cinecittà 

Cinecittà, “la città del cinema”, la ville du cinéma est née du fascisme. À l’époque, le gouvernement souhaitait concurrencer Hollywood en créant le plus grand complexe cinématographique européen. Dans ses débuts, on verra de nombreux films de propagande fasciste. C’est après la chute de Mussolini que Cinecittà va se développer et devenir une usine à rêves connu dans le monde entier. 

Trois décors permanents 

Si vous venez visiter les décors de Cinecittà, vous ne manquerez pas d’être surpris. D’apparence réalistes, tous les décors sont en vitro-résine ou en bois et sonnent donc… creux. Bienvenue au cinéma, où sa magie ne cessera jamais de nous impressionner ! 

Rome Antique : Construite pour la série TV Rome, de HBO, la Rome Antique représente l’un des plus grands décors de Cinecittà et s’étend sur quatre hectares. Vous serez impressionnés par le réalisme du lieu. 

Décor Rome © Cinecittà

Le temple de Jérusalem : Sortez des rues de Rome pour arriver directement à Jérusalem… Réalisé par le chef décorateur Francesco Frigeri, le temple mêle les styles, les influences et les architectures babyloniennes, assyriennes et du Yémen du Nord. 

Décor Jérusalem © Cinecittà

Florence au Quattrocento : Imaginé par Marco Dentici, chef décorateur, le décor de Florence à été réalisé en 2002 pour le tournage de la série Francesco de Michele Soavi. De la Toscane du XVème siècle en passant par le célèbre balcon de Roméo et Juliette, le décor de Florence se transforme au fil des années pour s’adapter aux différentes époques. Récemment, on peut le retrouver dans la série italienne Luna Nera sur Netflix. 

Décor Florence © Cinecittà

Direction Cinecittà et ses quatre parcours de visite pour plonger de manière interactive dans l’histoire des Studios.

L’exposition Cinecittà si Mosta 

1- Ça tourne à Cinecittà : remontez le temps en découvrant l’histoire des productions les plus importantes qui ont marqué l’histoire du cinéma et de la Cinecittà. Vidéos, interviews, costumes portés par de grandes stars, installations scénographiques, immergez-vous dans les chefs d’œuvre cinématographiques. 

2- Backstage – un parcours didactique pour Cinecittà : De la salle du réalisateur, à celle de l’illusion en passant par le fond vert, découvrez les métiers du cinéma grâce à six salles interactives.  

3- Sous-marin S-33 : Poursuivez la visite dans le décor du sous-marin américain S-33 réalisé pour le film U-571 de Jonathan Mostow. Mais aussi, arrivez dans la galerie des LED, remontez le temps de 80 années et faites une plongée dans la légende de la Cinecittà, lieu mythique du cinéma. 

4- Fellinina – Ferretti rêve Fellini : Pour finir, le dernier parcours est dédié à Dante Ferretti, célèbre chef décorateur récompensé à de nombreuses reprises aux Oscars et Francesca Lo Schiavo, chef décoratrice dont la renommée est internationale.

Exposition Cinecittà si mostra © Cinecittà

Agathe Bourdeauducq 

Articles liés

“Main basse sur le magot” : succès et reprise au Funambule Montmartre !
Agenda
81 vues

“Main basse sur le magot” : succès et reprise au Funambule Montmartre !

Paris, années 1930, dans le monde des petites fripouilles. Le gus de Loulou est à l’ombre. Pour croûter propre, il lui faut de l’oseille, du flouze, du pognon. D’autant qu’il en doit un paquet à la bande de Pierrot...

Festival Photo Days du 1er au 30 novembre à Paris
Agenda
129 vues

Festival Photo Days du 1er au 30 novembre à Paris

Créé en 2020, Photo Days propose de fédérer tous les événements relatifs à la photographie et à la vidéo dans Paris du 1er au 30 novembre.  Fort du succès de sa première édition en 2020, Photo Days présentera du...

Le gala Hope invite les talents de la danse au profit de la recherche médicale
Agenda
178 vues

Le gala Hope invite les talents de la danse au profit de la recherche médicale

 L’AFM Téléthon organise le 21 octobre prochain une soirée exceptionnelle au Casino de Paris.  Jérôme Commandeur, le présentateur, rassemblera les grands noms : Alice Renavand, danseuse Etoile de l’Opéra de Paris, les chorégraphes Angelin Preljocaj, Marion Motin et Mehdi...