0 Shares 784 Views

Cinéma à domicile : 3 films à voir en août 2018

3 août 2018
784 Vues

La vie des films n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Carrière en salles trop fugace ou sortie en direct to VOD : chaque mois, Artistik Rezo vous propose de rattraper à la maison 3 films disponibles sur vos écrans et que vous n’avez sans doute pas encore vus.

1) The Shameless, de Oh Seung-uk

Comme chaque semaine, la plateforme e-cinema.com délivre le meilleur du cinéma international inédit en salles. En août, on pourra notamment compter sur ce succès du cinéma coréen, qui date de 2015 mais n’était toujours pas disponible pour le public français. The Shameless est un polar retors et maîtrisé sur un lieutenant de police contraint d’endosser une fausse identité pour s’infiltrer dans le quotidien d’une femme dont l’amant est suspecté de meurtre. Un double jeu qui va devenir de plus en plus compliqué quand l’enquêteur va se mettre à éprouver des sentiments de plus en plus sincères pour la jeune femme. Le tout donne un film policier d’une dimension tragique admirable et dont l’actrice principale (vue notamment dans The Housemaid d’Im Sangsoo) est un véritable joyau.

 

2) Mobile homes, de Vladimir de Fontenay

Le Français Vladimir de Fontenay a tout appris aux États-Unis, et ça se ressent dans Mobile homes, son premier film, qui a tout de la pépite indépendante américaine. Porté par l’interprétation solide d’Imogen Poots (photo), le film raconte le quotidien d’Ali, une mère courage qui décide de fuir son compagnon quand elle ne supporte plus qu’il utilise son jeune fils comme un complice de ses petits trafics. Fontenay explore à merveille cet univers rempli de personnes solitaires et paumées, qui vivent de petits boulots et zigzaguent d’un logement à l’autre. Mais il y introduit également ce sentiment si fort de responsabilité parentale, qui poussera Ali à aller jusqu’au bout, quitte à faire des dégâts. Un premier long métrage très fort.

 

3) Larguées, d’Éloïse Lang

C’est sans doute la comédie de l’année. Une réussite “à l’américaine”, dans le bon sens du terme, c’est-à-dire avec du rythme, du mordant, des idées, une interprétation solide et une mise en scène à l’avenant. Éloïse Lang filme les vacances prétendument paradisiaques de deux sœurs (Camille Cottin et Camille Chamoux) qui tentent de consoler leur mère (Miou-Miou) du départ de leur père avec une femme plus jeune. Le voyage va évidemment tourner au fiasco, ou en tout cas à l’inattendu, l’entente entre les trois femmes n’étant pas toujours au beau fixe et les rencontres effectuées sur place venant semer pas mal d’inattendu sur leurs relations et sur leur façon de vivre leur expérience estivale. Un vrai éclat de rire, un excellent moment et une comédie loin d’être bête. Bref, un bonheur complet.

Articles liés

The Dark Master – Théâtre de Gennevilliers
Agenda
32 vues
Agenda
32 vues

The Dark Master – Théâtre de Gennevilliers

Avec pour décor un restaurant d’Osaka, la rencontre entre un jeune homme perdu et un chef cuisinier talentueux prend une tournure étrange, comme si Kurô Tanino souhaitait nous prévenir de ne pas toujours se fier aux apparences. Osaka. Un...

Laurent De Wilde : New Monk Trio – Sunset Sunside
Agenda
28 vues
Agenda
28 vues

Laurent De Wilde : New Monk Trio – Sunset Sunside

On se souvient toujours de son projet acoustique autour de Monk salué unanimement par la presse et le public. Après une décennie consacrée à la découverte de nouveaux sons, Laurent de Wilde se recentre enfin sur la grande tradition...

Cuisine et confessions – Bobino
Agenda
36 vues
Agenda
36 vues

Cuisine et confessions – Bobino

La Cuisine. Mémoire ancestrale. Recette transmise de génération en génération. Une mémoire profondément ancrée dans l’inconscient, que seuls certains goûts et odeurs particuliers peuvent faire renaître. Nos souvenirs sont autant d’ingrédients de notre histoire. Goût d’enfance, brise estivale, saveur...